Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Old Mountain Station
Shapes  (We Are Unique! Records)  juin 2016

Quelque part, que demande-t-on à une chanson pour l’aimer ? Qu’il y ait de belles mélodies et pourquoi pas des textes qui tiennent la route, de la créativité, quelque chose qui nous emporte, nous bouscule, une énergie, de la profondeur mais aussi une certaine efficacité, que cela transpire d’émotion et qu’il y ait un réel supplément d’âme.

Bien sûr, nous le savons pertinemment, même si nous ne plaçons pas le curseur de nos exigences esthétiques ou artistiques tous au même niveau, et quand bien même il pourrait être également question de goût, il est assez rare qu’un groupe ou un artiste réunisse tous ces critères. Old Mountain Station n’est pas le groupe Français le plus célèbre, loin s’en faut, pourtant il réunit assez de ces critères, qui sont tous personnels, pour que l’on aime écouter sa musique, voire même chanter avec. Et je dis bien écouter et non entendre…

Hors les modes actuelles, et ce malgré quelques tempêtes, le groupe français continue après un premier album éponyme sorti il y a trois ans, de creuser, à raison à l’écoute de ce disque, son sillon dans un genre rock slacker. Avec un potentiel électrique, voir eélectronique en plus. Des musiciens capables de réaliser ce mariage si délicat, et Kid Loco qui a de nouveau mixé ce second album n’y est sûrement pas pour rien, entre vraies pop songs mélodiques et une certaine nonchalance (fausse forcément). Croisement des esprits de Pavement, Girls In Hawaii, Guided voices ou Grandaddy forcément.

Il y a quelque chose de très dur quand tu es musicien c’est de sonner facile, pas désinvolte ou sans grande prétention, mais de donner une impression de facilité, de rendre totalement intelligible son discours. Old Mountain Station y arrive plutôt pas mal et c’est déjà beaucoup. Et puis il y a cette voix un peu aérienne de Thomas Richet. Il y a également quelque chose de tendre qui traverse ce Shapes, cette inspiration pleine d’émotion presque mélancolique, en tout cas touchante, un sentiment bien présent, provenant sûrement de ces mélodies harmonieusement poignantes. Et il serait vraiment dommage de passer à côté…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Old Mountain Station parmi une sélection de singles (janvier 2013)
La chronique de l'album eponyme de Old Mountain Station
Old Mountain Station en concert à Angil & the Hiddentracks - Old Mountain Station (mercredi 30 mars 2011)
Old Mountain Station en concert à L'Espace B (mardi 11 juin 2013)
L'interview de Old Mountain Station (22 février 2012)

En savoir plus :
Le Bandcamp de Old Mountain Station
Le Soundcloud de Old Mountain Station
Le Facebook de Old Mountain Station


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Old Mountain Station (22 février 2012)


# 20 août 2017 : Et au loin, la rentrée

C'est encore un peu les vacances, les festivals continuent et pendant ce temps nous vous proposons comme chaque semaine notre petite sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Gold in the ashes" de Elias Dris
Gris Lagon, Belvédère, Sorg, Naya dans une sélection de EP
"Out of time" de Hugo Kant
"Visuals" de Mew
et toujours :
"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Olga Picasso" au Musée national Picasso

Cinéma :

les chroniques des sorties d'août
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'histoire de mes dents" de Valeria Luiselli
"La disparition de Josef Mengele" de Olivier Guez
"Le jour d'avant" de Sorj Chalandon
et toujours :
"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=