Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Gorge Coeur Ventre
Maud Alpi  novembre 2016

Réalisé par Maud Alpi. France. Drame. 1h40 (Sortie le 16 novembre 2016). Avec Virgile Hanrot et Dimitri Buchenet.

En filmant en 1949, "Le Sang des bêtes " de Georges Franju avait sensibilisé les Français d'après-guerre sur les abattoirs, en particulier celui de La Villette, et commencé à initier une réflexion sur la condition animale.

Désormais, on sait ou ne veut pas savoir ce qu'est une chaîne d'abattage et comment se passe la mise à mort des animaux d'élevage.

"Gorge Cœur Ventre" de Maud Alpi n'est pas un film qui recherche des images chocs, mais à décrire - le plus humainement possible - ce qui se passe de l'arrivée des bêtes sur les quais de déchargement jusqu'au dépècement de la peau du cadavre de l'animal abattu.

Elle est dans ce qu'on appelle la "Zone sale " et son film prend vite une dimension fantastique, transformant le réel en quelque chose d'indéfinissable. Ici, les bruits perçus, la pénombre, les cris des animaux, les gestes des garçons qui poussent les bêtes dans un dédale de couloirs avant qu'elles n'atteignent la chaîne abattage, créent une atmosphère que certains spectateurs risquent de mal supporter car elle n'est pas vraiment contrebalancée par une ouverture vers un ailleurs plus idyllique.

Ceux qui surmonteront cette ambiance dérangeante, parfois glauque, mais jamais gratuitement dérangeante et glauque, admettront que la réalisatrice a son univers et qu'elle cherche, peut-être encore malhabilement, la voie trop souvent oubliée par ses confrères vers une poétique des images.

Attention ! "Gorge Cœur Ventre " de Maud Alpi n'est pas à proprement parler un documentaire puisqu'elle suit le jeune bouvier qui accompagne les bêtes avant leur supplice et qu'elle le montre en compagnie de son compagnon, et de son chien qui a une grande importance dans son récit...

La vie de ses deux marginaux cherchant un sens et de la beauté à leur vie et devant passer par la case abattoir ne laissera pas plus indifférent que la cause animale

Dans un cinéma français trop calibré et trop prévisible, Maud Alpi crée une brèche. Si son film pourra révulser quelques spectateurs, il en intriguera de nombreux. Quoi qu'on en pense, il ne faudra pas le réduire à la simple et évidente dénonciation du sort des bêtes, qui renverrait aussi l'humain à sa bestialité.

Il y a dans "Gorge Cœur Ventre " de Maud Alpi une aspiration à une transcendance, métaphysique ou poétique, qui résonne longtemps.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 mai 2018 : Un temps à sortir les palmes

Le Festival de Cannes se termine déjà, sans grandes envolées mais avec une belle palme d'or tout de même et surtout le soleil qui devrait vous donner envie de sortir les vôtres, palmes, histoire d'aller piquer une tête pour vous rafraichir les idées au milieu de tout ce marasme ambiant. Quoi qu'il en soit, pour vous changer les idées, voici comme chaque semaine notre sélection culturelle.

Du côté de la musique :

Glenn Branca, une vie dissonnante
"Quieter" de Carla Bozulich
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"Free the prisoners" de Andrew Sweeny
"The sound like a tank even if they are a duo" de Archi Deep
"Liszt : Athanor" de Beatrice Berrut
"Lost and found" de En attendant Ana
"Les larmes d'or" de Frédéric Bobin
"Le courage des innoncents" de Olivier Savaresse
et toujours :
"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Limbes" au Théâtre du Rond-Point
"4.48 Psychosis" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Strange Love" au Cirque Electrique
"17 fois Maximilien" au Studio Hébertot
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Soulmates" au Théâtre du Marais
"Le Cirque Alfonse - Tabarnak" à Bobino
"Scud" au Théâtre Clavel
"Cabaret chinois et autres farces" au Théâtre Clavel
les reprises avec :
"Les Patissières" au Théâtre Trévise
"King KongThéorie" à La Pépinière Théâtre
"Les Petites Reines" au Théâtre La Bruyère
"Eric Boschman - Ni Dieu, ni Maître mais du Rouge !" à la Scène Thélème
"Légendes d'une vie" au Théâtre Le Lucernaire
"Warren Zavatta - Ce soir dans votre ville" au Théâtre Michel
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête" de Ilan Klipper
"Bienvenue en Sicile" de PIF
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"La symphonie du hasard, livre 3" de Douglas Kennedy
"Les diables de cardona" de Matthew Carr
"Les invisibles" de Antoine Albertini
"Transit" de Rachel Cusk
et toujours :
"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

Froggeek's Delight :

"A way out" sur PS4, Xbox One et Windows
"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=