Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Flying Pooh - Lazy
Batofar  (Paris)  7 mai 2005

Ça va méchamment botter le cul en ce samedi au Batofar ! Pourquoi ? parce que les Flying Pooh (littéralement les cacas volants) viennent squatter la péniche pour présenter en live leur 3ème et dernier album, Spanking day ("Le jour de la fessée ", d'où la blagouille du début...), auréolé dans toute la presse musicale, et entièrement autoproduit.

Avant de retrouver le groupe souvent catalogué "Mr Bungle françai", le public venu en masse à rendez-vous avec Lazy.

Personnellement, je dois avouer que j'avais catalogué un peu vite Lazy en fonction de ces liens avec des groupes comme Aqme, malgré les excellentes chroniques que j'avais lu.

Un jugement trop hâtif que j'ai regretté dés les 10 premières secondes du concert.

Lazy n'a rien à voir avec les nouvelles "stars" du "rock" français. Leur musique mêle rock, hardcore, stoner avec un puissance et une intensité incroyable.

Le chanteur alterne cris à la Denis Lyxzén (période Refused) et voix plus grave. Une palette vocale qui s'imbrique parfaitement avec la diversité musicale apportée par la section rythmique.

Je me retrouve comme un con, bluffé par un groupe que j'avais injustement boudé. Le son est bon, le groupe se donne à fond et le public donne le change en jumpant dans tous les sens.

On passe du rock lourd au hardcore à la suédoise (Refused, NINE....), une double-pédale se fait même timidement entendre.

Un 1er album est en préparation, comptez sur moi pour vous tenir au courant.

Après un changement de plateau un tantinet longuet, les 6 Flying Pooh entrent en scène à travers un épais brouillard, habillés tous de la même façon (chemises et pantalons noires et cravates blanches).

Le public commence alors à bien se faire entendre. Les excréments ailés semblent être appréciés du public parisien et ont leur base de fans qui squattent les 1er rangs et chantent les paroles.

Ils mélangent pendant plus d'une heure nouveaux ("Get lie", "Be fat", "Wanna kill arock superstar") et anciens morceaux dans un joyeux brassage musicale.

Les Flying mélangent le rock, le ska, le punk, le folk, la salsa, l'électro...et j'en passe, dans un joli bordel pas si bordélique que ça..

Tout y passe avec inventivité. Si à l'époque de Viva San Antonio (leur 2ème album), l'étiquette " Mr Bungle à la française " pouvait paraître légitime, aujourd'hui avec Spanking day, le groupe s'éloigne du groupe américain pour forger son style propre, même si la voix du chanteur rappelle le facétieux Mike Patton.

Satanus (surnom du chanteur) comme Patton varie ses vocalises du grave à l'aigu, du cri de poule aux élucubrations incompréhensibles. Il exhorte le public à bouger (avec succès) et passe son temps à sourire de manière...schizophrénique.

Un bien bon concert conclut par un rappel un peu court (seulement un titre) pour un groupe original et peu commun dans la scène française. Chapeau aussi à Lazy qui risque de devenir un groupe sur lequel il va falloir compter.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Never slow down de Flying Pooh
La chronique de l'album Lazy Trace de Two Left Ears
La chronique de l'album Tara King Th. Stellar Fantasies / Bee Tricks Lazy Lazy / 8 Post Drunk Mime / Lomostatic Lomo de Ray Borneo

Crédits photos : Romain


Romain         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Et si on ne se mentait plus ?" à la Scène Parisienne
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=