Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pascal Blua
Interview  (Par mail)  juin 2016

Pascal Blua est graphiste indépendant, il a notamment travaillé pour The Apartments, Michael Head and The Red Elastic Band, 49 Swimming Pools, Dominique Dalcan, Les Objets, Frère Animal (Florent Marchet et Arnaud Cathrine), Olivier Libaux Uncovered QOTSA, Les Disques du Crépuscule, Microcultures, Violette Records. Comme c’est lui qui a réalisé le très bel artowrk de l’intégrale des objets, nous en avons profité pour lui poser quelques questions, sur lui, et donc sur cette intégrale…

Tu peux nous faire une petite biographie ?

Pascal Blua : Je suis né l’année où les Beatles et les Rolling Stones ont joué pour la première fois à Paris, et pour être tout à fait franc, je crois bien que mes parents n'y ont vu aucun signe. Par contre, ce jour là, ma mère a soigneusement découpé l'horoscope du jour de ma naissance dans le journal "France Soir", qui stipulait (je cite) : "Les enfants nés ce jour aurons des prédispositions pour les arts graphiques". Quelques années plus tard, bercé entre l'écoute des Beatles et des Rolling Stones (chacun de mes frères essayant de me convaincre que "son" groupe était le meilleur), j'ai découvert avec fascination le graphisme avec la pochette de l’album des Sex Pistols.

J'ai alors annoncé fièrement à mes parents que "je voulais faire pareil comme métier". Je dois bien avouer que je ne savais pas trop de quoi je parlais, mais ma mère a sorti de la boîte, où il était précieusement conservé, ce fameux petit bout de journal, en disant fièrement à mon père : "Tu vois, c'était écrit...". France Soir avait donc raison !

Comment en es-tu arrivé à faire l'artwork pour cette intégrale ?

Pascal Blua : En 2013, j'ai réalisé la pochette de l'album Uncovered Queens of The Stone Age pour Olivier Libaux, et depuis cette première rencontre, nous sommes restés en contact.

Lorsque le projet de cette réédition s'est initié, Olivier, sachant que j'étais un fan des Objets, m'a proposé de travailler sur l'artwork. Je ne connaissais pas Jérôme Rousseaux, ni les responsables du label Sony Legacy qui portent le projet. Nous nous sommes rencontrés, on s'est vite aperçu que l'on partageait pas mal de points communs et l'idée de travailler ensemble s'est imposé.

Comment as-tu travaillé dessus ?

Pascal Blua : Pour cette intégrale, j'ai vraiment souhaité ne pas limiter mon travail à une simple remise en forme des pochettes originales. Je voulais proposer un habillage graphique qui permettrait, d'une part, une cohabitation harmonieuse des deux pochettes originales et d'autre part, exprimerait de manière la plus juste possible, ce qui me semble être l'esprit de la musique des Objets : des chansons simples, lumineuses et colorées.

J'aimais aussi beaucoup ce parti pris "ultime" d'appeler cette réédition "L'intégrale des Objets", alors que nous ne n'avions que deux albums et quelques faces B. Après quelques recherches, nous nous sommes aperçu que nous n'avions pas de traces informatiques des artworks originaux. Olivier et Jérôme ont fouillé leurs archives et rassemblé tout ce qu'ils avaient en CDs et en vinyles.

J'ai proposé trois maquettes de pochettes et mon projet préféré, celui qui me semblait le plus représentatif de la musique des Objets, a rassemblé tout le monde… La force, la simplicité et la spontanéité visuelle de la lettre O, en font l'élément central du visuel et l'ensemble de l'artwork se décline naturellement en de multiples variations colorées autour de cette lettre, comme autant de chansons... O comme les Objets, O comme un tout… voici l'intégrale des Objets !

Que représentaient pour toi Les Objets ?

Pascal Blua : Mes souvenirs musicaux de cette époque sont forts. Soudain, alors que nous avions pour beaucoup, les oreilles rivées sur la musique anglaise, apparaissait en France, une scène musicale qui ne se contentait pas de reproduire la musique que nous écoutions, mais qui apportait un souffle nouveau sur la pop française. Je pense, entre autres, à des artistes comme Dominique A, Chelsea, Les Objets, Dominique Dalcan, Les Little Rabbits…

Nous avons repris sur la pochette de cette intégrale un article d'Emmanuel Tellier, paru dans les Inrockuptibles en Juin 1991 pour la sortie de l'album La Normalité. Il exprime parfaitement l'état d'esprit dans lequel j'étais vis-à-vis de la musique des Objets à cette époque.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'interview de Olivier Libaux - Les Objets (juin 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de Pascal Blua
Le Facebook de Pascal Blua


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=