Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Retours/Voyage d'hiver
Théâtre de Belleville  (Paris)  septembre 2016

Comédie dramatique de Frederik Brattberg, mise en scène de Jean-Christophe Blondel, avec Valérie Blanchon, Guillaume Lainé, Sylvain Levitte et Albertine Villain-Guimmara.

Gustave, le fils a disparu. Le père, par la fenêtre, surveille sans cesse le chien du voisin tandis que sa femme tricote sur le canapé devant la télévision. Quand soudain, le fils revient. Ce ne sera pas le premier de ses "Retours".

"Retours" a l’étrangeté d’un conte fantastique puis glisse lentement vers l’humour noir pour terminer en Grand-Guignol.

A l’instar de son compatriote Jon Fosse dont il s’inspire dans l’écriture circulaire et dont il utilise les mêmes procédés elliptiques, le norvégien Frederik Brattberg traque le thème de la famille, des convenances et l’aliénation du couple par la société avec férocité. Dans les deux pièces, ses personnages ancrés dans le réel, basculent sur un détail dans la folie.

"Voyage d’hiver" donne à voir un autre couple, plus jeune, pour qui la perception du réel va changer à l’arrivée de leur bébé. Un autre conte étrange avec l’histoire de ce couple pour qui l’enfant nouveau-né est un train qui s’en va pour traverser le monde sans arrêt.

La scénographie astucieuse de Marguerite Rousseau, de longues bandes verticales molletonnées suspendues au fond et qui se déroulent jusqu’au devant de la scène délimitent les lieux et figurent même les portes pour les entrées et sorties des personnages de la maison au dehors.

La mise en scène soignée de Jean-Christophe Blondel ainsi que la distribution épatante et finement dirigée mettent en valeur cette écriture incisive et minimaliste qui tord le cou à l’image de la famille modèle.

Valérie Blanchon et Guillaume Lainé sont un couple banal qui perd pied peu à peu. Ils sont excellents. Sylvain Levitte, l’un des jeunes espoirs actuels, campe le fils avec une oppressante singularité et son indiscutable présence.

Dans la seconde pièce, il exprime avec Albertine Villain-Guimmara une fantaisie et une joie de jouer qui font plaisir à voir, (accompagnés par Valérie Blanchon : la tante et Guillaume Lainé à l’accordéon). Tous deux tiennent avec métier (et un petit grain de folie) la scène.

Oscillant entre le drame, le fantastique et la farce, "Retours/Voyage d’hiver" propose deux petits bijoux décapants et interroge sur la place de l’enfant dans la famille.

Non destinées à être jouées ensemble, les deux pièces se font pourtant naturellement écho dans leur approche de la parentalité et donnent une impression aussi diffuse qu’un brouillard nordique ; dense et opaque au sourire amer, teintée d’une sourde angoisse. A voir d’urgence !

 

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=