Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sarah Blasko - Sarah Belkner
Les Etoiles  (Paris)  jeudi 19 mai 2016

Sarah Blasko est venue à Paris, presque discrètement, présenter son nouvel album Eternal return aux Etoiles, salle intimiste située à un jet de pierre du New Morning. Sarah Blasko qui, en Australie, s'est vue décerner un album de platine pour chacun de ses trois premiers albums, arrivait de Grande-Bretagne pour une date française unique. A Londres, elle avait donné un concert devant 900 spectateurs à la Union Chapel. C'était donc un privilège que d'assister à ce nouveau spectacle dans une salle qui permettait une vraie proximité avec l'artiste.

La première partie était assurée par Sarah Belkner. La jeune femme, australienne elle aussi, a réalisé récemment son premier album Humans. Seule face à la salle, debout derrière son clavier, elle attaque courageusement son set devant une salle qui se remplit timidement. On se laisse porter par ses mélodies élégantes et la voix légèrement voilée de la jolie jeune femme, qu'on sent pourtant un peu en retenue.

On retrouvera Sarah Belkner quelques minutes après, puisqu'elle prendra les claviers pour Sarah Blasko, instrument particulièrement important sur ce nouvel album aux sonorités 80's. Au regard de la qualité de la production synthpop australienne des années 80 (Icehouse, Real Life, Big Pig et même The Church ou INXS), Sarah Blasko, qui a grandi en écoutant ces groupes à la radio, à travers Eternal Return donne l'impression de se retourner avec une forme de joie vers sa prime jeunesse.

Accompagnée d'une session rythmique impeccable et d'un second clavier, qui assurera aussi quelques parties de guitare, Sarah Blasko va durant une petite heure et demie visiter l'intégralité des dix chansons qui composent son dernier album. Il est facile d'oublier la technicité vocale dont elle fait preuve tant elle atteint avec facilité les notes hautes. La scène se transforme en dancefloor dès le début du concert avec "I'd be lost" et "Maybe this time". Très expessive, elle interprétera quelques chansons de ses albums As Day Follows Night et I awake auxquels réagiront avec enthousiaste ses plus anciens fans, parmi eux quelques australiens et britanniques.

Sans même s’éclipser pour les rappels, Sarah Blasko terminera son set par "I wanna be your man", "Luxurious" et "I awake". A défaut d'avoir été la salle la plus importante de sa tournée, l'accueil pouvait difficilement être plus chaleureux au regard des applaudissements qui continuaient encore longtemps après que les lumières se soient rallumées et que Sarah Blasko et ses musiciens aient quitté la scène.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album As day follows night de Sarah Blasko
Sarah Blasko en concert au Point Ephémère (samedi 9 avril 2011)
L'interview de Sarah Blasko (mercredi 4 mai 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de Sarah Blasko
Le Soundcloud de Sarah Blasko
Le Facebook de Sarah Blasko
Le site officiel de Sarah Belkner
Le Soundcloud de Sarah Belkner
Le Facebook de Sarah Belkner


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Sarah Blasko (4 mai 2016)


# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=