Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Peggy Pickit voit la face de Dieu
Manufacture des Abbesses  (Paris)  juin 2016

Comédie dramatique de Roland Schimmelpfennig, mise en scène de Mitch Hooper, avec Xavier Béja, David Nathanson, Patricia Thibault et Sophie Vonlanthen.

Prenez deux couples amis de génération et de milieu socio-professionnel identiques. Plongez-les dans des environnements différents résultant de choix de vie diamétralement opposés. Puis réunissez-les quelques années plus tard pour un dîner de retrouvailles.

Ainsi commence, telle une comédie de mœurs, "Peggy Pickit voit la face de Dieu", l'opus écrit en 2010 et au titre intrigant, du dramaturge allemand Roland Schimmelpfennig, qui se développe sur fond de crise de la quarantaine et de mauvaise conscience occidentale des générations post-coloniales notamment au regard de l'épidémie en Afrique subsaharienne.

L'un a privilégié le conformisme de la réussite sociale et la quiétude bourgeoise bien-pensante et se dédouane par une contribution compassionnelle et financière. L'autre s'est engagé dans l'humanitaire sur le terrain qui débouche sur un constat d'impuissance et de remise en cause de ses idéaux.

La convivialité, qui vire à la confrontation larvée révélant tant les les rancoeurs mesquines que les désillusions réciproques, s'achève sur un double KO. Car point de happy end boulevardier chez Roland Schimmelpfennig : pas de gagnant, que des vaincus.

Mitch Hooper dirige efficacement ce huis-clos sous haute tension et négocie habilement les arythmies résultant notamment de la pluralité concomitante d'espaces-temps dans une mise en scène qui use des procédés cinétiques de l'arrêt sur image, du fondu-noir et du gros-plan par l'utilisation de spots lumineux.

Le jeu implique finesse, concentration et expérience pour maîtriser ce texte "mille-feuilles" et, en l'occurrence, chaque officiant parvient à incarner son personnage, tel qu'il se dessine au fil de répliques, qui pourrait paraître anodines tout en étant polysémiques, et dont le point commun est une souffrance psychique, qui s'exprime de manière différenciée, tout en s'inscrivant dans la synergie du groupe.

Et sur scène, David Nathanson et Patricia Thibault, les invités revenus défaits à la "civilisation", lui introverti, elle hypersensible, et Sophie Volanthen et Xavier Béja, les hôtes, respectivement refoulée hystérique et abasourdi, réussissent pleinement l'exercice.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 novembre 2017 : Too Young to die

On le savait atteint de démence, Malcolm Young, membre fondateur de AC/DC a finalement rejoint à seulement 64 ans ce super groupe de rock quelque part dans un autre monde.Gardons le cap cependant, la vie est courte alors profitez sans plus attendre de notre petite sélection culturelle hebdomadaire avec du beau et du bon. A lire, à voir, à jouer et à écouter.

Du côté de la musique :

"Travaux sur la N89" de Jean Louis Murat
"Nat 'King' Cole & me" de Gregory Porter
"[e.pok]" de Ignatus
Interview de Fred Nardin
"Helmet on" de Manolo Redondo
Interview de Sapiens Sapiens
"Au coeur" de Tout Finira Bien
"Freak show" de Coffees & Cigarettes
"Rokh" de Datcha Mandala
Des Roses, Orouni et Bonni Li dans une sélection de EPs
Lise à l'International
et toujours :
Interview de Xavier Boyer autour de son album "Some / Any / New"
"Rituels" de Zero Degré
"Echo Zulu" de Nosfell
"En désaccord" de Alee & Ordoeuvre
"Tambourine" de Blot
"Come on & dance" de Caesaria
"In transit" de Kyle Eastwood
"Hybride" de Mr Yéyé
Brahms" de Nelson Freire
"Tangerine moon wishes" de Sandra Nkaké

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Trois Soeurs" au Théâtre National de l'Odéon
"Tous des oiseaux" au Théâtre de la Colline
"La Cantatrice chauve" au Théâtre du 13ème Art
"Ca va ?" au Théâtre du Rond-Point
"Clérambard" au Théâtre 13/Jardin
"Eddy Merckx a marché sur la lune" au Théâtre Pars-Villette
"Gardarem" à la Manufacture des Abbesses
"Cantate pour Lou Von Salomé" au Studio Hébertot
"Le Soliloque de Grimm" au Théâtre Essaion
"Les Darons" au Théâtre d'Edgar
"Clara Lefort - Tiens-toi debout" au Théâtre Le Mélo d'Amélie
des reprises à ne pas rater :
"Alcool" au Théâtre L'Echangeur à Bagnolet
"Requiem pour les artistes" au Théâtre Théâtre Elizabeth Czerczuk
et les chroniques des autres spectacles de novembre

Exposition avec :

"Hermès à tire-d’aile - Les mondes de Leïla Menchari" au Grnd Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Western" de Valeska Grisebach
"La education del rey" de Santiago Esteves
les chroniques des autres sorties de novembre
et les chroniques des sorties d'octobre

Lecture avec :

"Un coeur sombre" de R.J. Ellory
"Adam & Eve" de Stephen Greenblatt
"Ce que j'aime vraiment" de Astrid Desbordes & Pauline Martin
"Les chiens de Détroit" de Jérôme Loubry
"Seules les femmes sont éternelles" de Frédéric Lenormand
et toujours :
"Birthday girl" de Haruki Murakami
"9 rue Drouot" de Isabelle Yafil
"Comment ratatiner les idées noires ?" de Catherine Leblanc & Roland Garrigue
"Dernier jour à Budapest" de Sandor Marai
"La maison des Turner" de Angela Flournoy

Froggeek's Delight :

"Wolfenstein II : The New Colossus" sur PC, PS4, Xbox One
"Super Mario Odyssey" sur Nintendo Switch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=