Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Loic Lantoine
Badaboum  (Mon Slip / Warner)  février 2004

"Mais alors vous faites quoi?"

"De la chanson pas chantée"

"Ben, vous chantez pas alors ?"

"Non"

"Ben c'est pas d'la chanson alors ?"

"Ben si, c'est d'la chanson pas chantée, t'es con ou quoi?"

L'introduction de Badaboum commence comme un clin d'œil à cette spécialité française de placer les choses dans une case. Loïc Lantoine et le contrebassiste François Pierron n'échappent pas à la règle mais ne se posent plus la question. Badaboum est bel et bien un album de chansons. Des chansons singulières, il est vrai. Les deux compères ont leur univers poétique et musical et nous trimballent au gré des mots réalistes de Loïc et de la contrebasse fracassante de François.

Pour Loïc Lantoine, l'histoire musicale commence en 1999, un peu par hasard. Une collaboration avec Alain Leprest pour un album de Jehan - Les ailes de Jehan - lui permet de faire "ses premiers pas dans le boulot", comme il dit. Viennent ensuite la rencontre avec François et ce premier concert qui en appelle déjà beaucoup d'autres…. Depuis, les deux lascars ne se quittent plus, écrémant les bistrots parisiens et de province, les salles plus grandes et les festivals.

Puis vient la rencontre avec les Têtes Raides qui débouchera non seulement sur une belle amitié mais également sur Badaboum, album rare et précieux produit par Mon Slip, label du groupe parisien. Loin de la simple retranscription de leurs prestations scéniques, les chansons prennent le large au contact des copains de passage, les Têtes Raides bien sûr mais aussi Jean Corti, accordéoniste de Brel et compositeur de l'emballant Manneken Pis. Les membres de la Rue Ketanou, collègues de la première heure, participent également à ce "grand bazar".

Tout au long des 14 titres de l'album, la voix de Loïc et la contrebasse de François nous livrent des histoires, celle du "Mauvais ouvrier", de "Majid", du "Capitaine de Marie-Salope" et exhortent le côté punk qui sommeille en chacun de nous. Les chansons défilent et, peu à peu, on se laisse embarquer pour un voyage dont on ne reviendra pas indemne. La richesse des sonorités et du rythme nous enivre et fait "Badaboum" dans nos têtes. Inutile ici de chercher une comparaison fumeuse avec tel ou tel artiste, il n'y en a pas. Ils sont singuliers sans être élitistes, poètes sans être chiants, électriques en restant acoustiques et portent le verbe haut sans être prétentieux. Des artistes attachants et généreux comme on en voit peu.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Tout est calme de Loïc Lantoine
La chronique de l'album Nous de Loïc Lantoine & the Very Big experimental Toubifri Orchestra
Loic Lantoine en concert au Thabor (11 avril 2005)
Loic Lantoine en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005 (samedi)
Loic Lantoine en concert à l'Olympia (18 septembre 2006)
Loic Lantoine en concert au Festival FNAC Indétendances 2008
Loic Lantoine en concert au Festival Paroles et Musiques #19 (2010) - dimanche
Loic Lantoine en concert au Transbordeur (vendredi 19 novembre 2010)
L'interview de Loic Lantoine et François Pierron (30 avril 2005)


Groggy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 25 août 2019 : C'est la rentrée ... littéraire

Cette semaine on continue de passer en revue les sorties littéraires de la rentrée en attendant la fin des vacances alors que la rentrée théâtrale commence à pointer son nez. Bonne lecture.

Lecture avec :

"Baikonour" de Odile d'Oultremont
"Civilizations" de Laurent Binet
"Kintu" de Jennifer Nansubuga Makumbi
"L'été meurt jeune" de Mirko Sabatino
"Les liens" de Domenico Starnone
"Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon" de Jean Paul Dubois
et toujours :
"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

"Les Témoins" à la Manufacture des Abbesses
"Hervé" au Théâtre de la Reine Blanche
"Quand l'Amour des Notes..." au Théâtre Essaion
des reprises
"La Machine de Turing au Théâtre Michel
"Sherlock Holmes et le Mystère de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Michel For ever" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tchekhov en folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Bronx" à la Scène Libre
"Lisa et moi" au Théâtre Essaion
"Les Swinging Poules - Chansons sunchronisées" au Théâtre Essaion
"Cyrano de Bergerac" à La Folie Théâtre
"J'admire l'aisance avec laquelle tu prends des décisions catstrophiques" au Théâtre de la Reine Blanche
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

la dernière ligne droite "L'Allemagne romantique - Dessins des musées de Weimar" au Petit Palais

Cinéma avec :

"Une fille facile" de Rebecca Zlotowski


Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=