Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Son of Dave
Explosive Hits  (Goddam Records)  juin 2016

Lorsque l’on me proposa de chroniquer l’album de Son of Dave, ma première réaction fut de me demander de qui il s’agissait, après avoir consulté la "wikipédienne" bio du bonhomme, je ne fus pas plus avancé. Son of Dave, de son vrai nom Benjamin Darrill, membre des (heureusement) oubliés canadiens de Crash Test Dumnies, auteur du pénible tube FM en 93 "Hum Hum Hum", exilé depuis en Grande Bretagne, vole depuis plus de 10 ans de ses propres ailes, ayant délaissé le rock mainstream pour se rapprocher de ce qui lui tient le plus à cœur, le blues.

Ici, on ne parle pas du blues roots de Robert Johnson, ni de celui torride de Muddy Waters ou Howlin Wolf mais du blues de Louisiane, le Bayou. Après nous l’avoir présenté sous sa forme classique avec ses précédents albums, Son of Dave nous le délivre sur ce septième opus sous la forme d’un album de treize reprises, aussi hétéroclites que surprenantes. Quand il s’agit de réadapter John Lee Hooker "Burning Hell", ou Robert Johnson "Crossroad Blues", Son of Dave ne sort pas des sentiers battus... L’intérêt de cet album repose plus dans sa réinterprétation sauce Louisiane, des Daft Punk "Harder, Better, Faster, Stronger", du "Black Betty" de Ram Jam, du "Lust for Life" d’Iggy ou du "Can’t Rely On You" de Pharrell. En bon soliste one man band, Son of Dave, harmonica et grosse caisse de circonstance (mais sans les colombes), nous décroche systématiquement le sourire des lèvres, il nous emmène là où il le souhaite, vers cet univers bayou fait de sons de brics et de brocs, vers cette ambiance de cagnard pesant et de moiteur ambiante...

Et vient sur la plage 9, le sommet de Explosive Hits, à savoir la reprise de Technotronic (oui, oui vous avez bien lu) "Pump Up the Jam", horrible tube eurodance des années 90... Darrill le triture, le démembre, lui fait subir un lifting (plus réussi que celui d’Emmanuelle Béart) pour nous amener une véritable confiserie sautillante et dansante, complètement appropriée à une future interprétation scénique... La reprise est tellement réussie qu’il nous en donnerait presque l’envie d’aller réécouter l’original.

Certes, cet album ne révolutionnera en rien le paysage musical, à peine sortira-t-il du cercle des fans de Benjamin, mais Explosive Hits est et restera une jolie et inédite collection de reprises, packagée à la manière des compils 70’s K-Tel Super Hits.

Quant au bonhomme, tout me revient... Je m’étais demandé qui était ce zig avec son costard façon Kid Creole accoudé au bar du 106 à Rouen, lors d’une édition du festival Les Nuits de l'Alligator, maintenant je sais, c’est le gars qui m’a éclaté avec sa reprise bayou de Technotronic...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Shake a Bone de Son Of Dave
Son of Dave en concert au Festival Les Trans 2006 (Vendredi)
Son of Dave en concert au Festival Les Nuits de l'alligator 2007 (mardi)
Son of Dave en concert au Fil (3 octobre 2008)
Son of Dave en concert à l'Olympia (lundi 13 octobre 2008)

En savoir plus :
Le site officiel de Son of Dave
Le Soundcloud de Son of Dave
Le Facebook de Son of Dave


Sébastien Dupressoir         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=