Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Le Cabaret Vert #12 (édition 2016) - samedi 27 et dimanche 28 août
The Inspector Cluzo - Mass Hysteria - Jake Bugg - Miike Snow - Sum 41 - Black Bones - Bloc Party - Cassius - Grand Blanc - Feu ! Chatterton  (Square Bayard, Charleville-Mézières)  du 25 au 28 août 2016

Samedi 27 août 2016

9h30. Même réveil, même chaleur. Les organismes commencent à être éprouvés par l’état festif ininterrompu et les conditions climatiques accablantes. Ça tombe comme des mouches dans la file d’attente de la douche, heureusement le poste de secours est juste à côté…

De sacrées têtes d’affiches sont programmées aujourd’hui mais pour l’heure, je me rends à mon premier concert de la journée et quel concert ! J’avais eu l’occasion d’entrapercevoir The Inspector Cluzo au Download Festival il y a quelques mois mais c’est une magistrale claque que je me prends à écouter ce duo gascon. "Il n’y a pas d’ordinateur derrière, nous ne sommes que deux et on va vous faire oublier qu’on est que deux !". Le ton est donné et en effet, il y a seulement le batteur et percussionniste Mathieu Jourdain et le guitariste et chanteur Laurent Lacrouts sur scène, ce dernier mettra d’ailleurs un point d’honneur à ne pas enlever sa veste alors qu’il fait toujours plus de 35 degrés. La magie opère et en effet, on oublie vite qu’il n’y a que deux musiciens tant leur musique est puissante et enlevée, du bon rock sur lequel se pose à merveille la magnifique voix du chanteur. Cependant, The Inspector Cluzo, ce n’est pas que de la musique : le duo est également fermier, "Rockfarmer", et livrera un magnifique réquisitoire pour le monde rural, peu avant la fin du concert et un superbe démontage en règle de la batterie !

Dur de se remettre de ses émotions après ça, je vais donc explorer un peu les à-côtés du festival, étant peu intéressée par Mass Hysteria. Sous les arbres et dans un square de la ville est installé "Le temps des Freaks", festival alternatif consacré aux arts de rues, au théâtre et à la bande-dessinée. Je déambule parmi les roulottes et les parterres de fleurs pour finalement tomber sur une pièce de théâtre burlesque, "maboul distorsion", reconstitution d’un match de tennis d’antan, sous la surveillance d’un étrange arbitre.

Je me dirige ensuite de nouveau vers la grande scène pour voir Jake Bugg, vendu comme "le petit prodige" par le programme. Alors certes, il joue bien de sa guitare mais il semble avoir complètement oublié qu’il se produit face à des êtres humains et que donc un tout petit peu de mouvement et d’affabilité sont de mises. Tandis que les nuages commencent à pointer le bout de leur nez, je passe mon chemin pour aller vers l’autre scène écouter Miike Snow. La pop électro du groupe americano-suédois est envoûtante et m’emporte un instant vers de vastes espaces plus froids et désertiques, superbe !

Les éclairs zèbrent le ciel. La foule se masse vers la grande scène pour le show explosif de la soirée, j’ai nommé Sum 41. Nous avons droit à une bonne averse juste avant le concert, mais l’orage ne douchera pas l’enthousiasme du public, bien au contraire : celui-ci semble plus bouillant que jamais, ça sera d’ailleurs le concert le plus agité du festival pour moi ! Le punk rock des Canadiens me ramène un instant en adolescence et le show à l’américaine fait le reste : le public est hystérique et connaît toutes les chansons par cœur. Petite déception cependant sur le final, sans rappel ni même de mot d’adieu, dommage.

Je ne verrai que de loin Black Bones, trop occupée à choisir la sauce de mon sandwich à l’omelette, mais ils semblaient avoir énormément développé leur visuel, à grand renfort de lumière ultraviolet et fluo. Leur musique électronique bouge bien et mériterait un peu plus d’attention, à surveiller donc. Je me tiens d’abord à distance du concert de Bloc Party, qui est toutefois plutôt sympa à écouter et je finis par me laisser tenter par leur rock électronique en m’approchant d’avantage de la scène, sans regret quand résonne le riff de "Helicopter", plutôt dément !

Dernier concert de la nuit, j’attends beaucoup de Cassius, légende de la french Touch. La scénographie est tout simplement magnifique et occupe absolument toute la scène. Les deux DJ’s trônent sur un volcan entouré de palmiers, d’où s’écoule de la lave. A l’arrière-plan un lever ou coucher de soleil, on ne sait plus trop. Le début du set est extrêmement lent et beaucoup s’impatientent, à juste titre : vingt minutes pour véritablement commencer à envoyer le groove, c’est un peu long ! Je regarde même, interloquée, une chenille se former sur le dancefloor. Mais le set prend finalement de l’ampleur et s’avère très dansant bien qu’un peu trop drum and bass à mon goût. Je suis toutefois très contente de cette dernière soirée à Charleville-Mézière, tandis qu’au camping, la fête n’a jamais été aussi folle !

Dimanche 28 août 2016

C’est le dernier jour, il faut plier la tente et ranger ses affaires avant d’aller écouter les derniers concerts du festival. Le dimanche est une journée plus familiale, l’entrée est à 5 euros et le public est donc beaucoup plus hétéroclite que les jours précédents. L’ambiance est toutefois un poil mélancolique, forcément après ces quatre jours intenses, le retour à la réalité va être rude.

J’attendais beaucoup du concert de Grand Blanc, appréciant leur pop / rock assaisonnée au synthétiseur. Ils livreront un concert plaisant mais assez scolaire. Je mets ça sur le compte de la jeunesse du groupe et attends de voir comment ils évolueront.

Feu ! Chatterton sera mon dernier concert de ce festival et l’ultime choc émotionnel. J’avais vaguement écouté leur album mais le groupe révèle véritablement tout son potentiel sur scène pour un concert poétique, plein d’émotions et d’énergie. Le chanteur à une voix absolument envoûtante, il donne tout sur scène et part dans des envolées lyriques entre chaque morceau pour s’adresser au public. Un concert absolument magique qui me laissera flottante sur tout le trajet du retour. Point de correspondance cette fois et je rentre à Paris sans encombre, la tête pleine de musique, de lumière et d’un sérieux goût de revenez-y !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Brothers in Ideals de The Inspector Cluzo
The Inspector Cluzo en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #28 (édition 2016) - samedi 2
The Inspector Cluzo en concert à Fils Cara - The Inspector Cluzo - Marcus Gad - The Hop Bongo - Feu ! Chatterton - Vald - La (2 au 4 août 2019)
L'interview de The Inspector Cluzo (vendredi 2 août 2019)
L'interview de The Inspector Cluzo (dimanche 14 juillet 2019)
Mass Hysteria en concert au Festival Solidays 2005 (samedi)
Mass Hysteria en concert au Festival Les Rockeurs ont du coeur 2005
Mass Hysteria en concert au Festival Class'Eurock 2007
Mass Hysteria en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Dimanche
Mass Hysteria en concert à Download Festival
Mass Hysteria en concert à Mass Hysteria - Arch Enemy - Slayer - Limp Bizkit (du 5 au 15 août 2016)
Mass Hysteria en concert à Mass Hysteria - Arch Enemy - Slayer - Limp Bizkit (mercredi 10 août 2016)
Mass Hysteria en concert à Hellfest Open Air Festival #14 (édition 2019)
Mass Hysteria en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #31 (édition 2019) - Vendredi 5 juillet
L'interview de Mass Hysteria (vendredi 1er mars 2019)
Jake Bugg parmi une sélection de singles (juillet 2012)
Jake Bugg en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Samedi
Jake Bugg en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2016 - du vendredi au dimanche
Sum 41 en concert au Festival Rock en Seine 2016 - Dimanche 28 août
Black Bones parmi une sélection de singles (mars 2016 )
La chronique de l'album Kili Kili de Black Bones
La chronique de l'album Bloc Party - Little Thoughts- Helicopter de Bloc Party
La chronique de l'album Silent alarm de Bloc Party
Bloc Party parmi une sélection de singles (janvier 2007)
La chronique de l'album A week end in the city de Bloc Party
La chronique de l'album Intimacy de Bloc Party
La chronique de l'album Four de Bloc Party
La chronique de l'album Hymns de Bloc Party
Bloc Party en concert à la Salle des fêtes de Ramonville (12 mai 2005)
Bloc Party en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (samedi)
Bloc Party en concert au 106 (28 juin 2007)
Bloc Party en concert au Festival Summercase 2007 (vendredi)
Bloc Party en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Bloc Party en concert au Nouveau Casino (14 octobre 2008)
Bloc Party en concert au Festival Art Rock 2009 (Dimanche)
Bloc Party en concert au Festival Rock en Seine 2009 (vendredi 28 août 2009)
Bloc Party en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - vendredi
Bloc Party en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du vendredi
La chronique de l'album 15 again de Cassius
Cassius en concert au Festival Les Trans 2006 (Vendredi)
Cassius en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Samedi
Grand Blanc en concert au Festival Artrock 2015
Grand Blanc en concert au Festival Beauregard #8 (édition 2016) - dimanche 3 juillet
L'interview de Grand Blanc (jeudi 31 mars 2016)
Feu ! Chatterton en concert au Festival Art Rock 2016 - Dimanche 15 mai

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Le Cabaret Vert
Le Facebook du Festival Le Cabaret Vert

Crédits photos : Laura Balfet


Laura Balfet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 24 mai 2020 : Culture pour tous !

Toujours pas de festival, de théâtre, de concert, et autres ouvertures de lieux de réjouissances diverses sinon quelques passe droits pour les amis de Manu. En espérant que tout rentre dans l'ordre et que l'on retrouve le plaisir du spectacle vivant bientôt. Soyez prudents, sortez couverts et restez curieux !

Du côté de la musique :

Interview de Roman Rappak autour de son nouveau projet Miro Shot
"Par défaut" de Antoine Hénaut
"Three old words" de Eldad Zitrin
"Night dreamer direct to disc sessions" de Gary Bartz & Maisha
"Mareld" de Isabel Sörling
"Miroir" de Jean Daufresne & Mathilde NGuyen
"Self made man" de Larkin Poe
"Notre dame, cathédrale d'émotions" de Maitrise Notre Dame de Paris
"Enchantée" de Marie Oppert
"Miroirs" de Quintet Bumbac
et toujours :
"Chante-nuit" de Facteurs Chevaux
"9 songs" de Pierre
"Sex education" de Ezra Furman
"Cage meet Satie" de Anne de Fornel et Jay Gottlieb
Interview de Batist & the 73' réalisé à l'occasion de son live Twitch dont des extraits accompagnent cette entretien
"Hundred fifty roses" de Dune & Crayon
"F.A. Cult" de Hermetic Delight
"Love is everywhere" de Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce
"Hum-Ma" de Les Enfants d'Icare
"Spirals" de Sébastien Forrestier

Au théâtre dans un fauteuil de salon avec :

des créations :
"Frida jambe de bois" de Pascal Rinaldi en vidéo
le diptyque Arne Lygre mis en scène par Stéphane Braunschweig :
"Je disparais" en vidéo
"Rien de moi" en vidéo
des comédies :
"Alors on s'aime"
"L'Appel de Londres"
"Hier est un autre jour"
du divertissement :
"On ne choisit pas sa famille"
"Double mixte"
du vaudeville avec "Le Système Ribadier"
du côté des humoristes :
"François Rollin - Colères"
"La Teuf des Chevaliers du fiel"
"Franck Duboscq - Il était une fois"
Au Théâtre ce soir :
"Le canard à l'orange"
"Le prête-nom"
"Deux hommes dans une valise"
des classiques par la Comédie française :
"Le Petit-Maître corrigé" de Marivaux
"Cyrano de Bergerac" d"Edmond Rostand
et aller à l'opéra pour :
"Fortunio" d'André Messager
"Falstaff" de Verdi

Expositions avec :

les visites commentées par les commissaires d'expositions qui se sont tenues au Musée Jacquemart-André :
"Hammershøi, le maître de la peinture danoise" en vidéo
et "La collection Alana - Chefs-d'oeuvre de la peinture italienne"
partir en province pour découvrir en images le Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg
et le Musée des Beaux-Arts de Nancy
puis en Europe en Espagne le Musée national Thyssen-Bornemisza à Madrid
en Allemagne au Städel Museum à Francfort
ailleurs au Brésil à la Pinacothèque de Sao Paulo
et au Japon au Ohara Museum of Art à Kurashiki
avant de revenir dans l'Hexagone pour une déambulation virtuelle dans le Petit Palais

Cinéma at home avec :

du drame : "Aime ton père" de Jacob Berger
de l'espionnage : "Les Ennemis" d'Edouard Molinaro
du thriller : "The Unseen" de Geoff Redknap
du thriller fantastique avec "La Neuvième Porte" de Roman Polanski
du divertissement :
"Cassos" de Philippe Carrèse
"Promotion canapé" de Didier Kaminka
"Les Frères Pétard" de Hervé Palud
de glorieux péplums italiens avec Steve Reeves :
"Les Travaux d'Hercule' de Pietro Francisci en VO
"La Bataille de Marathon" de Jacques Tourneur, Mario Bava et Bruno Vailati en VF
du western :
"L'Homme aux colts d'or" d'Edward Dmytryk
"Chino" de John Sturges
au Ciné Club, du cinéma français des années 30 :
"Mister Flow" de Robert Siodmak
"La Banque Némo" de Marguerite Viel
"Les amours de minuit" d'Augusto Genina et Marc Allégret
"Ces messieurs de la santé" de Pierre Colombier
et des films récents en DVD :
"Deux" de Filippo Meneghetti
"Les Eblouis" de Sarah Suco
"La Dernière vie de Simon" de Léo Karmann

Lecture avec :

"J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond" de Alexis Jenni
"Les Beatles" de Frédéric Granier
"Washington Black" de Esi Edugyan
et toujours :
"Là où chantent les écrevisses" de Delia Owens
"Les lumières de Tel Aviv" de Alexandra Schwartzbrod
"Faites moi plaisir" de Mary Gaitskill
"La chaîne" de Adrian McKinty
"Incident au fond de la galaxie" de Etgar Keret

Froggeek's Delight :

Des lives jeux vidéo (mais aussi des concerts) tout au long de la semaine sur la chaine Twitch. Rejoignez la chaine et cliquez sur SUIVRE pour ne rien rater de nos diffusions.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=