Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Max Jury
Max Jury  (Kobalt Digital Licensing)  juin 2016

Dans la courte vie du jeune homme de 23 ans, originaire de Des Moines dans l’Iowa, il y eut d’abord le passage initiatique au piano puis la révélation Neil Young, suivi de Townes Van Zandt, rien d’étonnant donc, quand l’envie furieuse de combiner les trois lui prit à l’adolescence.

Quand Max se balade dans les contrées de son état, il s’immerge dans la country de Gram Parsons, de Willie Nelson ou encore George Jones, tandis que dans la maison familiale, c’est plutôt ambiance soul et gospel.

C’est ainsi que pourrait se résumer le son de Max, une subtile rencontre entre la country et la soul ("La soul et la country peuvent sembler être deux genres très différents, mais ôtez les arrangements et vous découvrirez le même style de chansons et de situations, qui parlent d’histoires d’amour"). Max Jury nous emmène donc dans les sonorités d’Al Green, d’Hank Williams, de Curtis Mayfield, de Tom Waits tout en y intégrant les ambiances gospel, l’ensemble lorgnant agréablement vers les beats hip-hop et rn’b d’Angelo ou d’Alicia Keys.

C’est donc naturellement que le jeune homme a enregistré ce premier album éponyme avec Dean "INFLO" Josiah, producteur hip-hop (ayant œuvré avec The Kooks), dans le légendaire studio new yorkais d’Hendrix, Electric Lady, enregistrement écourté précipitamment, le jeune homme promptement viré pour ayant malencontreusement renversé de la cire à bougie sur la table de mixage historique du dieu des lieux…

Démuni de studio et à court de liquidités, Max se retrouva donc à finaliser son album dans le home studio de Stacy. K en Caroline du sud, assisté de Jackson Scott qui mit à disposition son église et sa famille en guise de chœurs gospel. Ce sont certainement ces deux sessions d’enregistrements qui lui ont permis de conserver et peaufiner ce pont musical bâti entre gospel soul et country. Le jeune redneck nous délivre ainsi au gré de ses mélodies ses états d’âme, ses images de la vie américaine en toile de fond, cette Amérique des mobil home, des amours enfuis et en fuite, ses désirs de les rattraper ou de s’en évader ("J’ai tendance à écrire des chansons introverties basées sur mes relations personnelles et sur ce qui se passe dans ma tête, tout ça est assez autobiographique").

Rapidement remarqué par ses pairs, Max a ainsi assuré la première partie de Lana Del Rey, s’est acoquiné lors des soirées Grammy avec les plus influents du milieu musical US, ce qui lui permet aujourd’hui d’être présenté comme le grand espoir de la scène white soul de demain.

"C’est ma musique. Elle est ce qu’elle est. J’espère que les gens vont l’aimer…".

C’est à nous de voir maintenant…

 

En savoir plus :
Le site officiel de Max Jury
Le Soundcloud de Max Jury
Le Facebook de Max Jury


Sébastien Dupressoir         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=