Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Désigné Coupable
Aktéon Théâtre  (Paris)  novembre 2016

Comédie policière de Frédéric Bouchet d'après un roman de John Wainwright, mise en scène de Yann Chevalier, avec Jean-Michel Bazin, Thierry de Pina, Camille Mutin et Maxime Proust.

En quelques "plans", l'affaire sera entendue : tout le monde aura reconnu la parenté de "Désigné coupable" avec "Garde à vue" de Claude Miller. Et pour cause, la pièce et le film sont tous les deux adaptés du même roman, "Brainwash" de John Wainwright.

Mais l'adaptation de Frédéric Bouchet pour la scène n'a pas pour but, comme celle de Claude Miller et de Jean Herman pour l'écran, d'aboutir à face à face de monstres sacrés. Ici, dans le bureau de l'inspecteur Toulouse, un notable soupçonné de meurtres et de viol de fillettes va être questionné - à charge - par deux policiers sans qu'on y voit une poursuite par d'autres moyens de la sempiternelle lutte des classes.

Dans "Désigné Coupable", on n'est pas dans l'idéologie et dans la guerre sociale, mais plutôt dans une ambiance digne des "Maîtres du mystère", émission mythique de France Inter qui fait toujours office de madeleines chez les plus de cinquante ans et qu'on décrira pour les plus jeunes comme la quintessence du polar radiophonique, auquel d'ailleurs se réfère côté US le roman de John Wainwright.

Comme dans ces pièces radiophoniques d'antan, on ne s'ennuie jamais et les coups de théâtre abondent au point qu'il ne faut pas trop chercher la petite bête question invraisemblances.

"Désigné coupable" est ainsi un parfait divertissement du samedi soir et peut compter sur les prestations de ses quatre comédiens, tous à fond dans leurs rôles et qui savent qu'il n'est pas question de surjouer ou de jouer second degré des personnages plutôt découpés à la hache.

On remarquera pourtant l'humanité de l'inspecteur Toulouse (Jean-Michel Bazin), la fragilité qui tourne à la faiblesse de l'accusé Georges Bergerot derrière sa carapace de notable qui sait prendre des coups (Thierry de Pina), l'ambivalence des sentiments d'Edwige Bergerot (Camille Mutin) et la brutalité du malgré tout sympathique brigadier Berthil (Maxime Proust), tous parfaitement dirigés par Yann Chevallier. On peut dire qu'il redonne un coup de jeune, pour ne pas écrire de la modernité, à ce vieux genre jamais mort qu'est la comédie policière.

Sans avoir besoin d'y voir une critique sociale, "Désigné Coupable" est un spectacle à recommander pour passer une très agréable heure et demie de pur divertissement.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2018 : Un sommaire foisonnant !

Plus de 40 articles cette semaine. Une belle actualité pour vous donner envie de découvrir, de sortir, de lire, voir et d'écouter de la musique ! C'est parti :

Du côté de la musique :

"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson
et toujours :
"Magnus effect" de Cadillac Palace, "Iris Extatis" de Daphné, "Franz Schubert : La truite - Fantaisie en ut majeur" de Guillaume Chilemme & Nathanael Gouin, Joseph Edgar de passage à la Bellevilloise, "Between the earth and sky" de Lankum, "Reminiscenza" de Ludmila Berlinskaya, "Picaflor" de Mon Côté Punk, "Old and new songs" de Old And New Songs, "Face B 1965 / 1981" de Pierre Vassiliu, "Vox low" de Vox Low

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"1 heure 23'14" et 7 centièmes'" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Studio Hébertot
"Le Collectionneur" à la Manufacture des Abbesses
"Jaguar" au Théâtre de la Bastille
"Miracle en Alabama" au Théâtre La Bruyère
"Avec le paradis au bout" au Ciné XIII Théâtre
"Compartiment fumeuses" au Studio Hébertot
"Le Monde dans un instant" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Hugo, l'interview" au Théâtre Essaion
"Sang négrier" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Choisir de vivre" au Studio Hébertot
"Jamais plus" au Studio Hébertot
"Lettres à Nour" au Théâtre Antoine
"Dom Sganarelle" au Théâtre Le Ranelagh
"Les Petites Femmes de chambre" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Emmerdante" au Théâtre Essaion
"Ma Cantate à Barbara" au Théâtre des Nouveautés
des reprises à ne pas rater :
"Une Chambre en Inde" au Théâtre du Soleil
"Un coeur Moulinex" au Théâtre de l'Opprimé
"Emma Mort, même pas peur" à Bobino
"Les Tribulations linguistiques d'un Japonais découvrant la France" au Théâtre de Nesle
"Ah le Japon ! Les Tribulations d'un Japonais rentrant dan son pays" au Théâtre de Nesle
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Les Hollandais à Paris - 1789-1914" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Cas de conscience" de Vahid Jalilvand
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld
et toujours :
"Entrez dans la danse" de Jean Teulé

"Eparse" de Lisa Balavoine
"Il est toujours minuit quelque part" de Cédric Lalaury
"Monster" de Alan Moore, John Wagner & Alan Grant
"Notes pour une histoire de guerre" de Gipi
"Philippe Henriot" de Christian Delporte
"Pirates ! l'art du détournement culturel" de Sophie Pujas
"Potlach" de Marcos Prior & Danide
"Tous les hommes du roi" de Robert Penn Warren

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=