Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Art Rock 2005 (Dimanche)
Camille - Nacao Zumbi - Stephan Eicher - Yann Tiersen  (Saint Brieuc)  dimanche 5 juin 2005

Petite inquiétude avec une courte averse pour le début de cette 4ème journée dans les C ôtes d'armor pour la 22ème édition d'Art Rock. Un long week end en Bretagne sans pluie pendant les concerts ? serait-ce possible ?

Les Bretons de Santa Cruz ouvrent le bal au Village avec leur rock américain. Aucune fausse note, l'ambiance est mise, on navigue entre des plaines désertiques et un vieux saloon défraichi. Efficace et très classe !

Leur concert n'est pas terminé qu'une longue file d'attente se forme pour entrer à la Passerelle qui affiche complet pour la première fois du week end. Le Big Art Group et Camille sont à l'affiche.

Le programme de la journée ayant été quelque peu modifié, il faudra attendre 17h et la fin de l'étonnante prestation du Big Art Group pour voir la jeune artiste monter sur la petite scène du forum dans sa jolie robe blanche. Aucun doute, Camille a un don pour tenir et fasciner son public.

La salle est pleine à craquer et un fil, clin d'oeil, est tendu entre le public et la scène. S'ensuivent une série de chansons drôles, de mimiques, de bruitages, de jeu avec le public. Camille s'amuse et amuse. Toute la salle est conquise par tant d'originalité et, entre deux éclats de rire, les spectateurs savourent le spectacle.

C'est sur les sons ravageurs de X-Makeena en concert gratuit qu'une partie du public commence à se diriger vers la grande place pour voir les têtes d'affiche de la soirée.

Tout commence par Naçao Zumbi, annoncé comme un mélange de musique brésilienne et de punk. Et effectivement, le mix qu'on pourrait penser improbable tient la route sur scène et on retrouve derrière les lunettes du chanteur et les immenses rouflaquettes du bassiste les sonorités des deux mondes pour un concert plein de puissance entre guitare energique et cuivres flamboyants.

Stephan Eicher s’ennuyait. Ses musiciens et amis partis, il décide de ne pas rester seul dans sa chambre mais de remonter sur scène pour s’y exprimer, seul, comme bon lui semble, au grè de ses "fabulations"» .

C’est donc avec sa guitare et son Mac qu’il débarque en ce dimanche après-midi nuageux à Saint-Brieuc. Oui, pas vraiment seul puisque nombre de samples et rythmes sont préparés. Orchestre de cordes, ou rythmes techno selon les titres, accompagnent notre solitaire.

Stephan Eicher revisite tout son répertoire selon l’inspiration de l’instant. Ces impros parfois étranges dérangent certains mais le public de Art Rock sait apprécier ce genre de performance, à la limite de la création contemporaine expérimentale. De la grande musique ? Peut être pas, un grand musicien ? sans aucun doute, qui laisse tomber les inspirations Rock et punk de sa jeunesse à une époque où pourtant elles auraient pu le mieux le servir !

Yann Tiersen est très attendu. Son nouvel album à peine sorti, il revient sur les routes avec un nouveau spectacle assez eloigné de ses dernières prestations. Exit l'Amélie Poulain qui lui a un peu trop collé à la peau et retour au rock.

La formation est classique, guitare basse batterie, agrementée par des ondes Martenot et bien sûr les différents instruments habituels de l'artiste. Après un démarrage calme, place à la tempête. Tiersen revisite ses derniers morceaux de la manière forte alternant séquences douces et murs de son destructeurs. Du Mogwai breton en somme.

Et de quoi laisser pantois les premiers rangs qui s'attendaient peut être à de jolies ritournelles au glockenspiel. En guise de dernier rappel, Tiersen se laisse aller à une reprise d'Eliott Smith et termine ce concert en beauté sous les cris du public admiratif.

Le mauvais moment de la soirée arrive. Sous les cris du public désireux de continuer avec le mutli-instrumentiste breton, Jean-Michel Boinet, président du festival, arrive sur scène pour annoncer, après un message de soutien pour Florence Aubenas et Hussein Hannoun, que le concert de Morcheeba doit être annulé. La nouvelle chanteuse est malade et ne peut pas se produire sur scène. Déception dans les rangs des fans et incompréhension de certains devant cette annonce tardive.

DJ Dolores et sa chanteuse remplaceront au pied levé la tête d'affiche pour un concert rythmé mais avec un petit goût amer.

Dommage pour cette petite fausse note imprévue en toute fin de ce festival qui, une fois encore, aura tenu toutes ses promesses, mélangeant art et musique, musique et art, cinéma et rock pour le plus grand plaisir de près de 30000 personnes.

 

Voir aussi sur Froggy's Delight :

Art Rock 2005, compte rendu du jeudi 2 juin
Art Rock 2005, compte rendu du vendredi 3 juin
Art Rock 2005, compte rendu du samedi 4 juin

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Love Musik de Camille Bazbaz
La chronique de l'album Mille bouches de Camille Hardouin
Camille en concert au Festival Solidays 2005 (dimanche)
Camille en concert au Festival Les Eurockéennes 2006 (samedi)
Camille en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Camille en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
Camille en concert au Festival Fiesta des Suds
Camille en concert au Café de la Danse (dimanche 18 décembre 2011)
Camille en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Dimanche
Camille en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition
Camille en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2012 - 11ème édition - Samedi
Camille en concert au Festival We Love Green #2 (édition 2012)
Camille en concert au Festival We Love Green #2 (édition 2012) - Samedi 15 septembre
Camille en concert à Dame de Canton (jeudi 19 février 2015)
Camille en concert au Festival Chansons & Mots d'amou #4 (édition 2015)
Camille en concert au Festival Chansons et Mots d'Amou (édition 2015)
Camille en concert à Théâtre de la Verdière (dimanche 17 juillet 2016)
Camille en concert au Festival Les Francofolies de La Rochelle #32 (édition 2016)
Camille en concert à L'étrange petit sirène (mercredi 9 novembre 2016)
Camille en concert au Festival Détours de chant #16 (édition 2017)
Camille en concert au Festival Nancy Jazz Pulsations #44 (édition 2017)
La chronique de l'album Elodrado de Stephan Eicher
L'interview de Stephan Eicher (12 juin 2005)
La chronique de l'album 3 titres inédits au profit de la FIDH. de Yann Tiersen
La chronique de l'album eponyme de Yann Tiersen & Shannon Wright
La chronique de l'album Les retrouvailles de Yann Tiersen
La chronique de l'album On tour de Yann Tiersen
La chronique de l'album On tour en DVD de Yann Tiersen
La chronique de l'album Tabarly de Yann Tiersen
La chronique de l'album Skyline de Yann Tiersen
La chronique de l'album Infinity de Yann Tiersen
La chronique de l'album EUSA de Yann Tiersen
Yann Tiersen en concert à Port de Commerce (25 juillet 2004)
Yann Tiersen en concert à La Cigale (23 juin 2005)
Yann Tiersen en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2005
Yann Tiersen en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (mercredi)
Yann Tiersen en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (vendredi)
Yann Tiersen en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
Yann Tiersen en concert au Festival de l'Ilophone 2008
Yann Tiersen en concert au Festival Les Transmusicales 2008 (Samedi)
Yann Tiersen en concert au Festival La Route du Rock 2010 (vendredi)
Yann Tiersen en concert à l'Elysée Montmartre (lundi 22 novembre 2010)
Yann Tiersen en concert au Splendid (dimanche 17 avril 2011)
L'interview de Yann Tiersen (2 juin 2005)

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Art Rock
Le Myspace du Festival Art Rock
Le Facebook du Festival Art Rock

Crédit photos : Frédéric Villemin (Toute la série sur Taste of Indie)


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 février 2019 : Presque le printemps

De Kafka à Kukafka, Miossec à Berlioz, il y a de quoi lire, voir, écouter cette semaine dans la petite sélection culturelle de nos chroniqueurs. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Gallipoli" de Beirut
"Ulysse et Mona" de Minizza
Rencontre avec Miossec autour de son album "Les Rescapés"
Une discographie d'Hector Berlioz par Jérôme Gillet
"Been meaning to tell you" de Ina Forsman
"4eme jour, Kan Ya Ma Kan" de Interzone
"A thousand days" de June Bug
EP de Bertille
"Morning room EP" de Catfish
"Souviens toi" de Laurent Montagne
"Blood siren" de Sarah McCoy
"Complètement flippé" de 16 Kat
et toujours :
"Persona" de Betrand Belin
"Les rivages barbelés" de Intratextures
"The mirror" de Nicolas Gardel et Rémi Panossian
"La révolte des couverts" de Wildmimi
"The sublime" de Yeruselem
"Aksham" de Aksham
"Last train" de Big Dez
"Tightrope EP" de Bigger
Caroline Loeb au Grand Point Virgule pour jouer "Comme Sagan" en live
Présentation du 11ème festival de Beauregard et de sa programmation
"Kalune EP" de Kalune

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Kafka sur le rivage" au Théâtre de la Colline
"Matin et Soir" au Théâtre de l'Aquarium
"J'ai pris mon père sur mes épaules" au Théâtre du Rond-Point
"Pourquoi dis, m'as-tu volé mes yeux" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Les membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Le bois dont je suis fait" au Théâtre de Belleville
"Peur(s)au Théâtre L'Etoile du Nord
"A vue" au Théâtre de la Tempête
"Merci" à La Folie Théâtre
"Barber Shop Quartet - Chapitre IV" au Théâtre Essaion
"Maria Dolorès y Habibi Starlight" au Café de la Danse
les reprises:
"Grande" au Centquatre
"Politiquement correct" au Théâtre de l'Oeuvre
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Roux ! De Jean-Jacques Henner à Sonia Rykiel" au Musée Jean-Jacques Henner
et dernière ligne droite pour "Rodin - Dessiner Découper" au Musée Rodin

Cinéma avec :

le film de la semaine : "Le jeune Picasso" de Phil Bradsky

Lecture avec :

"Dans la neige" de Danya Kukafka
Interview de Nylso dans le cadre du festival de la Bande Dessinée d'Angoulême
"L'île longue" de Victoire de Changy
"La main noire" de Robert Vincent illustré des musiques de Anthony Reynolds
"Le manufacturier / responsabilité absolue" de Mattias Köpling / Jocko Willink & Leif Babin
"Sans compter la neige" de Brice Homs
"So sad today" de Melissa Broder
et toujours :
"Angola janga" de Marcelo D'Salete
Interview de Stella Lory dans le cadre du festival de la BD d'Angoulême
"Gangs of L.A." de Joe Ide
"Hunger : une histoire de mon corps" de Roxane Gay
"L'Amérique derrière moi" de Erwan Desplanques
"L'ombre d'un père" de Christoph Hein
"Le président des ultra riches" de Michel Pinçon et Monique Pinçon Charlot
"Que faire des cons ?" de Maxime Rovere
"Une éducation" de Tara Westover

Froggeek's Delight :

"I Will Survive" petit tour d'horizon des jeux dits "Survival"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=