Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Baden-Baden
Rachel Lang  mai 2016

Réalisé par Rachel Lang. France. Comédie dramatique. 1h34 (Sortie le 4 mai 2016). Avec Salomé Richard, Claude Gensac, Swann Arlaud, Zabou Breitman, Lazare Gousseau, Olivier Chantreau, Jorijn Vriesendorp, Noémie Rosset, Driss Ramdi et Thomas Silberstein.

Même le spectateur le plus de mauvaise foi l'admettra en quelques plans : "Baden-Baden" de Rachel Lang n'est pas un premier film français de plus qui répond à l'esthétique et au manque d'idées du moment.

Comme on en a vu beaucoup de ces films "originaux" qui mettent un quart d'heure à rentrer dans le rang et à n'en plus sortir, on a d'abord du mal à croire que celui-ci continue jusqu'au bout sur sa lancée, avec une héroïne si peu conforme aux canons de la beauté Fémis et une réalisatrice déterminée dans ses choix casse-gueule.

Déjà, à quand remonte le dernier film français qui ose filmer la capitale alsacienne ? À part quelques lointaines adaptations d'Erckmann-Chatrian, genre "ami Fritz", c'est peut-être bien la première fois qu'on s'arrête ainsi à Strasbourg. Qu'il y ait eu des millions de morts pour récupérer cette belle province et pas un cinéaste pour la célébrer, ce n'est pas le moindre des charmes de "Baden-Baden" d'en suggérer la pensée.

Ce qui est plaisant dans le travail de Rachel Lang, c'est qu'elle fait son boulot sans s'en vanter, sans dire constamment à son spectateur : "vous vous rendez compte de ce que je vous montre, de ce que je vous dis !"

Cet authentique film féministe ne le proclame ainsi jamais alors que ses personnages féminins sont constamment en train de s'accaparer les symboles de la masculinité. Ana conduit une Porsche, casse des salles de bain, fait l'amour sans amour. Quant à sa grand-mère, elle fume comme un pompier.

Tiens, puisqu'on en parle, Rachel Lang a eu la géniale idée d'en confier le rôle à Claude Gensac et c'est dès lors une telle évidence qu'elle soit là, heureuse de jouer et de surcroît avec la modestie des plus grandes, qu'on en veut illico à tous ceux qui depuis trente ans n'ont pas eu l'idée de la prendre dans leurs films.

L'avantage de "Baden-Baden" de Rachel Lang, comme de toutes les œuvres qui ont un bel avenir devant elles, c'est qu'on n'a jamais l'impression d'en parler, d'en bien parler.

Evidemment, on pourrait se contenter d'écrire qu'Ana vit sa vie au jour le jour et qu'elle est pleine de vie sa vie. Assez pour qu'on ait envie qu'elle devienne une héroïne récurrente. Car, le monde est plein de baignoires à remplacer par des douches, de gens à rencontrer ou à quitter.

Contrairement à Doisnel Antoine, elle n'a pas à se coltiner un réalisateur qui veut en faire un personnage lunaire et poétique. Grâce à Salomé Richard, elle est cabocharde et sympathique, volontaire et fragile. Elle en a sous la pédale, la diablesse !

Allez, on ose le dire : on croit beaucoup en Salomé et en Rachel. On les attend au tournant. Mieux qu'un grand film inutile de Mia Hansen-Love, "Baden-Baden" de Rachel Lang est un petit film que l'on n'oubliera pas.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=