Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Moi et François Mitterrand
Théâtre du Rond-Point  (Paris)  octobre 2016

Monologue humoristique écrit par Hervé Le Tellier interprété par Olivier Broche dans une mise en scène de Benjamin Guillard.

"Moi et François Mitterrand", opus monologal écrit par Hervé Le Tellier, écrivain et auteur oulipien sévissant notamment au sein des "Papous dans la tête", s'avère aussi singulière et intelligente que roborative.

Par ailleurs, articulé autour d'une correspondance imaginaire entre un citoyen lambda et le plus haut représentant de l'Etat français, elle constitue un ébouriffant trois-en-un humoristico-satirique présenté sous forme d'une pseudo-conférence.

Tout commence en 1983 quand Hervé Laugier envoie, sur une carte postale d'Arcachon, ses félicitations rétrospectives au président en exercice et interprète la lettre-réponse standard expédiée par le Service de la correspondance présidentielle, dont le contenu s'avère un monument de xyloglossie pour signifier un classement vertical, comme le début d'un dialogue épistolaire personnel, voire d'une amitié, avec le président de la République.

Candeur, naïveté, aveuglement ou délire ? Il va réitérer pendant trois décennies ces envois de missives faisant état de ses enthousiasmes, doléances et mécontentements auprès des locataires successifs de l'Elysée qui recevront des réponses identiques dont il rend publique l'historique.

Celle-ci est judicieusement mis en scène par Benjamin Guillard dans le cadre d'un bureau qui, par son mobilier, évoque celui des cabinets ministériels et qui constitue un petit théâtre intime révélant le portrait pathétique d'un "vieux garçon" flaubertien et looser tous terrains qui comble son vide existentiel par la mégalomanie et l'affabulation, palliatifs à une décompensation psychotique.

Par ailleurs, par sa thématique, ce biodrame se double d'une satire politique scandée par les errements du pouvoir et les compromissions et bassesses des politiciens, et d'un subtil et désopilant exercice de polysémie syntaxique quant à la compréhension subjective d'une même phrase.

Jouer en solo sur ces trois registres nécessite tant du talent qu'une pratique aguerrie de la scène et l'opus est porté par l'interprétation, voire l'incarnation, ébouriffante de Olivier Broche qui, sous la direction de Benjamin Guillard, évite tous les écueils et tentations du seul en scène notamment celui du numéro d'acteur.

Jolie prouesse à son actif que de camper aussi efficacement un personnage qui navigue avec fébrilité entre des états et des sentiments antinomiques, lucidité, dérision, fantasme, forfanterie et auto-apitoiement, et une édifiante fresque politique.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 novembre 2017 : Too Young to die

On le savait atteint de démence, Malcolm Young, membre fondateur de AC/DC a finalement rejoint à seulement 64 ans ce super groupe de rock quelque part dans un autre monde.Gardons le cap cependant, la vie est courte alors profitez sans plus attendre de notre petite sélection culturelle hebdomadaire avec du beau et du bon. A lire, à voir, à jouer et à écouter.

Du côté de la musique :

"Travaux sur la N89" de Jean Louis Murat
"Nat 'King' Cole & me" de Gregory Porter
"[e.pok]" de Ignatus
Interview de Fred Nardin
"Helmet on" de Manolo Redondo
Interview de Sapiens Sapiens
"Au coeur" de Tout Finira Bien
"Freak show" de Coffees & Cigarettes
"Rokh" de Datcha Mandala
Des Roses, Orouni et Bonni Li dans une sélection de EPs
Lise à l'International
et toujours :
Interview de Xavier Boyer autour de son album "Some / Any / New"
"Rituels" de Zero Degré
"Echo Zulu" de Nosfell
"En désaccord" de Alee & Ordoeuvre
"Tambourine" de Blot
"Come on & dance" de Caesaria
"In transit" de Kyle Eastwood
"Hybride" de Mr Yéyé
Brahms" de Nelson Freire
"Tangerine moon wishes" de Sandra Nkaké

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Trois Soeurs" au Théâtre National de l'Odéon
"Tous des oiseaux" au Théâtre de la Colline
"La Cantatrice chauve" au Théâtre du 13ème Art
"Ca va ?" au Théâtre du Rond-Point
"Clérambard" au Théâtre 13/Jardin
"Eddy Merckx a marché sur la lune" au Théâtre Pars-Villette
"Gardarem" à la Manufacture des Abbesses
"Cantate pour Lou Von Salomé" au Studio Hébertot
"Le Soliloque de Grimm" au Théâtre Essaion
"Les Darons" au Théâtre d'Edgar
"Clara Lefort - Tiens-toi debout" au Théâtre Le Mélo d'Amélie
des reprises à ne pas rater :
"Alcool" au Théâtre L'Echangeur à Bagnolet
"Requiem pour les artistes" au Théâtre Théâtre Elizabeth Czerczuk
et les chroniques des autres spectacles de novembre

Exposition avec :

"Hermès à tire-d’aile - Les mondes de Leïla Menchari" au Grnd Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Western" de Valeska Grisebach
"La education del rey" de Santiago Esteves
les chroniques des autres sorties de novembre
et les chroniques des sorties d'octobre

Lecture avec :

"Un coeur sombre" de R.J. Ellory
"Adam & Eve" de Stephen Greenblatt
"Ce que j'aime vraiment" de Astrid Desbordes & Pauline Martin
"Les chiens de Détroit" de Jérôme Loubry
"Seules les femmes sont éternelles" de Frédéric Lenormand
et toujours :
"Birthday girl" de Haruki Murakami
"9 rue Drouot" de Isabelle Yafil
"Comment ratatiner les idées noires ?" de Catherine Leblanc & Roland Garrigue
"Dernier jour à Budapest" de Sandor Marai
"La maison des Turner" de Angela Flournoy

Froggeek's Delight :

"Wolfenstein II : The New Colossus" sur PC, PS4, Xbox One
"Super Mario Odyssey" sur Nintendo Switch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=