Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Minor Victories
Minor Victories  (PIAS)  juin 2016

Les collaborations… De celles-ci naissent parfois des choses incroyablement belles et inspirées, comme la récente collaboration entre Justin Broadrick de Jesu et Mark Kozelek ou encore The Postal Service ou The Sea And Cake (projet annexe de Sam Prekop, John Mac Entire et Archer Prewitt). Le résultat peut aussi s'avérer catastrophique. Honnêtement, qui a supporté la collaboration entre Lou Reed et Metallica ? Qui ré-écoute le disque de Bonnie Prince Billie avec Tortoise ?

Lorsque la nouvelle d'une collaboration entre des membres de Slowdive, Mogwai et The Editors est tombée et qu'un album fut annoncé pour courant 2016, l'excitation était forcément à son comble. Puis, on a commencé à douter, à se poser des questions, à penser à ces agrégations de talents qui parfois ne mènent pas bien loin (Cf. les exemples cités plus hauts). Puis le casting définitif fut révélé : Rachel Goswell (Slowdive), Stuart Braithwaite (Mogwai), Justin Lockey (Editors) et son frère James.

A l'instar d'une autre collaboration, celle de Benjamin Gibbard et Jimmy Tamborello pour Postal Service, ce premier et peut-être seul effort de Minor Victories s'est fait à grand renfort de mails, SMS et sessions Skype, vu l'emploi du temps relativement chargé des membres du groupe. A l'écoute de cet opus, on est d'abord tenté de chercher l'influence de tel ou tel acteur du projet, inéluctablement associé à son groupe d'origine. C'est un peu l'erreur à éviter. Il ne faut pas rentrer dans cet album avec une idée précise de ce que la somme des talents réunis DOIT donner. Il faut savoir prendre le temps de faire abstraction du fait que l'on a affaire à un "supergroupe" car Minor Victories est avant tout affaire à un groupe à part entière, même si les oreilles les plus aguerries reconnaîtront les tics musicaux de chacun.

Après une entrée en matière en trompe-l'oeil, le vaguement gothique "Give Up The Ghost", le groupe trouve rapidement sa zone de confort : rythmiques enlevées, cordes, murs de guitares épiques ("A Hundred Ropes", "Breaking My Light", "Cogs"). Le résultat est souvent heureux et magnifiquement inspiré : les magnifiques "Folk Harp" et "Out To Sea", rencontres rêvées entre les guitares atmosphériques de Mogwai et la voix angélique de Rachell Goswell ou encore l'étonnant "Scattered Ashes" et son riff qui semble échappé de chez Jesus And Mary Chain et son refrain épique.

"For You Always" reste la curiosité de ce disque. Duo entre Goswell et le "chant" si particulier de Mark Kozelek qui, comme sur les récents albums de Sun Kil Moon parle plus qu'il ne chante, en évoquant le souvenir de sa rencontre et de sa relation de vingt ans avec la chanteuse de Slowdive.

Minor Victories s'achève sur l'impeccable "Higher Hopes", morceau tout en tension porté par la voix cristalline de Rachel Goswell et les guitares épiques et cathartiques si chères à Stuart Braithwaite.

Dans une récente interview pour Rolling Stone Rachel Goswell et Stuart Braithwaite expliquaient que vu les projets de chacun (Slowdive sortira probablement un nouveau disque courant 2017) et les contraintes de faire un disque à distance, cette collaboration n'amènera pas de suite. Quoiqu'il advienne, il restera ce bel album, instantané de la somme des talents et imaginations fertiles de ses participants.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Minor Victories en concert au Festival La Route du Rock #26 (vendredi 12 août 2016)
L'interview de Minor Victories (mars 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de Minor Victories
Le Soundcloud de Minor Victories
Le Facebook de Minor Victories


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=