Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Peggy Pickit voit la face de Dieu
Manufacture des Abbesses  (Paris)  juin 2016

Comédie dramatique de Roland Schimmelpfennig, mise en scène de Mitch Hooper, avec Xavier Béja, David Nathanson, Patricia Thibault et Sophie Vonlanthen.

Prenez deux couples amis de génération et de milieu socio-professionnel identiques. Plongez-les dans des environnements différents résultant de choix de vie diamétralement opposés. Puis réunissez-les quelques années plus tard pour un dîner de retrouvailles.

Ainsi commence, telle une comédie de mœurs, "Peggy Pickit voit la face de Dieu", l'opus écrit en 2010 et au titre intrigant, du dramaturge allemand Roland Schimmelpfennig, qui se développe sur fond de crise de la quarantaine et de mauvaise conscience occidentale des générations post-coloniales notamment au regard de l'épidémie en Afrique subsaharienne.

L'un a privilégié le conformisme de la réussite sociale et la quiétude bourgeoise bien-pensante et se dédouane par une contribution compassionnelle et financière. L'autre s'est engagé dans l'humanitaire sur le terrain qui débouche sur un constat d'impuissance et de remise en cause de ses idéaux.

La convivialité, qui vire à la confrontation larvée révélant tant les les rancoeurs mesquines que les désillusions réciproques, s'achève sur un double KO. Car point de happy end boulevardier chez Roland Schimmelpfennig : pas de gagnant, que des vaincus.

Mitch Hooper dirige efficacement ce huis-clos sous haute tension et négocie habilement les arythmies résultant notamment de la pluralité concomitante d'espaces-temps dans une mise en scène qui use des procédés cinétiques de l'arrêt sur image, du fondu-noir et du gros-plan par l'utilisation de spots lumineux.

Le jeu implique finesse, concentration et expérience pour maîtriser ce texte "mille-feuilles" et, en l'occurrence, chaque officiant parvient à incarner son personnage, tel qu'il se dessine au fil de répliques, qui pourrait paraître anodines tout en étant polysémiques, et dont le point commun est une souffrance psychique, qui s'exprime de manière différenciée, tout en s'inscrivant dans la synergie du groupe.

Et sur scène, David Nathanson et Patricia Thibault, les invités revenus défaits à la "civilisation", lui introverti, elle hypersensible, et Sophie Volanthen et Xavier Béja, les hôtes, respectivement refoulée hystérique et abasourdi, réussissent pleinement l'exercice.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2018 : Un sommaire foisonnant !

Plus de 40 articles cette semaine. Une belle actualité pour vous donner envie de découvrir, de sortir, de lire, voir et d'écouter de la musique ! C'est parti :

Du côté de la musique :

"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson
et toujours :
"Magnus effect" de Cadillac Palace, "Iris Extatis" de Daphné, "Franz Schubert : La truite - Fantaisie en ut majeur" de Guillaume Chilemme & Nathanael Gouin, Joseph Edgar de passage à la Bellevilloise, "Between the earth and sky" de Lankum, "Reminiscenza" de Ludmila Berlinskaya, "Picaflor" de Mon Côté Punk, "Old and new songs" de Old And New Songs, "Face B 1965 / 1981" de Pierre Vassiliu, "Vox low" de Vox Low

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"1 heure 23'14" et 7 centièmes'" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Studio Hébertot
"Le Collectionneur" à la Manufacture des Abbesses
"Jaguar" au Théâtre de la Bastille
"Miracle en Alabama" au Théâtre La Bruyère
"Avec le paradis au bout" au Ciné XIII Théâtre
"Compartiment fumeuses" au Studio Hébertot
"Le Monde dans un instant" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Hugo, l'interview" au Théâtre Essaion
"Sang négrier" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Choisir de vivre" au Studio Hébertot
"Jamais plus" au Studio Hébertot
"Lettres à Nour" au Théâtre Antoine
"Dom Sganarelle" au Théâtre Le Ranelagh
"Les Petites Femmes de chambre" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Emmerdante" au Théâtre Essaion
"Ma Cantate à Barbara" au Théâtre des Nouveautés
des reprises à ne pas rater :
"Une Chambre en Inde" au Théâtre du Soleil
"Un coeur Moulinex" au Théâtre de l'Opprimé
"Emma Mort, même pas peur" à Bobino
"Les Tribulations linguistiques d'un Japonais découvrant la France" au Théâtre de Nesle
"Ah le Japon ! Les Tribulations d'un Japonais rentrant dan son pays" au Théâtre de Nesle
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Les Hollandais à Paris - 1789-1914" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Cas de conscience" de Vahid Jalilvand
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld
et toujours :
"Entrez dans la danse" de Jean Teulé

"Eparse" de Lisa Balavoine
"Il est toujours minuit quelque part" de Cédric Lalaury
"Monster" de Alan Moore, John Wagner & Alan Grant
"Notes pour une histoire de guerre" de Gipi
"Philippe Henriot" de Christian Delporte
"Pirates ! l'art du détournement culturel" de Sophie Pujas
"Potlach" de Marcos Prior & Danide
"Tous les hommes du roi" de Robert Penn Warren

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=