Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Palazzetto Bru Zane
Centre de musique romantique française  (Ediciones Singulares)  novembre 2016

"Ô Génie ! Je succombe, je meurs !" de Berlioz à Kreutzer pour son La Mort d'Abel

Parfois, ce qui pourrait être considéré comme quelque chose d’anecdotique devient une évidence puis absolument indispensable. Ediciones Singulares est un éditeur de livre-disques avec pour vocation de "replacer la musique dans son contexte historique, culturel et social" et s’est fait connaître avec La collection "Los escritores y la música" (de grands écrivains comme Proust, Dante, Thomas Mann, Goethe… et leurs rapports à la musique).

Situé à Venise, dans le quartier de San Stin, Le Palazzetto Bru Zane – Centre de musique romantique française agit de son côté pour la redécouverte et la transmission d’un patrimoine musical français du grand XIXe siècle (pour une période allant grosso modo de 1780 à 1920, du classique au post-classique, il est difficile de vraiment parler de romantisme pour la musique française) oublié ou disparu en lui assurant un certain rayonnement.

Cette redécouverte passe par la recherche musicologique, des projets pédagogiques, une programmation pointue (cycles sur Camille Saint-Saëns, Fernand de La Tombelle, Théodore Gouvy, Benjamin Godard et Théodore Dubois, Etienne Nicolas Méhul...) et une politique d’édition de livres (en collaboration avec Actes Sud : Reynaldo Hahn : Un éclectique en musique, Archives du concert : La vie musicale française à la lumière de sources inédites (XVIIIe-XIXe siècle)…, de partitions et de disques.

La collaboration européenne (on pourra se poser la question de savoir comment cet incroyable projet n’est pas né en France, la peur de la prise de risque ? Le manque d’intérêt pour ces compositeurs ?

Pourtant, les musiciens les interprétant sont bien là, c’est aux politiques de réagir…) entre le Palazzetto Bru Zane et les Ediciones Singulares a permis de réaliser de superbes éditions ou rééditions sous diverses collections comme Prix de Rome, Portraits ou Opéra Français. Des éditions numérotées et au tirage limité où la qualité de l’objet l’est autant dans forme (qualité du papier, l’iconographie, grand format…) que dans le fond (textes pertinents et toujours aussi bien documentés écrits par des spécialistes, très belles voire même exceptionnelles interprétations musicales…).

Si l’on est un peu moins enthousiaste pour celui sur Paul Dukas (les prestations d’Hervé Niquet et du Brussels Philharmonic sont correctes mais celle du Flemish Radio Choir est un désastre, sans parler des voix aigues aux vibratos désuets), jetez-vous, pour les Opéras, dans La Jacquerie (1895) d’Édouard Lalo et Arthur Coquard (superbe interprétation des solistes, de l’Orchestre Philharmonique de Radio France et du choeur de Radio France), dans Cinq-Mars de Charles Gounod, œuvre moins connue que ses autres opéras (comme Faust, Roméo et Juliette ou Mireille) mais d’une très belle finesse dans l’écriture, dans l’étonnant Le Pré aux clercs, créé à l'Opéra-comique en 1832, de Louis-Ferdinand Hérold, le rarissime La Mort d'Abel (1810) entre l'opéra et l'oratorio de Kreutzer, Herculanum (1859) de Félicien David… La liste est longue. Encore plus quand on ajoute les portraits de Théodore Dubois, Théodore Gouvy et Marie Jäell et les prix de Rome : Gustave Charpentier, Claude Debussy, Max D’Ollone

Alors oui parfois, ce qui pourrait être considéré comme quelque chose d’anecdotique devient une évidence puis absolument indispensable. Alors saluons cette superbe et ambitieuse aventure musicale !

 

En savoir plus :
Le site officiel de Palazzetto Bru Zane
Le site officiel des Ediciones Singulares
Le Facebook des Ediciones Singulares


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=