Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Romain Humeau
Mousquetaire #1  (PIAS)  septembre 2016

Un an après son échappée solo avec le disque Vendredi ou les limbes du Pacifique, Romain Humeau, leader du groupe Eiffel, revient avec un nouvel album solo Mousquetaire #1.

Un album dont la gestation a duré plus de trois ans. Entre temps, Romain a navigué entre différents projets : Baron Samedi et Acoustique de Bernard Lavilliers, adaptation musicale du roman Vendredi ou les limbes du Pacifique de Michel Tournier, avec quelques concerts et une réorchestration de titres de Léo Ferré pour une soirée hommage sur France Inter.

Comme d'habitude, Romain a enregistré et réalisé (aidé de Nicolas Bonnière) cet album au fond de son jardin, dans le studio des Romanos. Tel un Dave Grohl, il a joué quasiment tous les instruments présents sur le disque ; invitant ici ou là les copains et la famille. On retrouve Joseph Doherty aux saxos et violons, Ella Doherty aux choeurs, Augustin Humeau au basson, Guillaume Marsault à la batterie, Nicolas Bonnière à la programmation et bien sûr, Estelle Humeau à la contrebasse et la flûte à bec.

Mousquetaire #1 est un album qui s'éloigne beaucoup d'Eiffel ou de L'éternité de l'instant (premier album solo de Romain, sorti en 2005) par son rythme ou encore ses sonorités. Un album beaucoup plus pop, avec une voix moins poussée, un rythme plus lent et une voix plus discrète.

L'album débute avec "Struggled Inside" et une douce mélodie au piano. Le texte alterne français sur les couplets et anglais pour les refrains. Une alternance de langue que l'on retrouvera également sur "Saragosse" et "Tensional". Après la naissance de "Marjane" et sa superbe intro au clavecin (fabriqué par le père de Romain), le rythme s'accélère pour Amour, premier single de l'album, dont nous avons déjà parlé sur Froggy's Delight.

Arrive ensuite "Paris", mon morceau préféré de l'album. Une chanson d'amour pour Paris, à la façon d'un "Je t'aime moi non plus" : Romain y évoque les côtés et les travers de Paris qui le dérange, avant de conclure par "Paris, / J't'aime bien quand même / … / Car Paris, / Nue sous ton manteau de peine / C'est toi la plus jolie". Une chanson qui aurait dû être le premier single, magnifiquement illustré par le clip de Yann Orhan.

On part ensuite en direction des guitares de "Saragosse", un rythme plus soutenu, un titre se rapprochant un peu plus du son d'Eiffel. Petit détour par le très pop "Futures" et "Tensional" où le chant se fait plus saccadé. "Politkovskaïa" et son texte engagé, en hommage à Anna Politkovskaïa, journaliste russe, assassinée le 7 octobre 2006.

"Qu'on se le dise / Ailleurs ou ici / Il n'est pas un seul pays / Propre sur lui / … / Bruits de bottes en Crimée, Damas la razzia / Pussy Riot, Greenpeace, Tchétchénie, j'dis rien, j'dis ça / … / L'est un pays où il / Ne fait pas bon flâner / Place rouge, bouches bées / Rase les murs en revenant chez toi / Mais snipers devant ta datcha".

En plus d'un très bon texte, j'apprécie particulièrement la musique de ce titre.

On reste dans le texte politique avec le pamphlet "Collatéral" : un appel au vote blanc face aux dérives et à la déshumanisation du pouvoir. "L'humain, c'est pas capital / La vie des femmes comme des gars / C'est du collatéral / … / Dans nos urnes, il neigera blanc".

Une sonorité un peu plus électronique pour "No One Wins" et son texte désabusé avant de retrouver une ambiance moins sombre et un rythme plus entraînant pour "Velours de gosse" et "Ce soir les gens". L'album se finit avec "Something I can't touch", des guitares plus douces, une voix propre du murmure, une sonorité se rapprochant de Vendredi.

Une fois de plus, Romain prend des risques et nous emmène dans un univers inattendu. Un album qui pourra être un peu déroutant pour les fans d'Eiffel mais quel plaisir de découvrir un disque auquel on ne s'attendait pas ! On est déjà impatient de découvrir la suite avec Mousquetaire #2.

Romain défendra ce disque lors d'une pré-tournée, en novembre et décembre, avec notamment un passage à l’Élysée Montmartre, le 23 novembre. Une découverte de cet album sera bientôt disponible sur Froggy's Delight avec une session acoustique de trois titres.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album L'éternité de l'instant de Romain Humeau
La chronique de l'album Vendredi ou les limbes du Pacifique de Romain Humeau
La chronique de l'album Amour de Romain Humeau
Romain Humeau en concert à Mains D'Oeuvres (7 décembre 2004)
Romain Humeau en concert à Run Ar Puns (2 avril 2005)
Romain Humeau en concert au Festival Halloween 2005
Romain Humeau en concert au Bataclan (23 novembre 2005)
Romain Humeau en concert au Tremplin (24 février 2006)
Romain Humeau en concert à l'Ubu (vendredi 4 novembre 2016)
Romain Humeau en concert à l'Elysée Montmartre (mercredi 23 novembre 2016)
L'interview de Romain Humeau (lundi 29 juin 2015 )
L'interview de Romain Humeau (mercredi 28 septembre 2016)
La chronique de l'album Les yeux fermés de Eiffel
La chronique de l'album Live aux Eurockéennes de Belfort 6 juillet 2003 de Eiffel
La chronique de l'album Ma part d'ombre de Eiffel
La chronique de l'album Tandoori de Eiffel
La chronique de l'album Le Temps des Cerises et Gagnants / Perdants de Eiffel - Noir Désir
La chronique de l'album A Tout Moment de Eiffel
Eiffel parmi une sélection de singles (juin 2012)
La chronique de l'album Foule Monstre de Eiffel
Eiffel en concert à La Cigale (22 octobre 2003)
Eiffel en concert à La Maroquinerie (15 janvier 2007)
Eiffel en concert au Bataclan (4 avril 2007)
Eiffel en concert au Festival Class'Eurock 2007
Eiffel en concert à l'Olympia (19 novembre 2007 )
Eiffel en concert au Fil (jeudi 29 octobre 2009)
Eiffel en concert au Bataclan (mercredi 18 novembre 2009)
Eiffel en concert à Flèche d'or (lundi 14 décembre2009)
Eiffel en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (jeudi 15)
Eiffel en concert au Centre Culturel Paul Baillart (jeudi 6 mai 2010)
Eiffel en concert au Festival Le Chant de Foire #15 (2010)
Eiffel en concert au Festival FNAC Indétendances 2010 (vendredi 6 août 2010)
Eiffel en concert au Zénith (vendredi 15 octobre 2010)
Eiffel en concert au Trianon (mercredi 28 novembre 2012)
L'interview de Eiffel (octobre 2003)
L'interview de Eiffel (8 décembre 2006)
L'interview de Eiffel (31 août 2009)
L'interview de Eiffel (vendredi 6 août 2010)
L'interview de Eiffel (mercredi 12 septembre 2012)

En savoir plus :
Le site officiel de Romain Humeau
Le Soundcloud de Romain Humeau
Le Facebook de Romain Humeau


Frizet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Romain Humeau (28 septembre 2016)
Eiffel (12 septembre 2012)
Eiffel (7 août 2010)
Eiffel (31 aout 2009)


# 15 octobre 2017 : Enfin l'été indien

Pas grand signe de soleil en août, pas du tout en septembre, voici que octobre nous surprend avec ses températures estivales. Presque de quoi faire oublier la triste actualité, le départ de Jean Rochefort, et Noël qui arrive à grands pas. Quoi qu'il en soit, voici de quoi se réjouir avec le sommaire de notre sélection culturelle hebdomadaire :

Du côté de la musique :

"Colors" de Beck
"Cannibale" de Calypso Valois
"Monsieur Django & Lady Swing - Django Extended" de The Amazing Keystone Big Band
"Hineininterpretierung" de DAAU
"Djakarta EP" de Djakarta
"Meredith" de King Child
"When morning comes EP" de Mika Hary
"Stargazing for beginners" de Pale Seas
"Si je suis encore là" de Pilhaouerien
Raqoons et The Off Keys en concert à Forum Disques pour la journée mondiale du raton laveur
et toujours :
"Drifters EP" de She Owl
"Le corps défendant" de Delphine Dora et Mocke
"Beethoven : Intégrale de l'oeuvre pour violon et piano" de François-Frédéric Guy et Tedi Papavrami
Gunwood en interview, autour de leur album "Travelling soul". Retrouvez également Gunwood en session live acoustique
"They've been called" de Jep and Dep
"Tardive / Issime" de La Tène
"Lilies" de Mélanie de Biasio
"Aronde" de Aronde
"Teenager" de Teenager
"Barje endurance" de Buridane

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Democracy in America" à la MC 93 à Boboiny
"Pièce en plastique" à l'Usine Hollander à Choisy-le-Roi
"Vénézuéla" au Théâtre 13/Seine
"L'Espace furieux" à l'Espace des Arts à Châlons-sur-Saône
"Haskell Junction" au Théâtre national de Bordeaux-Aquitaine
"Criminel" à la Manufacture des Abbesses
"Le Carrosse du Saint Sacrement" au Théâtre Darius Milhaud
"Noces" au Théâtre Rive Gauche
"Mon Ange" au Théâtre Tristan Bernard
"Hobobo" au Cine 13 Théâtre
"The Pianist" au Théâtre 13ème Art
les reprises :
"Les Vibrants" au Studio des Champs Elysées
"La Dame de chez Maxim" au Théâtre Rive Gauche
"Jeux de planches" au Théâtre du Marais
"Les Galets de la mer" au Théo Théâtre
"J'adore l'amour..." au Théâtre d'Edgar
les chroniques des autres spectacles d'octobre
et les chroniques des spectacles de septembre

Expositions avec :

"Anders Zorn, le maître de la peinture suédoise" au Petit Palais
"Etre pierre" au Musée Zadkine
et dernière ligne droite pour "Le pouvoir des fleurs - Pierre-Joseph Redouté" au Musée de la Vie romantique

Cinéma avec :

"Fréderick Wiseman par Frederick Wiseman" au Théâtre national de l'Odéon
les films de la semaine :
"The Square" de Ruben Ostlund
"L'Asssemblée" de Mariana Otero
"Zombillénium" de Arthur de Pins et Alexis Ducord
les chroniques des autres sorties d'octobre
et les chroniques des sorties de septembre

Lecture avec :

"L'amour est une maladie ordinaire" de François Szabowski
"Les aventures de Ruben Jablonski" de Edgar Hilsenrath
"Me voici" de Jonathan Safran Foer
"Underground rail road" de Colson Whitehead
et toujours :
"Pour te perdre un peu moins" de Martin Diwo
"Une odysée" de Daniel Mendelsohn
"Bonjour c'est l'infirmière !" de Charline
"Grand frère" de Mahir Guven
"Paysage perdu" de Joyce Carol Oates
"Tout sur le zéro" de Pierre Bordage

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=