Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival La Route du Rock #26 (vendredi 12 août 2016)
Psychic Hills - Kevin Morby - Belle & Sebastian - Haelos - Minor Victories  (Fort de Saint-Père, Saint-Malo)  du 11 au 14 août 2015

Cette 26ème édition du mystique festival breton de rock indé aura démarré dans le doute concernant les chiffres de fréquentation, présentés dans un premier temps comme très bas. En effet, avec une programmation jugée pas très passionnante et un festival perçu comme vieillissant, les ventes de billets auront, dans un premier temps, été très décevantes.

Mais s'il y a un dieu des festivals, les organisateurs peuvent d’ores et déjà remercier le soleil qui a brillé sans relâche pendant trois jours, et qui a (probablement) motivé les retardataires à prendre leur billet à la dernière minute, sauvant sans doute le festival de la catastrophe financière annoncée.

Au-delà du débat sur les raisons de la désaffection du public et des nécessités de remise en question à différents niveaux, la Route du Rock reste un festival auquel on tient particulièrement, et pour lequel j’ai une réelle affection.

Récit très subjectif de trois jours de musique vécus sous le soleil.

Vendredi

Le petit monde indé a beaucoup débattu donc sur les diverses raisons de la baisse de fréquentation, et au premier jour du festival, il faut avouer que le site du fort de Saint-Père paraît étrangement vide tant le public est clairsemé.

A l’entrée, les mesures de sécurité ont été renforcées : fouilles et présences de militaires sur le site, blocs de bétons barrant les accès au site... choses indispensables aujourd’hui pour rassurer les foules. Passé les contrôles, on s'aperçoit d’emblée que le site a été sensiblement rétréci : la grande scène avancée de quelques mètres et les divers stands de boissons et de nourritures ont diminué de moitié en nombre, avec pour conséquence d'entraîner en ce premier jour des files d’attente assez impressionnantes au cashless. Rien de dramatique évidemment, cela fait partie du charme et des aléas du festival, mais il y  a plus agréable pour débuter ces trois jours.

Du coup, je n’ai pu assister au concert des Psychic Hills, les psychédéliques new-yorkais, que d’un peu loin et surtout d’une oreille distraite depuis la file d’attente du cashless. Un seul écran retransmet ce qui se déroule sur scène cette année. Cela paraît pas mal mais difficile de se faire un avis.

Ensuite, c’est au tour de l’excellent Kevin Morby de se produire. L’américain vient me sortir de ma torpeur et me rassure un peu quant à la qualité des concerts auxquels je vais assister durant cette édition. Le tout jeune chanteur fait mouche grâce à ses compositions aux accents dylanesques. Le charme opère d’autant plus qu’il se révèle très bon sur scène.

Pratiquement vingt ans me séparent du dernier concert auquel j’ai assisté des écossais et j’attendais ces retrouvailles avec impatience. Si Belle & Sebastian a livré une prestation honnête, elle n’en fut pas pour autant passionnante : la musique délicate du groupe n’étant pas taillée pour l’occasion. Et la faiblesse des morceaux du dernier album s’en sont encore plus fait ressentir. Les efforts de Stuart Murdoch pour se rapprocher en serrant des mains de spectateurs a eu quelque chose de touchant de par sa maladresse et sa visible réserve. Un joli moment festif néanmoins à la fin, Stuart Murdoch faisant monter sur scène des personnes du public et a permis de terminer le concert sur une note un peu plus joyeuse et légère.

Vint ensuite le tour de Haelos, de prendre possession de la scène des Rempart. Prestation à l’image de leur musique : impersonnelle, froide et ennuyeuse. Présentés comme le fer de lance du retour du trip-hop, il  n’y a pas grand chose à retenir du passage des londoniens ce soir là.

Deuxième gros groupe de la soirée, les très attendus Minor Victories. Le "super groupe" comme on aime aujourd’hui les qualifier est composé de Rachel Goswell de Slowdive, Stuart Brainwaithe de Mogwai, Justin Lockey d’Editors et James Lockey de Hand Held Cine Club.

Et si sur le papier, leur réunion a quelque chose d’excitant, la réalité est bien moins enthousiasmante. La seule touche lumineuse sera en cette soirée l’habit pailleté de Rachel Goswell, le reste ne relevant pas d’un intérêt délirant.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Kevin Morby en concert au Festival des Eurockéennes 2017 - Jeudi 6 juillet
La chronique de l'album Album Dear Catastrophe Waitress de Belle and Sebastian
La chronique de l'album The blues are still blue de Belle and Sebastian
Belle and Sebastian parmi une sélection de singles (été 2006)
La chronique de l'album Girls in Peacetime Want to Dance de Belle And Sebastian
Belle and Sebastian en concert au Grand Rex (8 mars 2004)
Belle and Sebastian en concert au Festival La Route du Rock 2006 (samedi)
La chronique de l'album eponyme de Minor Victories
L'interview de Minor Victories (mars 2016)

En savoir plus :
Le site officiel du Festival La Route du Rock
Le Facebook du Festival La Route du Rock

Crédits photos : Jasmina Vulic (toutes les séries sur son Flickr)


Rita Zarai         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=