Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Oscar Wilde - L'impertinent absolu
Petit Palais  (Paris)  Du 28 septembre 2016 au 15 janvier 2017

Le Petit Palais présente une exposition consacrée à Oscar Wilde sous forme d'une rétrospective, entreprise toujours difficile s'agissant d'un artiste dont l'oeuvre est essentiellement scripturale.

Avec la collaboration de Merlin Holland, conseiller scientifique et petit-fils de l'artiste, Le commissaire Dominique Morel, conservateur en chef au Petit Palais, réussit parfaitement l'exercice en réunissant un corpus de deux centaines de documents, manuscrits et correspondances, photographies, tableaux et objets personnels dont la mise en résonance permet de tracer le portrait et retracer l'oeuvre de "Oscar Wilde - L'impertinent absolu".

Et ce dans une dynamique maîtrisée par le scénographe Philippe Pumain qui a opté pour des parti-pris chromatiques forts qui siéent tant à l'époque qu'ils scandent les sections chronologiques illustrant les différents arts dans lesquels il s'est exprimé.

La première salle introduit le personnage avec des oeuvres picturales mettant en lumière les deux topiques wildiens avec le "Saint Sébastien" de Guido Reni, une des icônes de la communauté homosexuelle, et la figure féminine, dans l'ambivalence incarnation de la beauté (Lillie Langtry peinte Edward John Poynter) et femme fatale telle l'actrice Ellen Terry peinte par John Singer Sargent, figures récurrentes reprises par les pré-raphaélites puis par les symbolistes.

Sur les traces d'Oscar Wilde

L'exposition met en exergue les différents domaines dans lequel Oscar Wilde exerça ses talents. Jeune homme issu d'une aisée famille dublinoise, étudiant brillant formé au Trinty College puis à Oxford, Oscar Wilde fut d'abord poète, critique d’art soutenant les artistes de l’Aesthetic Movement en rupture avec l'académisme ambiant et conférencier prônant l'esthétique du beau jusqu'en Amérique.

Figure de proue d'un cénacle de dandys poètes et esthètes qui brillait dans la capitale victorienne, il se consacre à l'écriture de nouvelles, d'essais, d'un roman, le fameux "Portrait de Dorian Gray" et de pièces de théâtre dont "Salomé", écrite en français pour Sarah Bernhardt, qui fait judicieusement l'objet d'une salle dédiée tant cette femme fatale mythologique a connu une exceptionnelle postérité picturale, littéraire et musicale.

Y sont notamment réunies les toiles de Gustave Moreau ("Salomé dansant"), Jean-Jacques Henner ("Hérodiade") et Henri Régnault ("Salomé assise") ainsi que les dix-sept planches du portfolio réalisé par l'illustrateur anglais Aubrey Beardsley pour l'édition anglaise de la pièce de Wilde, au dmeeurant censurée, dont certaines firent polémique.

En 1895, les procès intentés par le marquis de Queensberry, le père de son jeune amant, suivi de la prison, de la confiscation de ses biens et de l'exil parisien, brisent les ailes du cygne dont le tombeau est sis au Père Lachaise.

Demeurent son oeuvre et les aphorismes et maximes dont ce bel esprit raffolait. Reprises sur les cimaises, elles accompagnent le visiteur tout comme nombre de portraits de Wilde, (de dos) dans "La Danse mauresque" de Toulouse-Lautrec, en pied dans le portrait inédit de Harper Pennington et l'étonnant "book" de 13 tirages originaux réalisé par le photographe américain Napoleon Sarony, dont une est reproduite sur l'affiche de l'exposition.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Petit Palais

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation du Petit Palais


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 décembre 2017 : Hot Hotte

Voici notre cernière édition avant Noël. Vous ne pourrez pas dire que l'on ne vous a pas donné plein d'idées cadeaux, à faire ou à vous faire. Voici sans plus attendre le sommaire et JOYEUX NOEL !

Du côté de la musique :

"Les contes de la tripe" de Bad Tripes, prolongée par l'interview de Bad Tripes
"Debussy, Szymanowski, Hahn et Ravel" de Fanny Robillard et Paloma Kouider
"Cartoons" de Fred Pallem et Le Sacre du Tympan
"Schubert : Piano sonatas D 959 et D60" de Krystian Zimerman
"Même si..." de Les Mots de Charlotte
"Rendez vous à l'Ovyne" de Loïs Le Van & The Bravo Big Band
"Broken flowers" de Nev Cottee
"Immatériel" de Olivier Calmel et Double Celli
ÙØ, Olivier Mellano, Brendan Perry & Bagad Cesson, Wildes dans une sélection de EP et Single
et toujours :
"L'empreinte" de Angel Fall
"Too many things to light" de Black Car Crossin'
"Le violon de Proust" de Gabriel & Dania Tchalik
"Dreameater" de Garciaphone
"A kind of magic" , Jazz Loves Disney 2 avec George Benson, Jamie Cullum, Eric Cantona, Madeleine Peyroux, Bebel Gilberto...
Riviera, Nuits Blondes, The Newtons dans une sélection single & EP
"Vocalises" de Romain Leleu & Thiierry Escaich
"Vestida de nit" de Silvia Pérez Cruz
"Vive la patate libre !" de Stéphane Blek

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Avare" au Théâtre 14
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Sous la glace" au Théâtre de l'Opprimé
"Penser qu'on ne pense à rien..." au Théâtre de Belleville
"Le Paradoxe des jumeaux" au Théâtre de la Reine blanche
"Iliade" au Théâtre Le Lucernaire
"Hollywood Boulevard" à la Comédie de Picardie à Amiens
"Constance - Gerbes d'amour" au Grand Point Virgule
"Alice et autres merveilles" à l'Espace Pierre Cardin
et les chroniques des autres spectacles de décembre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Lac Noir" de Jean-Baptiste Germain
"A quoi pense Madame Manet (dans son canapé bleu)?" de Hervé Le Roux dans le cadre de l'hommage au réalisateur à la Cinémathèque française
Interview de Virginie Coze autour de son documentaire "Décédée Décidée"
les chroniques des sorties de décembre
et les chroniques des autres sorties de novembre

Lecture avec :

"La symphonie du hasard" de Douglas Kennedy
"Le prince de Cochinchine" de Jean François Parot
"Paris Austerlitz" de Rafael Chirbes
"Requin" de Will Self
"Simple comme bon(jour)" de Raphaële Marchal et "Le cofret Comment épater ses enfants à noël", "Le livre sonore à enregistrer pour réaliser un album photo" de Raphaële Vidaling
"Un dissident" de François Régis de Guenyveau
Toutes les bandes dessinées et livres jeunesse dont nous vous avons parlé en 2017
Nous avons chroniqués ces livres pour vous :
Sorties de septembre 2017
Sorties d'octobre 2017
Sorties de novembre 2017
et toujours :
"L'espionne" de Paulo Coelho
"La belle sauvage" de Philippe Pullman
"La lagune" de Armand Marie Leroi
"La vallée du diable" de Anthony Pastor
"Le journal d'Anne Frank" de Ari Folman et David Polonsky
"Quattrocento" de Stephen Greenblatt
"Retour sur Belzagor : Tome 1" de Robert Silverberg, Philippe Thirault et Laura Zuccheri
et toujours :
"Après la chute" de Dennis Lehane
"L'araignée de Mashhad" de Mana Neyestani
"L'une pour l'autre" de Hilding Sandgren
"La disparue de noël" de Rachel Abbott
"La faute de l'orthographe" de Arnaud Hoedt, Jérôme Piron et Kevin Matagne

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=