Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Steam
Cirque Electrique  (Paris)  novembre 2016

Spectacle circassien conçu et mis en scène par Hervé Vallée, avec Hervé Vallée, Jean-Baptiste Véry, Lalla Morte, Alba Faivre, Séverine Bellini, Loup Frheaven, Yannick Garbokino et Amélie Kourim.

Installé Porte des Lilas, le Cirque Electrique propose, sous chapiteau, des spectacles circassiens prodomo ressortant, certes, au genre du nouveau cirque mais qui résiste aux tentatives taxinomistes par leur univers singulier.

Celui-ci tient à la marque de fabrique impulsée par son fondateur-concepteur, le circassien et musicien Hervé Vallée, qu'il définit comme un "cirk'n'roll animal" placé sous la trinité de l'electro-punk, de la performance acrobatique et du burlesque.

"Steam", son dernier opus en date, en constitue la quintessence par l'hybridation du cirque acrobatique, du cabaret underground et du concert d'indus metal sur une trame de dystopie pré-apocalpytique placée sous l'obédience des "Sonnets pour une fin de siècle", oeuvre du poète et écrivain français d'origine russe Alain Bosquet, dont "La pluie", ode à une Europe moribonde, est lue en prologue.

Elaborée par Hervé Vallée et bénéficiant des lumières crépusculaires de Jérôme Haleix, la scénographie s'avère spectaculaire dans la représentation d'un environnement urbain à la Enki Bilal - une batterie de ventilateurs qui disperse de la fumée, la vapeur des bas-fonds usiniers, et dont les pales servent de stroboscopes, des écrans cathodiques, évoquant tant la société de surveillance en déliquescence, avec une référence assumée, l'art-vidéo des années 1960 - dans lequel les "survivants" se heurtent à un cadre métallique cubique qui, au sol ou suspendu, figure de totem rétro-futuriste qui constitue également un agrès.

Le spectacle est dispensé sur une musique délivrée en direct par Hervé Vallée, multi-instrumentiste d'obédience post-punk, qui se livre à une intervention avec son double, l'homme-percussion et tambour humain Tapman, et Jean-Baptiste Very aux claviers, qui n'est pas un habillage mais une performance musicale en forme de live underground "in Berlin" qui constitue l'épine dorsale du spectacle sur laquelle s'implantent les interventions des artistes.

Il se déroule sous forme de tableaux avec des performances en solo ou chorale de Séverine Bellini, femme liane, sauvage et sensuelle, contorsionniste émérite, Alba Faivre, formée à l'Ecole nationale de cirque du Canada, acrobate aérienne au look androgyne qui excelle au mât chinois avec lequel elle se livre à un redoutable corps-à-corps, Yannick Garbolino, équilibriste fin et élégant qui se livre à l'acrobatie sur plots, et Loup Frheaven qui pratique une acrobatie de sol très puissante par hybridation avec le sport urbain, le free running, et à la détente impressionnante.

La grâce est personnifiée par la gestuelle chorégraphique de Amélie Kourim, issue de l’Académie Fratellini, renversante à la corde lisse, superbe au tissu aérien, époustouflante avec ses équilibres parfaits au trapèze ballant comme au trapèze fixe.

Et, en contrepoint, d'un monde de violence sourde, un peu de douceur mais étrange, fascinante et mortellement belle, avec le numéro d'effeuillage de la danseuse-performeuse Lalla Morte, fondatrice du cabaret dangereux "MurderSuicidePresents", également au chant et à la scie musicale, qui décline le le classique numéro de "feather fan dance" créé dans les années 1930 sur le mode de la ballerine de boîte musicale.

Belle réussite immersive à découvrir d'urgence car demain sera, peut-être, un autre jour.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 août 2020 : Une petite pause s'impose

Le mois d'août arrive. Sans les festivals, l'actualité culturelle sera plus calme mais nous serons toujours là pour vous tenir compagnie chaque semaine notamment sur Twitch. Commençons par le replay de la Mare Aux Grenouilles #8 (la prochaine sera le 29 août) et bien entendu le sommaire habituel.

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

chez soi avec des comédies blockbusters at home :
"Lady Oscar" de Guillaume Mélanie
"La vie de chantier" de Dany Boon
"Post-it" de Carole Greep
"Mon meilleur copain" de Eric Assous
"L'ex-femme de ma vie" de Josiane Balasko
"Un point c'est tout" de Laurent Baffie
et de l'eclectisme lyrique avec :
"L'Ange de feu" de Serge Prokofiev revisité par Mariusz Trelinski
les antipodes stylistiques avec "L'Enfant et les Sortilèges" de Maurice Ravel par James Bonas et "Dracula, l'amour plus fort que la mort" de Kamel Ouali
et le concert Hip-Hop Symphonique avec des figures du rap et l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Expositions :

en virtuel :
"Warhol" à la Tate Modern de Londres Exhibition Tour avec l'exhibition tour par les commissaires et et 12 focus
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des impressionnismes de Giverny
avec l'audioguide illustré ainsi qu'une approche en douze focus
en real life :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
du vintage avec la version restaurée de "Quelle joie de vivre" de René Clément
un documentaire "Dawson City : le temps suspendu" de Bill Morrison
des films récents dans son salon :
"Hauts les coeurs !" de Solveig Anspach
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert
"Pieds nus sur des limaces" de Fabienne Berthaud
"Le Voyage aux Pyrénées" de Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu
"Dans Paris" de Christophe Honoré
"La promesse" de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Lecture avec :

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=