Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Parnell
Ce qu’il en reste  (Wallou Prod)  février 2016

L’histoire commence au lever du soleil, il se sert un café brûlant et sort sa guitare en se regardant dans les volutes. Parnell construit Ce qu’il en reste, tout en douceur et velouté, pendant que le café tiédit, à l’image de l’album, il ne sera jamais froid.

Intimiste, ce premier album de Parnell est un voyage en introspection des sentiments. Une douce musique intérieure flotte tout au long de Ce qu’il en reste, ce qu’il reste des histoires, des rencontres, des vécus.

Une guitare, une voix, quelques percussions, de la mélancolie et un regard rêveur. Parnell sculpte une silhouette de souvenirs à l’imparfait. Son chant est un flow calme et apaisant, évocateur de plaines désertiques et d’horizons muets. Un pont entre ici et ailleurs.

Parnell chante les espoirs et les déboires amoureux : "set me free, c’est sur ces quelques phrases si clairement dites que le malaise s’installe et qu’il envisage la fuite, c’est sur ces quelques mots qu’elle le quitte". "Comptine du cancre" raconte la douleur de la séparation, et de ces derniers mots douloureux laissés en conclusion de souvenirs doucereux.

C’est également en douloureuse douceur qu’il chante la spéculation humaine, cette manie qu’on les gens de bavasser sur ce que font les voisins, sur cette manie de parler à mots couverts, cette manie de lire entre les lignes, cette habitude de vouloir comprendre ce qu’il se passe réellement, cette envie de préserver nos âmes du mal… ("Les non-dits") "mais quand les non-dits se transforment en qu’en dira-t-on, soumis à n’importe quelle interprétation, je ne suis plus maître de moi, plus maître de rien".

Une paire d’escarpins talons hante l’album, c’est pour elle que Parnell élabore son album, avec la glaise d’un amour perdu, rêvé, imaginé… de son fantasme déchu. L’espoir est à une distance que le cœur ne sait pas forcément contenir ("Pour que mon cœur") : "Mais loin des yeux, loin de mon cœur, je ne respire encore que trop peu, avec mes envies d’ailleurs, sans lueur je ne fais pas long feu".

Ce qu’il en reste sera un grand vide si votre cœur se languit pour votre moitié perdue dans l’Eden, Ce qu’il en reste sera une langueur qui pénètrera votre cœur, sans savoir d’où elle vient, sans connaître la destination, ce qu’il en reste est le chemin, une douce mélancolie qui vous enveloppe, comme un manteau de neige laisse l’horizon silencieux, Ce qu’il en reste est un recueillement discret, Ce qu’il en reste est un charmant romantisme désuet.

Pour les soirées d’hiver, emmitouflés, avec une provision de réconforts sucrés, des soupirs et des sourires, des souvenirs et des fous rires, des larmes et des plaisirs simples. L’automne n’a qu’à bien se tenir.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Parnell
Le Facebook de Parnell


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 décembre 2019 : Pas de retraite pour le Père Noël

Si vous voulez piocher dans notre sélection culturelle quelques cadeaux pour noël, c'est le moment. Vous pouvez même encore commander quelques tote bags en édition limitées Froggy's Delight ici : Envoi garanti avant noel ! En attendant c'est parti pour du théâtre, des disques, des films, des expos... et même un joli casque de réalité virtuelle à mettre sous le sapin.

Du côté de la musique :

"American Utopia on Broadway" de David Byrne
"Le roi des ruines" de Andoni Iturrioz
Rencontre avec C GEM qui nous offre aussi une session avec son Red Moon Orchestra
"Street talk : Saxophone summit" de Dave Liebman, Joe Lovano et Greg Osby
"Single so over" de Kid Francescoli
"Brutal pop" de Sun
"Big bang" de Les Bons Becs
"Whosampled.com", mix numéro 6 de notre podcast Listen In Bed
"I don't know what i'm doing" de Molto Morbidi
"Aside" de My Imaginary Loves
"Hits hits hits hourra" de Marcel et son Orchestre
"Midnight colors" de Midnight Colors
Et pour finir, un petit tour aux aux 41eme Transmusicales de Rennes
et toujours :
"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Warm" au Théâtre du Rond-Point
"Les Chiens" au Théâtre La Flèche
"L'Entrée en résistance" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Pâtes à l'ail" au Théâtre La Scène Parisienne
"Comme des soeurs" au Théâtre La Scène Parisienne
"Une femme se déplace" au Théâtre des Abbesses
"La Valse d'Icare" au Théâtre Le Lucernaire
"Monsieur X" au Théâtre de l'Atelier
"Dracula, Lecture rock dans la veine de Bram Stocker" à la Maison de la Poésie
"Les Wriggles - Complètement Red" au Palace
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de la Tempête
"Camille contre Claudel" au Théâtre Lepic
"Les Enivrés" au Théâtre de la Tempête
"Chanson Plus Bifluorée - Spécial Fêtes" au Théâtre La Bruyère
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Sculptures infinies" aux Beaux-Arts

Cinéma avec :

"The Lighthouse" de Robert Eggers
et la chronique des films sortis en décembre

Lecture avec :

"La Wehrmacht, la fin d'un mythe" de Jean Lopez
"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'Amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=