Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Malcolm Middleton
Summer Of '13  (Nude Records / Modulor)  mai 2016

Vous connaissez le label Nude Records ? Sans doute pas, si vous avez moins de 30 ans. Ce label fut le berceau de Suede notamment. Autant dire qu'il n'est pas né de la dernière pluie. Pourtant aujourd'hui, passé glorieux ou non, être un label indépendant c'est rude et produire un album n'est plus anecdotique même s'il s'agit de celui d'un artiste "connu".

Ainsi donc ce petit préambule pour dire que Malcolm Middleton sort son nouvel album chez Nude Records et que le financement passe par Pledge Music, sorte de mix entre Microcultures et Ulule à la sauce anglaise. Je dois dire merci à Modulor pour la copie promo car sinon je ne l'aurais d'ailleurs même pas su, ce qui m'aurait empêché de commander le double vinyle. Je vous conseille donc d'ajouter Pledge sur vos favoris (en moment - juin 2016 - il y a The Wedding Present qui propose des belles choses). Mais parlons donc musique.

On connaît tous Middleton comme la moitié de Arab Strap, un peu aussi pour sa carrière solo. Même si le charme du duo n'était plus tout à fait au rendez-vous, il a produit quelques belles choses. Le revoilà donc avec un disque plus proche de Arab Strap que jamais que je qualifierais sans plus de détour comme réjouissant. Claviers, boîtes à rythmes et un chant à la scansion bien à lui, on tient là un album certes assez artisanal mais propre et bien produit ce qui ne gâche rien au plaisir d'écouter les ritournelles dont Middleton a le secret, teintées d'humour et de désenchantement à la fois.

Que ce soit l'ultra dansant (oui oui) "You & I", l'entêtant "Music Ticks" ou le très amusant "Information in the voice", qui rappelle un peu l'humour de Denim, les titres font mouche et on en redemande régulièrement. Summer of '13 est donc vraiment réussi et replace Middleton à sa juste place, celle d'un artiste doué mais trop humble. Un disque qui ne révolutionnera pas l'industrie de la musique bien loin des préoccupations de l'Écossais mais qui fera pas de mal à votre discothèque ! Allez zou, filez sur Pledge Music. Moi j'ai déjà reçu mon disque dédicacé ! Et je retourne écouter ses drôles de chansons.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Into the woods de Malcolm Middleton
La chronique de l'album A brighter beat de Malcolm Middleton
La chronique de l'album Sleight of heart de Malcolm Middleton
La chronique de l'album Waxing Gibbous de Malcolm Middleton
Malcolm Middleton en concert au Nouveau Casino (26 septembre 2005)
Malcolm Middleton en concert au 1990’s - Malcolm Middleton - Reverend & the Makers (jeudi 17 septembre 2009)
L'interview de Malcolm Middleton (8 juin 2005)
L'interview de Malcolm Middleton (22 février 2007)

En savoir plus :
Le site officiel de Malcolm Middleton
Le Bandcamp de Malcolm Middleton
Le Soundcloud de Malcolm Middleton
Le Facebook de Malcolm Middleton


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Malcolm Middleton (17 septembre 2009)


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=