Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Fatals Picards
Fatals Picards Country Club  (Adone / Verycords)  octobre 2016

Les Fatals Picards nous invitent à rejoindre leur club. Au programme, activités en tout genre : plage, excursion dans le Jura, après-midi à la fête de l’école et, si vous avez de la chance, un petit tour au Reich des licornes. Rien ne sera oublié au cours de cette animation musicale.

Mais de quel club s’agit-il ? En tout cas beaucoup de fans y ont adhéré au regard du succès du deuxième crowdfunding organisé par le groupe : pas moins de 93.000 euros récoltés pour l’enregistrement et la promotion de ce huitième album studio.

Dans une veine rock toujours plus présente depuis deux albums, les Fatals sont fidèles à leur style éclectique et nous livrent des morceaux très variés. Du punk rock à la chanson de variété en passant par le zouk et l’electro-porn, il y en a pour tous les goûts.

Il y a d’abord le club Mickey. Les Fatals se sont installés à la plage le temps d’une reprise de Niagara. Si les couplets sont proches de l’original, le refrain risque de surprendre les puristes. "L’amour à la plage" devient soudain très énergique. Mais la plage, c’est aussi le sable du Qatar que retournent des ouvriers harassés pour construire un stade climatisé. La preuve que, dans ce monde, il y a toujours ceux qui tiennent le revolver et ceux qui creusent. "Tais-toi et creuse", titre de la chanson au refrain entêtant est aussi réaction ironique face à l’absurdité de ce mondial.

Autre club, celui des chanteurs perdus. Enfin certains auraient sans doute préféré être oubliés et se demandent "Pourquoi ?" tandis que "Le Chanteur de variété" affronte les salles vides. Le premier titre est caustique : "Pour un Envole-moi, combien de crashs vocaux ?". Le second au contraire évoque avec plus de compassion, voire de la tendresse le quotidien d’un artiste has-been.

L’album est organisé, on le voit, sur un principe de dualité. Les chansons les plus rocks - hard-rock pour "Le Reich des Licornes" - traitent en réalité de thématiques quotidiennes : la quête désespérée d’un magnet, un drapeau breton dans une foule, un accoudoir qu’on a du mal à partager, une fête de l’école apocalyptique. Au contraire, des morceaux en apparence plus légers traitent de sujets bien plus sérieux comme l’exploitation ou la dictature. On retrouve bien là la marque de fabrique des Fatals Picards.

L’album innove plutôt dans la multiplication de chansons plus narratives, entrecoupées d’intermèdes comiques qui se substituent aux habituelles pistes cachées. La voix de Jean-Marc nous entraîne dans les sous-sols du club libertin, Paul nous fait part de son désarrois pendant "La Fête de l’école". Surtout, les quatre membres du groupe unissent leur voix sur une chanson de Noël assez inhabituelle.

Mais n’oublions pas le club le plus important de tous, le seul qui fasse trembler Poutine, le seul qui puisse triompher de la famine et auquel les Fatals ont adhéré depuis des années : Bernard Lavilliers !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Pamplemousse Mécanique des Fatals Picards
La chronique de l'album Septième Ciel des Fatals Picards
La chronique de l'album 14.11.14 de Fatals Picards
Fatals Picards en concert au Festival en Campagne 2007
Fatals Picards en concert au Fil (vendredi 6 novembre 2009)
Fatals Picards en concert au Festival Foreztival 2010 (6ème édition)
Fatals Picards en concert au Fil (samedi 26 mars 2011)
Fatals Picards en concert au Fil (vendredi 7 décembre 2012)
L'interview des Fatals Picards (14 mars 2007)
L'interview des Fatals Picards (6 novembre 2009)
L'interview des Fatals Picards (vendredi 7 décembre 2012)
L'interview de Fatals Picards (jeudi 16 juin 2016)
L'interview des Fatals Picards (mercredi 15 novembre 2016)

En savoir plus :
Le site officiel des Fatals Picards
Le Bandcamp des Fatals Picards
Le Myspace des Fatals Picards
Le Facebook des Fatals Picards


Laura Balfet & Anne Sivan         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Les Fatals Picards (15 novembre 2016)


# 18 février 2018 : Un sommaire foisonnant !

Plus de 40 articles cette semaine. Une belle actualité pour vous donner envie de découvrir, de sortir, de lire, voir et d'écouter de la musique ! C'est parti :

Du côté de la musique :

"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson
et toujours :
"Magnus effect" de Cadillac Palace, "Iris Extatis" de Daphné, "Franz Schubert : La truite - Fantaisie en ut majeur" de Guillaume Chilemme & Nathanael Gouin, Joseph Edgar de passage à la Bellevilloise, "Between the earth and sky" de Lankum, "Reminiscenza" de Ludmila Berlinskaya, "Picaflor" de Mon Côté Punk, "Old and new songs" de Old And New Songs, "Face B 1965 / 1981" de Pierre Vassiliu, "Vox low" de Vox Low

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"1 heure 23'14" et 7 centièmes'" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Studio Hébertot
"Le Collectionneur" à la Manufacture des Abbesses
"Jaguar" au Théâtre de la Bastille
"Miracle en Alabama" au Théâtre La Bruyère
"Avec le paradis au bout" au Ciné XIII Théâtre
"Compartiment fumeuses" au Studio Hébertot
"Le Monde dans un instant" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Hugo, l'interview" au Théâtre Essaion
"Sang négrier" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Choisir de vivre" au Studio Hébertot
"Jamais plus" au Studio Hébertot
"Lettres à Nour" au Théâtre Antoine
"Dom Sganarelle" au Théâtre Le Ranelagh
"Les Petites Femmes de chambre" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Emmerdante" au Théâtre Essaion
"Ma Cantate à Barbara" au Théâtre des Nouveautés
des reprises à ne pas rater :
"Une Chambre en Inde" au Théâtre du Soleil
"Un coeur Moulinex" au Théâtre de l'Opprimé
"Emma Mort, même pas peur" à Bobino
"Les Tribulations linguistiques d'un Japonais découvrant la France" au Théâtre de Nesle
"Ah le Japon ! Les Tribulations d'un Japonais rentrant dan son pays" au Théâtre de Nesle
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Les Hollandais à Paris - 1789-1914" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Cas de conscience" de Vahid Jalilvand
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld
et toujours :
"Entrez dans la danse" de Jean Teulé

"Eparse" de Lisa Balavoine
"Il est toujours minuit quelque part" de Cédric Lalaury
"Monster" de Alan Moore, John Wagner & Alan Grant
"Notes pour une histoire de guerre" de Gipi
"Philippe Henriot" de Christian Delporte
"Pirates ! l'art du détournement culturel" de Sophie Pujas
"Potlach" de Marcos Prior & Danide
"Tous les hommes du roi" de Robert Penn Warren

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=