Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tous à la plage ! - Villes balnéaires du 18ème siècle à nos jours
Cité de l'Architecture et du Patrimoine  (Paris)  Du 19 octobre 2016 au 12 février 2017

Avec "Tous à la plage ! - Villes balnéaires du 18ème siècle à nos jours", la Cité de l’Architecture et du Patrimoine présente une exposition qui n'est pas "sui generis" mais l'avatar d'une étude scientifique sur l'évolution et les conséquences de l'essor des villes balnéaires en termes d'urbanisme et d'environnement.

Sous le commissariat général de Bernard Toulier, Conservateur général honoraire du patrimoine, les commissaires associés Corinne Bélier, Emilie Regnault et Franck Delorme, de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, ont réuni quatre centaines de documents iconographiques, peintures, maquettes et objets pour dresser un panorama à large spectre de l’histoire des villes balnéaires en France.

Elle se décline en trois temps - l'invention de la villégiature, l'essor des grandes vacances à la mer et les villes balnéaires de demain - et une succession de sections thématiques qui embrassent tous les aspects tant architecturaux et historiques que culturels constituant une longue déambulation dans un environnement bleuté.

Des bathing machines aux cités lacustres, la plage dans tous ses états

L'exposition a été judicieusement conçue pour intéresser tant les acteurs de l'architecture et de l'urbanisme, étudiants et professionnels, avec moults plans, études techniques et maquettes, que le grand public sur un sujet ressortant à l'histoire sociétale qui se lit, en l'occurrence, dans les moeurs et le paysage.

Tableaux, photographies, affiches, extraits de films et objets scandent le parcours qui mène des premières cabines de bain hippomobiles à vocation thérapeutique inventées par les Anglais au milieu du 18ème siècle aux projets de villes flottantes futuristes telle la "Lilypad" pour réfugiés climatiques conçue par l'architecte belge Vincent Callebaut.

Ce raccourci fulgurant résume les deux siècles au cours desquels la côte naturelle s'est transformée en front de mer bétonné jusqu'à la saturation conduisant à l'intervention étatique de l'aménagement du territoire et à l'extension artificiel du littoral au moyen des marinas et cités lacustres comme celle de Port Grimaud.

L'exposition révèle de manière circonstanciée et illustrée, d'une part, comment s'est opérée la démocratisation d'une pratique de sociabilité mondaine et élitaire, celle de la villégiature des nantis du 19ème siècle pour aboutir aux droit aux vacances et au tourisme de masse des Trente Glorieuses.

D'autre part, comment la combinaison du progrès technique avec le développement du chemin de fer puis l'essor de l'automobile, ensuite amplifié par le progrès social avec l'instauration des congés payés et civilisationnel avec le concept de concept de société des loisirs, a déterminé et durablement impacté la construction des villes balnéaires.

Rien ne peut endiguer la marée humaine guidée par l'héliotropisme et les années 1960 voient l'émergence d'une alternative constituée par le camping et le caravaning à destination des classes populaires.

Cette traversée historique se clôt sur l'avenir avec les préoccupations actuelles liées à la biodiversité, l'écologie, la préservation de l'habitat naturel et la patrimonialisation des ensembles bâtis qui sont au coeur de la prospective architecturale contemporaine et de passionnantes projections futuristes de l'architecture utopique.

 

En savoir plus :

Le site officiel de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=