Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Oui !
Théâtre d'Edgar  (Paris)  octobre 2016

Comédie de Pascal Rocher, mise en scène par Rodolphe Sand, avec Pascal Rocher (ou Rodolphe Sand), Ariane Zantain (ou Morgane Bontemps) et Benoit Thiebault (ou Alexandre Guilbaud).

Deux trios aguerris aux comédies légères, et néanmoins révélatrices de l'esprit du temps, se relaient autour d'une nouvelle née "Oui !" concoctée avec l'encre de l'humour pince-sans-rire, et néanmoins désopilant, de Pascal Rocher qui affectionne la confrontation, au ressort comique imparable, des univers antinomiques,.

Après quelques années de vie commune dans la banlieue profonde du furtur Grand Paris, Lapin (Alexandre Guilbaud) et Chaton (Morgane Bontemps), qui voguent vers la quarantaine, ont décidé de se marier.

Enfin, pas tant lui, "bas du front" passionnés de jeux vidéos, qu'elle, immature et candide, qui rêve d'un mariage de princesse avec calèche, pétales de rose semées au vent et dîner dans un somptueux décor "Relais & Châteaux", et côté pratique, ils font la paire de gallinacés ayant trouvé une fourchette.

Le recours à un wedding-planner s'impose et ils rencontrent donc Walter Craig (Rodolphe Sand) aux manières "efféminées" comme disaient nos aieux qui s'avère spécialisé dans le mariage homosexuel.

Devant cette situation inhabituelle, l'ampleur de la tâche et le budget étique, cri d'orfraie de ce dernier habitué aux noces parisiennes débridées mais, face au désarroi des tourtereaux, il décide de relever le défi.

Pascal Rocher offre un trois-en-un avec une satire de la vie de couple, une comédie romantique car, malgré leurs scènes de ménage et prises de bec en chaîne, Chaton et Lapin s'aiiiiment, et une comédie "gay friendly" articulée autour de l'opposition entre l'humour gay maraisien et la beaufitude "hétéro" qui fait des étincelles.

Et ce d'autant qu'il s'est surpassé avec des dialogues jubilatoires sans aucun temps mort ni baisse de régime et un festival de répliques cultes dont la primeur est laissée au spectateur soutenus par la mise en scène survitaminée de Rodolphe Sand qui, également au jeu, et à peine sorti de son seul en scène chorégraphico-humoristique ("Tout en finesse"), mène la danse telle une toupie folle.

Dans le décor croquignolet de Pauline Gallot qui évoque celui de bande dessinée à la Claire Brétecher, les trois protagonistes complices délivrent un roboratif divertissement pour vivre et rire ensemble.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=