Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Columbo - Meurtre sous prescription
Théâtre Michel  (Paris)  octobre 2016

Comédie policière de William Link et Richard Levinson, mise en scène de Didier Caron, avec Martin Lamotte, Pierre Azema, Karine Belly et Stéphane Boutet.

Personnage de fiction, je suis né sur les planches sous les plumes conjointes de William Link et Richard Levinson et j'ai connu la notoriété en devenant le personnage récurrent d'une série télévisée américaine en 69 épisodes initiée en 1971, je suis, je suis...

Lieutenant de police, je ne paie pas de mine avec mon imperméable tirebouchonné, mon mégot ratatiné, ma Peugeot 403 essoufflée, mon chien apathique et ma femme "arlésienne" mais néanmoins omniprésente comme écran de fumée pour masquer ma perspicacité, je suis, je suis... Columbo, bien sûr !

Didier Caron a eu la bonne idée d'adapter et de mettre en scène l'opus original intitulé "Meurtre sous prescription", sur la thématique classique du mari assassin, avec des parti-pris audacieux.

En effet, d'une part, en conservant ce qui deviendra les fondamentaux de la série, l'atypicité de l'enquêteur anti-héros et le ressort dramaturgique de la confrontation bilatérale ressortant au jeu du chat et de la souris dès lors que sont connus in limine l'identité de l'assassin, le mobile et le mode opératoire, sans chercher à la reconstitution tout en usant des codes de jeu des années 1970.

D'autre part, en optant pour la forme du téléfilm, avec générique introductif, pour lequel le décor à malices de Sophie Jacob permet de suppléer à l'instantanéité du fondu-enchaîné cinétique.

Cahier des charges rempli dans un genre difficultueux pour Didier Caron et pari réussi avec Martin Lamotte, bien entouré par Pierre Azema, psychiatre obséquieux et manipulateur, avec lequel il forme un tandem antithétique et symbole de la différence-lutte de classes, Karine Belly, la patiente-maîtresse un peu gourde, et Stéphane Boutet, substitut du procureur en situation de conflit d'intérêt, qui disposait d'une faible marge de manoeuvre au regard d'un personnage phagocyté par l'interprétation incarnée de Peter Falk.

N'ayant pas gardé de séquelles de la beaufitude du rôle tenu pendant près de dix ans dans la série comico-policière "Sœur Thérèse.com" et ne versant ni dans l'imitation mimétique, ni dans la caricature, Martin Lamotte mène la danse, et l'enquête, en campant avec sobriété et justesse ce savoureux lieutenant pratiquant un humour au second degré et qui, dos rond et profil bas, embobine les criminels retors... et le public.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 août 2017 : Et au loin, la rentrée

C'est encore un peu les vacances, les festivals continuent et pendant ce temps nous vous proposons comme chaque semaine notre petite sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Gold in the ashes" de Elias Dris
Gris Lagon, Belvédère, Sorg, Naya dans une sélection de EP
"Out of time" de Hugo Kant
"Visuals" de Mew
et toujours :
"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Olga Picasso" au Musée national Picasso

Cinéma :

les chroniques des sorties d'août
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'histoire de mes dents" de Valeria Luiselli
"La disparition de Josef Mengele" de Olivier Guez
"Le jour d'avant" de Sorj Chalandon
et toujours :
"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=