Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Hildebrandt
Les Animals  (At(h)Ome)  septembre 2016

Quand on me parle de chanson française, j’ai toujours des frissons, partagé que je suis entre joie et crainte. J’ai toujours peur de tomber sur un chanteur ou un groupe torturé qui se lance dans des chansons chiantes (oui, je n’hésite pas à le dire), alors avant de choisir Hildebrandt, je suis allé sur une plateforme de vidéo en ligne et je suis tombé sur un OVNI, le clip de "J’ai plein de pas" et là, je le dis clairement : le coup de foudre, tant pour le clip qui m’a littéralement hypnotisé que pour la musique.

C’est pop, électro, vivant et entraînant dès le début avec ce titre et "Les Animals". On tape du pied et on s’éclate. L’album est aussi peuplé de morceaux mélancoliques comme "Les Ondes" et "Un peu lasse", mais une mélancolie au niveau des paroles et pas forcément musicale.

Le début est tonitruant puis Hildebrandt nous emmène dans un voyage plus calme avec "C'est jamais loin" ou encore "Déjà" où on quitte la pop et ces tempo rapides pour calmer le jeu, sans jamais être ennuyeux. Il y a toujours cette voix qui nous transporte, un timbre de voix soit dit en passant agréable, loin du cliché de la chanson française inaudible (désolé pour les fans) et même quand Hildebrandt est grave, il arrive à être vivant !

J’ai même appris un nouveau terme, car voyez-vous, moi je ne suis pas un musicien (la seule fois où j’ai voulu monter un groupe, seule l’amicale des chasseurs de canards nous a appréciés) et je ne me pose pas de question technique, d’ailleurs vous avez dû vous en apercevoir et là, en lisant le texte qui accompagne le disque, j’ai lu le terme de prosodie et j’ai enfin mis le doigt sur une notion que je n’arrivais pas à exprimer clairement. Je m’explique. Le phrasé si particulier à Hildebrandt, c’est sa prosodie, c'est-à-dire : "l'inflexion, le ton, la tonalité, l'intonation, l'accent, la modulation que nous donnons à notre langage oral en fonction de nos émotions et de l'influence que nous désirons avoir sur nos interlocuteur. En outre, c'est l'étude des traits phoniques, c'est-à-dire l'étude du rythme (vitesse d'élocution), de l'accent et de l'intonation".

Car oui, Hildebrandt a son identité musicale propre, cette façon si particulière de chanter qui vous marque et qui le rend si "atypique". Et puis, Hildebrandt ce sont aussi des titres comme "Vos Gueules" plus graves, un gimmick qui me tient aux tripes ou encore "A quoi tu France ?", dont la gravité des textes peut évoquer Noir Désir, tout comme sur le titre "Gracias". Enfin, je ne peux pas ne pas parler de "L’essentiel à t’apprendre", un clin d’œil à Georges Brassens… C’est beau, bourré d’allusions, de clins d’œil, avec une mélodie envoûtante.

Hildebrandt a mis pratiquement cinq ans pour composer cet album. Il était "planqué" dans une formation, où il n’était que Wilfried, puis il s’est lancé en solo, il y écrivait déjà paroles et musique, mais maintenant il le dit lui-même : "J’avais envie de porter totalement mes chansons et les assumer de A à Z et d’explorer d’autres univers". Je n’ai qu’une chose à dire : grand bien lui en a pris. C’est beau, c’est bien chanté. Je suis réconcilié avec la Chanson Française si elle est en permanence comme cela : belle, dynamique et intelligente !

Oui, je sais, c’est mon avis, je le partage et tu en fais ce que tu veux, mais là, lecteur, vraiment, prends le temps d’aller découvrir cet artiste et surtout, mais si tu lis Froggy’s Delight tu en es conscient, la musique est vivante, alors va acheter le disque et va voir Hildebrandt sur scène et ainsi, non seulement tu contribueras à faire vivre la musique, que dis-je, la Musique mais en plus tu apprendras le pourquoi de ce nom Hildebrandt. Et oui, il faut savoir conserver un peu de mystère !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album ïLeL de Hildebrandt
Hildebrandt en concert à Denis Rivet - Tango Kashmir - Mathilde Forget - Nicolas Séguy - Hildebrandt - Emmanuel Urba (samedi 3 octobre 2015)

En savoir plus :
Le site officiel de Hildebrandt
Le Soundcloud de Hildebrandt
Le Facebook de Hildebrandt


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=