Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pauline Drand
I See Beauty : 4 poems from Karen Dalton  (Autoproduit)  mai 2016

Au départ, il y a eu un livre de Pierre Lemarchand, Karen Dalton - Le souvenir des Montagnes aux éditions du Camion Blanc. Puis il y a eu une conférence à Rouen autour de la sortie du livre. Un CD, tiré à 150 exemplaires, a été remis aux participants, sur lequel on pouvait entendre des versions de poèmes de Karen Dalton dits ou adaptés en musique par Rebecca Manzoni, Lisa Li-Lund, Eloïse Decazes (Arlt), Marianne Dissard, Alma Forrer, Natasha Penot (Grisbi, et qui accompagne The Apartments sur scène) et enfin Pauline Drand.

Bien avant, en 1961, il y a Dylan qui déclare en interview que Karen Dalton est sa chanteuse préférée, ce qui met un peu d'éclairage sur cette poétesse et chanteuse. auteure de deux albums studio, pourtant bien plus tard, en 1969 et 1971.

A priori Pauline Drand a découvert ces textes dans l'ouvrage de Pierre Lemarchand, les a adaptés puis mis à disposition sur son Bandcamp. Elle n'a pas cherché la reprise facile de chansons existant sur un des deux albums publiés par Karen Dalton, mais a bel et bien mis en musique des poèmes.

Une des réussites du disque tient au choix musical folk et respectueux qu'a adopté Pauline Drand, en particulier sur "Long way home". Cependant, elle ne s'est pas non plus enfermée dans une forme d'hommage trop appuyé, et a ainsi réussi à s'approprier les mots de Karen Dalton. Mais la principale surprise provient de la voix de Pauline Drand, une voix au timbre profond, à classer entre la tradition d'une Joni Mitchell et la citadinité d'une Nico. Enfin pas vraiment de la voix en elle-même, ni la production, ni même de l'utilisation de l'anglais dont la sonorité a été pensée à l'écriture du texte. C'est un "je-ne-sais-quoi", comme diraient les britanniques. Ou une âme qui imprègne ces quatre titres, certainement due au dépouillement des morceaux.

En plus d'être une excellente réalisation folk, cet EP est en téléchargement à prix libre sur le Bandcamp de Pauline Drand, ce qui ne peut que vous pousser à aller y jeter une oreille attentive.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Pauline Drand Double EP de Pauline Drand
Une 2ème chronique de l'album Pauline Drand Double EP de Pauline Drand
La chronique de l'album Faits bleus de Pauline Drand
L'interview de Pauline Drand (mercredi 15 juillet 2015 )

En savoir plus :
Le Bandcamp de Pauline Drand
Le Soundcloud de Pauline Drand
Le Facebook de Pauline Drand


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Pauline Drand (15 juillet 2015)


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=