Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Déesses indiennes en colère
Pan Nalin  juillet 2016

Réalisé par Pan Nalin. Inde/Allemagne. Comédie dramatique. 1h43 (Sortie le 27 juillet 2016). Avec Amrit Maghera, Rajshri Deshpande, Pavleen Gujral, Anushka Manchanda, Sandhya Mridul, Sarah-Jane Dias, Tannishtha Chatterjee et Adil Hussain.

"Déesses indiennes en colère" de Pan Nalin constitue une curiosité à plus d'un titre et en premier lieu au regard de la production cinématographique indienne, puis par sa thématique.

Pour évoquer la condition des femmes dans un pays considéré comme l'un des plus dangereux pour les femmes, celles-ci payant un lourd tribu au machisme et au patriarcat traditionnels (marchandisation avec le système de la dot, mariage forcé, assassinat de l’épouse en cas de dot incomplète, polyandrie imposée, immolation des veuves, infanticide, abandon et maltraitance infligés aux bébés filles, avortement sélectif des foetus de sexe féminin et violences sexuelles) et notamment ces dernières, le réalisateur indien a fait des choix, tant pour le registre que pour les personnages, qui laissent perplexes.

En effet, ressortant à la comédie girly sur le mode du "buddy movie" au féminin, la quasi-totalité de l'opus met en scène des jeunes femmes belles et émancipées issues de la classe aisée, qui ont été à l'université, dispensées de l'obligation du mariage social et économique et exercent une activité professionnelle valorisante, de l'executive woman aux artistes, réunies pour célébrer l'enterrement de vie de jeune fille de l'une d'elles qui s'apprête à un mariage peu conventionnel.

Elles meublent leur oisiveté du moment par les "pia-pia" de filles et l'évocation de leurs désagréments pseudo-existentiels de pauvres petites filles riches, qui ne suscitent ni intérêt ni empathie, certes pas militantes, et dont le féminisme se limite à leur pré-carré. Ces "drôles de dames" figurant sur l'affiche sont bien étrangères au Gang en saris roses.

Pour elles, la modernité et la liberté dont elles disposent visent essentiellement à une occidentalisation par l'anglicisation de leur prénom, ce qui est étonnant en raison de la domination anglaise pendant deux siècles, et à troquer le sari pour la panoplie californienne T-shirt /jeans troué ou mini short

Guère représentatives de la femme indienne, elles ne sont, par ailleurs, ni féministes, ni même womanistes, et conservent un préjugé de classe supérieure pour qui une bonne reste une bonne.

Et pour affronter les quolibets plébéiens, quand elles traversent en trombe les villages côtiers, elles en appellent non à la déesse-mère et combattante Durgâ mais à la féroce et destructrice Kali qui, sans doute les inspirera, quand survient le drame. Car elles ne réagissent non pas de manière politique mais émotionnelle par la pratique de la vengeance punitive et de la justice expéditive.

Cela étant, Pan Nalin montre une belle figure de femme résistante et combattante, celle de la servante qui lutte avec ses petits moyens mais une farouche détemination, et signe une scène finale à couper le souffle.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=