Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Aux suivants
Théâtre Paris-Villette  (Paris)  juin 2016

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Charlotte Lagrange, avec Hugues De La Salle, Guillaume Fafiotte, Julie Palmier, Martin Selze et Marie-Aude Weiss.

 Avec "Aux suivants", Charlotte Lagrange propose un texte qui cherche à embrasser les maux le la société libérale.

Ici, des parents à l'âge de la retraite réclame à leur fille unique le remboursement de tous les frais qu'elle leur a occasionnés. Deux frères réinvestissent l'entreprise familiale après le suicide de leur père. Un chercheur qui quitte son emploi s'aperçoit qu'il n'est remplacé par personne.

Charlotte Lagrange parle de "fils narratifs" qui s'entremêlent. Toujours est-il que sur une scène rendu multipolaire par la scénographie de Camille Riquier s'enchaînent sans à- coups avec des dispositifs ludiques récurrents : d'une part, un homme commente les aléas d'une société fondée sur "l'homo debitor", de l'autre quatre personnages jouent à une espèce de "Monopoly numérique", mille fois plus cynique et impitoyable que l'original que l'auteure appelle d'ailleurs le "Kervielopoly".

Pièce "chorale" où l'un ou plusieurs des personnages d'un des théâtres d'opération se retrouvent dans le suivant, "Aux Suivants" progresse vers l'inévitable explosion, consacrée par la métaphore du volcan en éruption.

Tentée d'employer les "trucs" théâtraux du moment (fumée, micro HF), Charlotte Lagrange n'en abuse cependant pas et reste concentrée sur sa démonstration, sans jamais qu'elle devienne une leçon assénée aux spectateurs. Même s'il s'agit d'une critique économico-sociale, elle se dispense des facilités qu'elle pourrait utiliser et s'appuie sur des histoires familiales qu'elle mène à leur terme saynète après saynète.

Les retrouvailles des deux frères n'aboutit pas au résultat escompté et est propice à un joli moment poétique "au-dessus" du volcan. L'inversion des valeurs entre les parents et leur fille finit par n'avoir plus de sens quand le cours des générations reprend son rythme "normal".

Ce que Charlotte Lagrange réussit à faire comprendre, avec quelques redites quand elle utilise trop le "Kervielopoly", c'est le mal-être général actuel, la déstabilisation des valeurs spirituelles par des concepts économiques désincarnés, avec quand même une petite lueur d'espoir pour que triomphent ce qui fait la grandeur humaine.

Texte qui ne pourrait n'être qu'une suite de poncifs attendus et démagogiques, "Aux suivants" de Charlotte Lagrange fournit, au contraire, beaucoup de choses à défendre à son quintet d'acteurs. Ce qu'il donne à voir est un moment de théâtre qui a la modestie de ne jamais se transformer en leçon.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 septembre 2018 : Autumn Sweater

Après le plan canicule estival, va-t-il falloir prévoir un plan innondation ? En tout les cas, la météo (tout du moins parisienne) a voulu nous faire savoir que l'on entrait dans l'automne. Qu'à cela ne tienne cette saison est riche en sorties de tout bord tant au niveau des disques, que des films, des livres, des expos et la reprise de la saison théâtrale. C'est parti pour le sommaire de la semaine.

Du côté de la musique :

"Crave" de Léonie Pernet
"Double negative" de Low
"Sound of Papapla Vol 1" de Papapla
"Captain Tarthopom, flûtes libres" de Jean Cohen-Solal
"Faits Bleus" de Pauline Drand
"Mésopotamie" de Fantôme
Tour d'horizon du festival Hop Pop Hop #3
"Le bruit dehors" de Goël
"You vicious !" de You, Vicious !
et toujours :
"Let my children hear Mingus" de Géraud Portal
"Joy as an act of resistence" de Idles
"Move through the dawn" de The Coral
"Reiði" de Black Foxxes
"Rising, la fin de la tristesse" de Blaubird
"Idomeni" de No Mad ?
"Sun on the square" de The Innocence Mission
et entre livre et musique "Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Enivrés" au Théâtre de la Tempête
"Le Père" à la MC à Bobiny
"Misery" au Théâtre Hébertot
"Love Me Tender" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Qui a peur de Virginia Woolf ?" au Théâtre 14
"Les mots pour le dire" au Théâtre L'Archipel
"Le bateau pour Lipaia" à la Comédie Italienne
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre de la Huchette
"Cabaret Louise" au Théâtre le Funambule-Montmartre
"Callisto et Arcas" au Théâtre des Bouffes du Nord
les reprises :
"L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Los Guardiola - La Commedia del Tango" au Théâtre Essaion
"Elodie Poux - Le Syndrome du Playmobil" à l'Apollo Théâtre
"Apzude !" au Théâtre Trévise
"Guillaume Bats - Hors Cadre!" au Théâtre Apollo
"Les Sourds-Doués - Sur un malentendu" au Théâtre Trévise
et la chronique des autres spectacles de septembre

Expositions avec :

"Collections privées - Un voyage des Impressionnistes aux Fauvess" au Musée Amrmottan-Monet
"Jakuchu - Le Royaume coloré des êtres vivants" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Rafiki" de Wanuri Kahiu
et la chronique des autres sorties de septembre

Lecture avec :

"Dans les bras de Verdun" de Nick Dybek
"Le sillon" de Valérie Manteau
"Rommel" de Benoît Rondeau
"1994" de Adlene Meddi
et toujours :
"Au loin" de Hernan Diaz
"Beach Boys, un été sans fin" de Jean Emmanuel Deluxe
"Federica Ber" de Mark Greene
"K.O." de Hector Mathis
"L'extase totale" de Norman Ohler

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=