Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Divalala - Femme, Femme, Femme
Théâtre Trévise  (Paris)  octobre 2016

Spectacle musical conçu et interprété par Angélique Fridblatt, Gabrielle Laurens et Marion Lépine dans une mise en scène de Freddy Viau.

Avec le nouveau millénaire, le genre du spectacle d'humour musical s'est enrichi de la renaissance des groupes musicaux féminins de "close harmony" des années 1940-1950.

A deux (Les Frangines), trois (Les Swinging Poules, Do ré Mi Fashion)) ou quatre (Les Sea Girls), ils revisitent le répertoire vintage qui connaît un regain de popularité, et ce, en se démarquant, nonobstant la similitude du répertoire, celui de la femme et de l'amour, tant par l'identité visuelle que la différence de registre, respectivement du revival, de la chanson comique théâtralisée, du loufoque et du burlesque.

Bien qu'officiant également dans le créneau de la chanson détournée et parodiée avec la complicité de Raphaël Callandreau pour les arrangements et la direction musicale, le trio de comédiennes-chanteuses formées à l'art lyrique - Marion Lépine (en side-project dans Do Ré Mi Fashion) et Angélique Fridblatt, deux brunes qui ne comptent pas pour des prunes, et Gabrielle Laurens, la blonde qui se joue de la blonde blonde - composant Les Divalala en propose une nouvelle déclinaison en optant pour la polyphonie a cappella, discipline qui n'ouvre pas droit à l'erreur, en s'accompagnant parfois de mini-instruments ou objets customisés.

Fort du succès tant public que critique de leur premier opus, "Chansons d’amour traficotées", qui avait pour fil rouge le parcours amoureux d'une femme des premiers émois aux derniers feux, Les Divalala reviennent avec un "Femme, Femme, Femme" faisant la part belle à l'humour et la dérision appliquée à la nature féminine par essence multiple.

Et avec une play-list qui, de Léo Ferré à Beyoncé en passant par la chanson rive gauche, de Gainsbourg à Brigitte Fontaine, et la variété de Ophélie Winter à Stromae avec un détour, entre autres, par Bruel, Souchon et Goldmann, constitue un cocktail survitaminé décapant les zygomatiques.

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, Raphaël Callandreau est toujours aux manettes musicales et elles sont de nouveau emperruquées d'étonnantes architectures capillaires et fagottées par MonMarin, troquant les tenues de papillotes rose bonbon pour une robe fourreau en lamé noir à transformation, et "drivées" par Freddy Viau à la mise en scène qui canalise leur pétulance.

Ces gracieuses et pétillantes chanteuses émérites embarquent le public pour un épatant road-trip musical en forme de montagnes russes ponctuées de véritables morceaux d'anthologie tels le medley hypervitaminé et virtuose qui ne laisse pas le temps de souffler et une mémorable version psychédélique du "Voyage Voyage" de Desireless.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2018 : Un sommaire foisonnant !

Plus de 40 articles cette semaine. Une belle actualité pour vous donner envie de découvrir, de sortir, de lire, voir et d'écouter de la musique ! C'est parti :

Du côté de la musique :

"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson
et toujours :
"Magnus effect" de Cadillac Palace, "Iris Extatis" de Daphné, "Franz Schubert : La truite - Fantaisie en ut majeur" de Guillaume Chilemme & Nathanael Gouin, Joseph Edgar de passage à la Bellevilloise, "Between the earth and sky" de Lankum, "Reminiscenza" de Ludmila Berlinskaya, "Picaflor" de Mon Côté Punk, "Old and new songs" de Old And New Songs, "Face B 1965 / 1981" de Pierre Vassiliu, "Vox low" de Vox Low

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"1 heure 23'14" et 7 centièmes'" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Studio Hébertot
"Le Collectionneur" à la Manufacture des Abbesses
"Jaguar" au Théâtre de la Bastille
"Miracle en Alabama" au Théâtre La Bruyère
"Avec le paradis au bout" au Ciné XIII Théâtre
"Compartiment fumeuses" au Studio Hébertot
"Le Monde dans un instant" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Hugo, l'interview" au Théâtre Essaion
"Sang négrier" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Choisir de vivre" au Studio Hébertot
"Jamais plus" au Studio Hébertot
"Lettres à Nour" au Théâtre Antoine
"Dom Sganarelle" au Théâtre Le Ranelagh
"Les Petites Femmes de chambre" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Emmerdante" au Théâtre Essaion
"Ma Cantate à Barbara" au Théâtre des Nouveautés
des reprises à ne pas rater :
"Une Chambre en Inde" au Théâtre du Soleil
"Un coeur Moulinex" au Théâtre de l'Opprimé
"Emma Mort, même pas peur" à Bobino
"Les Tribulations linguistiques d'un Japonais découvrant la France" au Théâtre de Nesle
"Ah le Japon ! Les Tribulations d'un Japonais rentrant dan son pays" au Théâtre de Nesle
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Les Hollandais à Paris - 1789-1914" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Cas de conscience" de Vahid Jalilvand
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld
et toujours :
"Entrez dans la danse" de Jean Teulé

"Eparse" de Lisa Balavoine
"Il est toujours minuit quelque part" de Cédric Lalaury
"Monster" de Alan Moore, John Wagner & Alan Grant
"Notes pour une histoire de guerre" de Gipi
"Philippe Henriot" de Christian Delporte
"Pirates ! l'art du détournement culturel" de Sophie Pujas
"Potlach" de Marcos Prior & Danide
"Tous les hommes du roi" de Robert Penn Warren

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=