Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Spleen
Théâtre L'Atalante  (Paris)  juin 2016

Spectacle marionnettique inspiré de textes de Charles Baudelaire, mis en scène par Hendrik Mannes, avec Michael Vogel et Charlotte Wilde.

Inspirés par les poèmes en prose de Charles Baudelaire publiés dans le recueil posthume "Le Spleen de Paris", le binôme, formé par le marionnettiste Michael Vogel et la musicienne Charlotte Wilde, fondateur de la compagnie Figurentheater Wilde & Vogel, a créé, sous la houlette de Hendrik Mannes à la mise en scène, un spectacle marionnettique exceptionnel tant par ses qualités esthétiques et la maîtrise subtile et sensible de la manipulation que par son impact émotionnel.

Aussi "Spleen" s'avère-t-il une pure merveille d'autant que l'officiant n'est pas un marionnettiste qui, de manière factice, se dissimule pour laisser accroire à la magie du pantin.

En effet, Michael Vogel procède à vue comme médium qui éveille les créatures endormies et disparues qui peuplaient l'âme du poète et engage un dialogue par le geste.

Et, de surcroît, il incarne un personnage intradiégétique ce qui entraîne une pluralité de figures et une superposition de masques quand le personnage est lui-même investi par la créature ultime qu'est la femme.

Par ailleurs la musique délivrée en direct par Charlotte Wilde ne s'inscrit jamais dans le registre de l'illustration ou de l'accompagnement superfétatoire ou supplétif s'agissant d'un spectacle sans paroles autres que celles d'inserts en voix off de certains opus baudelairiens lus par des enfants. Guitare et violon samplés, comme les chants en solo ou en duo, concourent à la constitution d'un voix musicale totalement intégrée à la partition.

Sur un no man's land couleur de sable, tout commence avec un petit tas monochrome. Les spectateurs les plus perspicaces reconnaîtront un ossuaire dont l'homme va exhumer les restes d'un violoniste et délivrer l'âme pour une ultime sarabande.

Un magnifique moment qui en introduit bien d'autres dont la primeur doit être laissée au spectateur.

Quelques indices toutefois, ceux du pas de deux érotique avec la femme-grenouille et de l'union amoureuse avec la femme-lune chères à Baudelaire, et un exercice de haute volée avec la manipulation de trois émanations hallucinatoires provoquées par l'absinthe, faux remède au spleen qui conduit à la mort.

Du grand art.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 septembre 2018 : Autumn Sweater

Après le plan canicule estival, va-t-il falloir prévoir un plan innondation ? En tout les cas, la météo (tout du moins parisienne) a voulu nous faire savoir que l'on entrait dans l'automne. Qu'à cela ne tienne cette saison est riche en sorties de tout bord tant au niveau des disques, que des films, des livres, des expos et la reprise de la saison théâtrale. C'est parti pour le sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"Crave" de Léonie Pernet
"Double negative" de Low
"Sound of Papapla Vol 1" de Papapla
"Captain Tarthopom, flûtes libres" de Jean Cohen-Solal
"Faits Bleus" de Pauline Drand
"Mésopotamie" de Fantôme
Tour d'horizon du festival Hop Pop Hop #3
"Le bruit dehors" de Goël
"You vicious !" de You, Vicious !
et toujours :
"Let my children hear Mingus" de Géraud Portal
"Joy as an act of resistence" de Idles
"Move through the dawn" de The Coral
"Reiði" de Black Foxxes
"Rising, la fin de la tristesse" de Blaubird
"Idomeni" de No Mad ?
"Sun on the square" de The Innocence Mission
et entre livre et musique "Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Enivrés" au Théâtre de la Tempête
"Le Père" à la MC à Bobiny
"Misery" au Théâtre Hébertot
"Love Me Tender" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Qui a peur de Virginia Woolf ?" au Théâtre 14
"Les mots pour le dire" au Théâtre L'Archipel
"Le bateau pour Lipaia" à la Comédie Italienne
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre de la Huchette
"Cabaret Louise" au Théâtre le Funambule-Montmartre
"Callisto et Arcas" au Théâtre des Bouffes du Nord
les reprises :
"L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Los Guardiola - La Commedia del Tango" au Théâtre Essaion
"Elodie Poux - Le Syndrome du Playmobil" à l'Apollo Théâtre
"Apzude !" au Théâtre Trévise
"Guillaume Bats - Hors Cadre!" au Théâtre Apollo
"Les Sourds-Doués - Sur un malentendu" au Théâtre Trévise
et la chronique des autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Collections privées - Un voyage des Impressionnistes aux Fauvess" au Musée Amrmottan-Monet
"Jakuchu - Le Royaume coloré des êtres vivants" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Rafiki" de Wanuri Kahiu
et la chronique des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Dans les bras de Verdun" de Nick Dybek
"Le sillon" de Valérie Manteau
"Rommel" de Benoît Rondeau
"1994" de Adlene Meddi
et toujours :
"Au loin" de Hernan Diaz
"Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe
"Federica Ber" de Mark Greene
"K.O." de Hector Mathis
"L'extase totale" de Norman Ohler

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=