Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tous à la plage ! - Villes balnéaires du 18ème siècle à nos jours
Cité de l'Architecture et du Patrimoine  (Paris)  Du 19 octobre 2016 au 12 février 2017

Avec "Tous à la plage ! - Villes balnéaires du 18ème siècle à nos jours", la Cité de l’Architecture et du Patrimoine présente une exposition qui n'est pas "sui generis" mais l'avatar d'une étude scientifique sur l'évolution et les conséquences de l'essor des villes balnéaires en termes d'urbanisme et d'environnement.

Sous le commissariat général de Bernard Toulier, Conservateur général honoraire du patrimoine, les commissaires associés Corinne Bélier, Emilie Regnault et Franck Delorme, de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, ont réuni quatre centaines de documents iconographiques, peintures, maquettes et objets pour dresser un panorama à large spectre de l’histoire des villes balnéaires en France.

Elle se décline en trois temps - l'invention de la villégiature, l'essor des grandes vacances à la mer et les villes balnéaires de demain - et une succession de sections thématiques qui embrassent tous les aspects tant architecturaux et historiques que culturels constituant une longue déambulation dans un environnement bleuté.

Des bathing machines aux cités lacustres, la plage dans tous ses états

L'exposition a été judicieusement conçue pour intéresser tant les acteurs de l'architecture et de l'urbanisme, étudiants et professionnels, avec moults plans, études techniques et maquettes, que le grand public sur un sujet ressortant à l'histoire sociétale qui se lit, en l'occurrence, dans les moeurs et le paysage.

Tableaux, photographies, affiches, extraits de films et objets scandent le parcours qui mène des premières cabines de bain hippomobiles à vocation thérapeutique inventées par les Anglais au milieu du 18ème siècle aux projets de villes flottantes futuristes telle la "Lilypad" pour réfugiés climatiques conçue par l'architecte belge Vincent Callebaut.

Ce raccourci fulgurant résume les deux siècles au cours desquels la côte naturelle s'est transformée en front de mer bétonné jusqu'à la saturation conduisant à l'intervention étatique de l'aménagement du territoire et à l'extension artificiel du littoral au moyen des marinas et cités lacustres comme celle de Port Grimaud.

L'exposition révèle de manière circonstanciée et illustrée, d'une part, comment s'est opérée la démocratisation d'une pratique de sociabilité mondaine et élitaire, celle de la villégiature des nantis du 19ème siècle pour aboutir aux droit aux vacances et au tourisme de masse des Trente Glorieuses.

D'autre part, comment la combinaison du progrès technique avec le développement du chemin de fer puis l'essor de l'automobile, ensuite amplifié par le progrès social avec l'instauration des congés payés et civilisationnel avec le concept de concept de société des loisirs, a déterminé et durablement impacté la construction des villes balnéaires.

Rien ne peut endiguer la marée humaine guidée par l'héliotropisme et les années 1960 voient l'émergence d'une alternative constituée par le camping et le caravaning à destination des classes populaires.

Cette traversée historique se clôt sur l'avenir avec les préoccupations actuelles liées à la biodiversité, l'écologie, la préservation de l'habitat naturel et la patrimonialisation des ensembles bâtis qui sont au coeur de la prospective architecturale contemporaine et de passionnantes projections futuristes de l'architecture utopique.

 

En savoir plus :

Le site officiel de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=