Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce RM Hubbert
Telling the trees  (Chemikal Underground / PIAS)  juin 2016

RM Hubbert est un auteur-compositeur qui nous vient d’Ecosse et joue de la guitare folk. Hop. Voilà une bonne case bien confortable pour démarrer une chronique facile. Il paraît qu’il a déjà sorti quatre albums. Celui dont je vais vous parler est donc son cinquième. Il paraît même que les trois précédents forment une trilogie très personnelle, profonde et sombre. Qu’en sera-t-il avec Telling the trees ? La trilogie est censée être close, on peut donc s’attendre à… ? Allons écouter.

Play >

On n’entendra pas la voix de RM Hubbert sur le premier titre. Ni sur le second ou le troisième, encore moins sur le quatrième, qui est un instrumental, bref, on n’entendra (presque) pas sa voix. Il a confié le chant à dix interprètes féminines, et c’est probablement une des grandes réussites de cet album. Dix timbres différents, des univers musicaux qui mélangent rock, folk et synthétiseurs, un ensemble qui pourrait donc manquer un peu de cohésion. Et pourtant, ce n’est pas le cas.

Déjà parce que ces dix voix sont magnifiques. Elles apportent, chacune à sa façon, une belle lumière à ces dix titres. Ensuite parce que le jeu de guitare brillant et virtuose, sans jamais être tape-à-l’oeil, de RM Hubbert crée un lien évident entre tous les morceaux. Enfin parce que certains compositeurs sont tellement cohérents dans l’écriture qu’ils peuvent ensuite se permettre toutes les expérimentations sans jamais se perdre. C’est le cas de "Hubby" (l’affectueux surnom que lui donnent ses compatriotes).

Niché délicatement à la quatrième place, l’instrumental "In accordia" porte très bien son nom, lui qui laisse l’âme vagabonder au gré de vents doux et chauds. Guitare et piano, léger fond synthétique pour une ambiance magique avant d’aborder le très dense "I can hold you back" et sa progressive montée en puissance. Je m’arrêterai encore sur "The dog" où résonne, à l’arrière-plan, la voix de son maître. Choeur savamment mis en retrait, posé en pointillé de cette délicate ballade. Il se dégage de chaque titre la sensation qu’instruments et voix dialoguent avec élégance. Chaque pièce de ce puzzle semble trouver sa place avec une facilité déconcertante. Rien n’est facile pourtant, de l'envoûtant morceau d’ouverture à l’entraînant "Probably will / Probably do", posé sur une boîte à rythmes, en passant par les cordes torturées de "KAS" pour finir sur le plus classique "Chelsea midnight", non rien n’est facile.

[] Stop

Si la part est faite belle aux guitares, les synthés et sons distordus viennent parfois apporter une touche que d’aucuns qualifieraient de "post-rock", au milieu de cette album folk lumineux . Je suis d’accord même si je ne suis pas certain que ce terme définisse quoi que ce soit.

Son précédent album, Thirteen Lost & Found avait remporté le prix du Scottish album of the year en 2013. On aurait pu s’en douter à l’écoute du somptueux Telling the trees, RM Hubbert fait de la belle et bonne musique. Profitons-en.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Thirteen Lost & Found de RM Hubbert
RM Hubbert dans la rubrique Ni Vus Ni Connus
RM Hubbert en concert à L'Aéronef (vendredi 18 mars 2011)
RM Hubbert en concert à L'Autre Canal (samedi 22 mars 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de RM Hubbert
Le Bandcamp de RM Hubbert
Le Soundcloud de RM Hubbert
Le Facebook de RM Hubbert


Alex BBH         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=