Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Requiem
Galerie Nikki Diana Marquardt  (Paris)  mai 2005

Pièce de Roger Lombardot (parue aux Cahiers de l'Égaré), mise en espace de Nikson Pitaqaj, avec Delphine Keravec et Marwen Kammarti.

Lecture de la pièce accompagnée au violon

"Avez-vous jamais tenu un enfant mort dans les bras ?". Une voix de femme a brisé le silence. Le violon inerte depuis quelques secondes a cessé de jouer… Une voix, seule en scène, tantôt doublée, tantôt fragmentée par la musique, est là. Pas de préambule, son histoire n'attend pas.

L'histoire, un voyage, le témoignage de sa rencontre avec Sonia et son enfant, se passe en Bosnie en 1994. Une trame de fond sombre, certes marquée par le saut de la guerre et intrinsèquement condamnée à la souffrance.

Pourtant la vie est là, pleine (l'espoir toujours possible) ! Et le regard de cette voix, de cette femme qui a tout enregistré, ne trompe pas : "J'ai l'impression depuis quelques minutes de réapprendre le genre humain, et sans vouloir vous offenser, ce que j'en vois à travers vous me fascine et m'effraie."

Requiem, premier volet d'une trilogie intitulée La Mort et l'Amour écrite par Roger Lombardot en 1994-1995, recouvre avec le temps une nouvelle dimension, moins circonscrite.

Au-delà du drame entériné par une guerre qui s'étala sur quatre ans, c'est l'Homme (et a fortiori les hommes) entravé dans sa condition de chasseur, qui est pointé du doigt : "Sais-tu pourquoi je souris ? J'étais en train d'imaginer que tu posais ton fusil… que tu allais te réfugier dans les bras d'une femme […] et que tu te laissais aller à pleurer… ".

Retenons, outre notre plaisir de découvrir la force d'un texte poignant, la justesse d'interprétation de Delphine Keravec, bouleversante d'humanité, et de Marwen Kammarti si subtilement complice. Un transport qui ébranle et panse les cœurs…

La prochaine lecture publique aura lieu à la Galerie Nikki Diana Marquardt dans le cadre des Journées organisées par l'Association Srebrenica 2005.

À cette occasion seront lus également des extraits de "Srebrenica 1995 : l'été d'une agonie" (paru à l'Esprit des Péninsules), un texte regroupant de témoignages de femmes bosniaques violées.

Incontournable !

 

ASSOCIATION SREBENICA 2005

Lectures publiques à la Galerie Nikki Diana Marquardt, 9 place des Vosges 75004 Paris :

Requiem le 29 mai à 17 h.

Srebrenica 1995 : l'été d'une agonie, le 28 mai à 17 h.


IC         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=