Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Amargi !
Manufacture des Abbesses  (Paris)  octobre 2016

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Judith Bernard, avec Judith Bernard, Gilbert Edelin (en alternance David Nazarenko), Benjamin Gasquet, Antoine Jouanolou, Toufan Manoutcheri et le musicien Frédéric Harranger.

"Amargi", cela veut dire "retour à la maison" en sumérien et il faudra aller voir le spectacle écrit et mis en scène par Judith Bernard pour savoir ce que cela signifie vraiment et quel rapport ce mot à avec la thématique de la dette qu'elle y développe.

On avait laissé Judith Bernard à l'époque où elle adaptait sur scène Frédéric Lordon, d'une part le Lordon très percutant, et en alexandrins s'il vous plaît, d' "Un retournement l'autre", et d'autre part, le Lordon plus fumeux, tentant la fusion entre Marx et Spinoza, dans "Bienvenue dans l'Angle Alpha".

Cette fois, elle adapte et joue son propre texte, un texte volontairement didactique sur l'histoire de la dette, et donc qui tente d'expliquer comment s'organisent autour de ce phénomène les sociétés et les civilisations, de l'Antiquité à nos jours, voire même aux jours futurs.

Avec des partenaires complices, prêts pour toutes les transformations, elle réussit à mettre en scène avec des cerceaux, des balles et des bristols de couleurs ce que s'endetter veut dire pour les humains depuis la nuit des temps. Ce "Que sais-je" qui s'égrène en direct est propice à d'amusantes - et instructives - saynètes qui mériteraient que l'on prenne des notes pour en saisir toute la substantifique moëlle.

Car ce que propose Judith Bernard est un assez époustouflant tour de la question de la dette, avec banqueroute de Law, assignats, hyperinflation germanique à l'époque de la république de Weimar et théorie utopique de David Graeber, l'une des têtes pensantes d'"Occupy Wall Street", dont elle ne se cache pas s'être inspiré.

Ce "théâtre théorique", qui essaie de penser joyeusement et de donner au spectateur l'occasion d'en faire autant, est finalement d'une grande originalité et mérite d’été découvert puisqu'il réussit à divertir en ouvrant l'esprit.

Même si on sent que le néo-libéralisme n'est pas la tasse de thé de l'auteur, on peut lui reconnaître le mérite de ne pas verser dans la thèse. Elle propose et son auditeur disposera.

Libre à lui d'accepter et d'adhérer à ce qu'elle dit. Il peut, sans s'ennuyer ni s'énerver, entendre la parole prononcée et ne point y adhérer. Il aura, quoi qu'il en conclut, passer une agréable soirée avec un théâtre en mouvement, astucieux et malicieux, riche en contenu et généreux en effets scéniques.

On soulignera, au passage, la performance aussi physique que ludique du quintet mené par Judith Bernard, avec Gilbert Edelin, Benjamin Gasquet, Antoine Jouanolou et Toufan Manoutcheri... sans oublier Frédéric Harranger aux nécessaires percussions !

Que l'on admette ou non la nécessité d'annuler la dette, on tombera d'accord sur un point : il faut aller voir "Amargi" pour en savoir plus sur la question et devenir, sans trop se fatiguer, plus savant sur le sujet.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=