Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce M Ward
Le Café de la danse  (Paris)  10 mai 2005

Autiste Redding ...

Assis derrière 2 micros de chants et une ribambelle de pédales d'effet, 2 guitares et une bière à portée de main, voici comment nous apparaît M Ward ce soir là au Café de la danse.

Toujours très renfermé, M Ward s'installe et entame un superbe morceau instrumental à la guitare acoustique et on se dit tout au long de ces 3 minutes que l'on va passer une super soirée.

On retrouve dans son jeu toute la subtilité et la hargne mêlées qui nous touchent sur ses disques. Notamment le dernier en date, composé de chansons originales et de reprise, Transistor radio, sorti cet hiver.

Après ce titre, Matt reste sur sa chaise et accorde sa guitare pour le titre suivant tandis que, comme par surprise, arrive un batteur (une demoiselle en fait), un guitariste et un bassiste. Ah bon ? Il joue pas tout seul le monsieur ? Ben nous il joue pas tout seul … Et c'est un peu dommage.

Non pas que ses 3 musiciens soient des bras cassés, loin de là même , tout en délicatesse, techniquement impeccables, mais quand même un peu dans un autre monde avec cet autiste du folk planté là sur sa chaise.

Du coup les subtiles mélodies de ses disques deviennent des morceaux blues rock certes qualitativement au dessus de la moyenne mais qui perdent la magie de ses compositions cristallines.

Cependant il faut reconnaître que cette mise en musique particulière est favorable au live, moins intimiste certes mais aussi plus entrainante, on voit même ci et là le public gigoter du ciboulot. M Ward se lèvera d'ailleurs de sa chaise pour un fil tout en énergie, arc-bouté sur sa guitare.

En attendant, une petite heure durant, Matt planqué derrière ses micros, gigotte, se tord, chante, joue de l'harmonica, et fait penser un peu aux prestations de David Eugene Edwards (16 horsepower, Woven hand). Enfermé dans son monde et dans ses chansons, il ne dégainera son sourire que le temps d'un timide "merci".

Un concert qui ne revolutionnera pas le monde de la musique mais qui donne envie de réécouter les disques de ce jeune songwriter surdoué venu d'outre Atlantique.

Il n'a pas l'air comme cela, mais Matt ne demande qu'à vous accueillir dans son univers, n'hésitez pas à accepter l'invitation.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Transistor Radio de M Ward
La chronique de l'album Hold Times de M Ward
L'interview de M Ward (Avril 2003)
L'interview de M Ward (septembre 2003)
L'interview de M Ward (22 janvier 2009)

Crédits photos : David (plus de photos sur Taste of indie)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

M Ward (23 janvier 2009)


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=