Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rise of the Northstar
Japan Expo  (Villepinte)  dimanche 10 juillet 2016

Le groupe Rise of the Northstar est l’un des rares groupes "made in France" faisant de la bonne grosse musique de bagarre de qualité et qui peut s’exporter sans honte (ce n’est pas les seuls, mais ils ne sont pas nombreux à sillonner autant le reste du monde tout en sortant des bons disques et des bons clips).

Je décris le son de ROTNS comme de la bonne grosse musique de bagarre car c’est ce que je ressens quand je les écoute en album ou que je les vois en live. Je ne peux pas retenir ma tête de bouger dans tous les sens, je saute partout, je scande les refrains et hurle les chœurs (ouais il y a des chœurs et ça défonce bien sa mère).

Le groupe me ramène directe quand j’avais 15 ans et que je me prenais pour Zack de la Rocha et que je hurlais "Killing in the name" sur ma brosse à cheveux dans ma chambre. La musique de la bagarre quoi ! C’est une musique violente et groovy joué par des mecs qui ont grandi en écoutant / regardant les mêmes choses que moi. Les membres du groupe ont absorbé depuis les années 90 tout un tas d’influences allant de Renaud (toujours debout…), en passant par Suicidal Tendencies, Metallica, Korn, Dragon Ball ou encore NTM… Il en ressort une fusion metal / manga / trash / hardcore plutôt jouissive. Ils se sont produit régulièrement en Asie et partout en Europe, mais ce dimanche c’était à Japan Expo, à Villepinte, qu’ils ont fait un (trop court) concert devant des fans hystériques.

Le concert a commencé avec une intro musicale qui a fait monter la pression avec juste la vision sur les instruments et la déco (des bidons tagués d’idéogrammes japonais et des étendards de Repression Records – le label monté par le groupe) et puis quand les musiciens sont arrivés sur scène avec leurs look bien étudié et ont pris possession des lieux, ça a explosé en un clin d’œil.

Dès la première note, le noyaux dur de la fosse s'est transformé en tempête humaine, pendant que le reste du public se livrait à du headbanging. Il n’y a pas eu de stage diving mais on a quand même eu de beaux circle pit et un wall of death (après c’était pas le HellFest non plus donc ça restait light, mais c’était plutôt cool quand on pense qu’on était à Japan Expo et que le groupe d’avant jouait une musique ultra zen…).

Le groupe est complètement à l'aise sur scène balançant gros mid-tempos pesants, crossover hardcore-thrash en sautant dans tous les sens. Vithia passe sans arrêt d’un flow hip-hop old-school à un chant hurlé. Les refrains fédérateurs sont repris en chœurs par le reste du groupe mais aussi par le public. Putain que ce concert était bon… Court, intense mais bon.

Une identité visuelle et musicale forte, une démarche de passionné. Ils viennent de nulle part et représentent tout le monde. C’est le groupe que je rêvais de voir quand j’étais ado. Quand je les vois, je suis ado.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Tokyo Assault de Rise of the Northstar
Rise of the Northstar parmi une sélection de singles (juillet 2011)
Rise of the Northstar parmi une sélection de singles (août 2012)
Rise of the Northstar parmi une sélection de singles (mai 2014)
Rise of the Northstar en concert à Download Festival (dimanche 11 juin 2017)
Rise of the Northstar en concert à Hellfest Open Air Festival #13 (édition 2018)
Rise of the Northstar en concert à Hellfest Open Air Festival #13 (édition 2018) - samedi 23 juin

En savoir plus :
Le site officiel de Rise of the Northstar
Le Bandcamp de Rise of the Northstar
Le Soundcloud de Rise of the Northstar
Le Facebook de Rise of the Northstar


Didier Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 Avril 2019 : 365 jours par an

Ce week end c'était le Disquaire Day, l'occasion de rappeler que vos disquaires, comme vos libraires ont une santé fragile et qu'il est important de les soutenir tout au long de l'année. Alors allez acheter vos disques et vos livres dans vos commerces de proximités, leurs bons conseils valent mieux que les frais de port offerts.

Du côté de la musique :

"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia
et toujours :
"Soleil, soleil bleu" de Baptiste W. Hamon
"Whoosh !" de The Stroppies
"Vonal Axis" de Steeple Remove
"Moderniste" de Les Vents Français
"Requiem" de AqME
"Hand it over" de Hat Fitz & Cara
"François Couperin : Concerts royaux" de Christophe Rousset & Les Talens Lyriques
"Journey around the truth" de Andy Emler & David Liebman
A l'occasion du concert de Novatom et des Sheriff à Montbrison nous les avons rencontré :Interview de Novatom,Interview des Sheriff
"Ce qui nous lie" de Mes Souliers sont rouges

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"JR" à la Grande Halle de La Villette
"Je suis Fassbinder" au Théâtre du Rond-Point
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Amour en toutes lettres" au Théâtre de Belleville
"Cinq ans d'âge" au Théâtre Essaion
"Tchekhov à la folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Célébration" au Théâtre de Belleville
"Lewis Furey - Haunted by Brahms" au Théâtre du Rond-Point
"Close"
"Into the little hill" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
des reprises:
"Matka" au Théâtre-Laboratoire Elizabeth Czerzuk
"La petite fille de Monsieur Lihn" au Théâtre de l'Epée de Bois
"L'Autre fille" au Studio Hébertot
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre Tristan Bernard
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Trianon
"Gainsbourg For ever" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Seule à mon mariage" de Marta Bergman
Oldies but goodies avec"Paris qui dort" de René Clair dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag
et toujours :
"Barracoon" / "Article 36" de Zora Neale Hurston / Henri Vernet
"C'est aujourd'hui que je vous aime" de François Morel & Pascal Rabaté
"Ce que cela coûte" de Wilfred Charles Heinz
"L'enquête Hongroise, le tour du monde 1" / "Vous êtes de la famille ?" de Bernard Guetta / François Guillaume Lorrain
"La cartographie des Indes boréales" de Olivier Truc
"La guerre des scientifiques" de Jean Charles Foucrier
"Mémoire brisée" de E.O. Chirovici
"Parasite" de Sylvain Forge

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=