Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Alister
Mouvement perpétuel  (BMG)  novembre 2016

On pourrait hâtivement voir en Alister un dandy parisien, mi-trash, mi-mondain, planqué derrière des lunettes noires (pour nuits blanches) et abordant la musique comme une récréation, tel Frédéric Beigbeder venant faire sa chronique littéraire matinale sur France Inter, en sortant du Montana. La faute à cette référence immédiate au tandem Dutronc / Lanzmann, à cette voix à la Patrick Coutin – lui aussi aime (regarder) les filles – et surtout au tube aussi accrocheur que cynique, "Qu’est-ce qu’on va faire de toi", avec lequel on l’a découvert en 2008 (sur l’album Aucun mal ne vous sera fait) et qui lui colle depuis à la peau.

Mais l’apparent détachement de ce personnage de loser magnifique, décontracté et ironique, masque un regard froidement lucide sur la frénésie et les ravages d’une société du progrès en quête d’utopie, autant qu’une véritable ambition dans l’écriture et les structures musicales. Il suffit de réécouter la somptueuse ritournelle désabusée "Je suis loin" (sur son deuxième disque Double Détente en 2011) pour s’en convaincre. Soit une manière élégante de répondre au tragique par des mélodies légères et entêtantes qu’il partage avec l’anglais Baxter Dury, producteur des deux opus précités, et qui s’exprime sur scène par un va-et-vient permanent entre déflagration électrique et piano-voix romantique, ponctué d’humour potache.

Si le rédacteur en chef de Schnock peut s’autoriser pareille désinvolture tout en restant aussi précis et efficace dans ses compositions, c’est parce qu’il en connaît un rayon en matière de pépites de la chanson française (les compilations Sur la platine de Schnock en 2014 et Bleu Blanc Schnock le 21 octobre dernier) et d’orfèvrerie pop anglo-saxonne. Aussi sa musique puise-t-elle dans un certain âge d’or 60-70-80’s pour mieux rester actuelle.

Alister est en verve et l’on retrouve sa veine inimitable sur ce dernier volet d’une trilogie de "romances nerveuses" rythmé par des cavalcades à cru ("Je travaille pour un con", "Fils de…", "Elizabeth", "Avant / Après") entrecoupées de profondes respirations : bluette gainsbarienne ("Honi soit qui mal y pense"), mélopée monocorde digne de Lou Reed ("Les filles entre elles") et antienne christique (la monumentale et aérienne "Cathédrale", point culminant du disque). Avec lui, lorsqu’on arrête le temps, c’est le doigt posé sur la touche Repeat.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Aucun mal ne vous sera fait de Alister
La chronique de l'album Avant / Après EP de Alister
Alister en concert à La Maroquinerie (14 mai 2008)
Alister en concert aux Trois Baudets (mardi 27 septembre 2016)
L'interview de Alister (19 avril 2008)

En savoir plus :
Le Facebook de Alister


Christophe Gatschiné         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Alister (19 avril 2008)


# 15 juillet 2018 : Allons z'enfants !

On continue le tour des festivals avec les Eurockéennes et le Hellfest, mais aussi le Off d'Avignon et plein d'autres belles choses à découvrir tout de suite dans le sommaire de la semaine :

Froggeek' s Delight :

"Detroit : Become Human" de Quantic Dreams sur PS4
La mode du Battle Royale va-t-elle tuer la créativité
dans le jeu vidéo ?

Du côté de la musique :

"Cover me session" de Hugo
On démarre la revue des festivals avec le Hellfest où nous avons passé 3 jours de folie :
Vendredi au Hellfest avec Joan Jett, Meshuggah, Juda Priest, A Perfect Circle...
encore le Hellfest le Samedi avec Rise of the Northstar, Pleymo, Deftones, Dimmu Borgir...
et on fini le Hellfest le Dimanche avec Megadeth, Iron Maiden, Marilyn Manson...

changement de décor, Vendredi au Eurockéennes de Belfort avec Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails...
toujours les Eurocks, la journée du samedi en compagnie de Truckks, Queens of the Stone Age, Jungle ... (et semaine prochaine, le dimanche)
retour sur les 4 jours au festival de Beauregard :
Vendredi avec Charlotte Gainsbourg, Orelsan, Jack White, MGMT...
Samedi avec Eddy de Pretto, Black Rebel Motorcycle Club, Simpl Minds...
Dimanche avec Parquet Courts, The Breeders, At the Drive In, Bigflo & Oli...
et le bouquet final du lundi avec Depeche Mode, Girls in Hawaii et Concrete Knifes
et toujours :
"The symphonies" de Arvo Part
"Chambre noire" de Alexandre Nadjari
"What we've drawn" de Fuzeta
"Avec du noir avec du blanc" de Olivier Depardon
Shaggy Dogs en interview autour de leur album "All Inclusive"
"Murmures" de Tom Bourgeois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Italienne, Scène et Orchestre" à la MC 93 à Bobigny
"Bohême, notre jeunesse" à l'Opéra Comique
"Les Liaisons dangereuses" au Théâtre de Nesle
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Seconde chance" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
dans le cadre du Festival au Village à Brioux-sur-Boutonne :
"Les Gravats"
"Au Banquet de Gargantua"
les chroniques des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon
et les chroniques des spectacles à l'affiche pour l'été parisien

Expositions avec :

"Kent Monkman - Beauty and the Beasts" au Centre Culturel Canadien
et la dernière ligne droite pour :
"Mary Cassatt - Une impressionniste américaine à Paris" au Musée Jacquemart-André
"Corot - Le Peintre et ses modèles" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Paul Sanchez est revenu !" de Patricia Mazuy
"Penché dans le vent!" de Thomas Riedelsheimer
dans la catégorie Oldies but Goodies en version restaurée :
"Les Dames du Bois de Boulogne" de Robert Bresson
"Laura nue" de Nicolo Ferrari
les chroniques des sorties de juin
et les chroniques des autres sorties de juillet

Lecture avec :

"Génocide(s)" de Kazuaki Takano
"Le dernier tableau de Sara de Vos" de Dominic Smith
"Réveille-toi !" de François Xavier Dillard
"Le président a disparu" de Bill Clinton et James Patterson
"Sur un mauvais adieu" de Michael Connelly
et toujours :
"Histoire du fascisme" de Frédéric le Moal
"Jesse le héros" de Lawrence Millman
"Taqawan" de Eric Plamondon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=