Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Trentemøller
Fixion  (In My Room)  septembre 2016

Avec ce quatrième album – hors remixes – le sorcier de l’électro danoise, Anders Trentemøller, artiste singulier dans le monde de la musique électronique, continue à tisser progressivement sa toile et l’ébauche d’une œuvre de plus en plus riche et fascinante.

S’il s’est fait connaître principalement grâce à une série de remix toujours épatants réalisés pour d’autres artistes, ses albums n’en restent pas moins de véritables petits chefs-d’oeuvre.

Après Lost, Fixion semble plus apaisé et prend une tournure plus calme mais non dénouée de quelques aspérités. Toujours aussi noir, l’univers du danois lorgne de manière plus en plus évidente vers la cold wave. Les références sautent aux oreilles et on sent que l'homme a écouté en boucle Cure (surtout) ou Joy Division. Basses omniprésentes et rythmes plus lents, atmosphère cotonneuse, cet album sonne donc comme une version 2016 de la joie de vivre façon batcave.

L’univers noir et froid de Fixion, que les interprètes féminines invitées (les chanteuses Marie Fisker, Jehnny Beth de Savages et Lisbet Fritze de Giana Factory) ne parviennent jamais à réchauffer, n’empêche aucunement d’y adhérer simplement, de manière évidente.

Sous le calme apparent, l’angoisse déboule sans crier gare, tapissée sournoisement au creux de ces morceaux à la texture glaciale. Il ne faut chercher aucune éclaircie dans ce disque et les amateurs de lumière risquent donc de passer leur chemin au risque de se sentir submergés par la mélancolie. Les autres en revanche seront comblés.

Anders Trentemøller nous livre un album dont la douceur froide et sensuelle rend l’œuvre belle et attirante par essence. Fixion est indiscutablement le disque parfait pour soigner une dépression saisonnière annuelle. Ou même pour la nourrir et s’y lover pourquoi pas.

Nous ne sommes qu’en octobre, mais l’hiver arrive, et celui-ci s’annonce particulièrement rude cette année. Sa bande son idéale est ici toute trouvée.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Trentemøller en concert au Festival Rock en Seine 2014 (vendredi 22 août 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de Trentemøller
Le Bandcamp de Trentemøller
Le Soundcloud de Trentemøller
Le Facebook de Trentemøller


Rita Zarai         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=