Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sunset Sons - Bred
Le Transbordeur  (Lyon)  jeudi 17 novembre 2016

Sunset Sons jouait jeudi dernier (17 novembre) au Transbordeur de Lyon alors que The Cure performait au même moment, faisant sold-out à la Halle Tony Garnier. Le groupe britannique mené par Rory Williams n’avait cependant pas à rougir de son public du soir. En effet, de nombreux fans du groupe (rejoints par quelques lyonnais curieux) ont fait le déplacement pour venir applaudir les 4 anglais. La plupart les ont connus en première partie du groupe Imagine Dragons qui jouait un an plus tôt à Lyon, également dans une Halle Tony Garnier sold-out. Les plus fans d’entre eux sont même arrivés tôt dans l’après-midi pour s’assurer la meilleure vue.

En première partie, c’est le chanteur Bred, habitué des salles lyonnaises qui s’y colle. Il en profite pour nous présenter son EP Superflu qui sortira le 30 novembre prochain. Accompagné de ses 3 musiciens, de sa guitare et des son looper, il nous présente un set énergique et entièrement maîtrisé, totalement en français. On assiste tantôt à des morceaux rock assez puissants, tantôt à des morceaux un peu plus calmes ou plus axés pop. Le tout est conclu par le titre phare de son EP, la chanson qui lui a donné son nom, "Superflu". Il en profite pour faire participer le public, lui confiant le rôle des chœurs pendant le refrain.

Juste le temps d’effectuer quelques changements sur la scène et le groupe pour qui tout le monde est venu, Sunset Sons, fait son apparition. Si le groupe est encore inconnu auprès de certains, il est clairement connu auprès des gens venus ce soir qui connaissent, pour la plupart, chaque chanson par cœur.

Les 4 garçons semblent d’ailleurs ravis de voir autant de monde. Ils n’oublient d’ailleurs pas de remercier Imagine Dragons à qui ils doivent leur notoriété grandissante.

Aucune chanson présente sur la première version de leur album Very Rarely Say Die (sorti en avril dernier) n’est oubliée. Certains morceaux de la version deluxe, dernière version de l’album, viennent également se greffer au set. Chacun aura donc pu profiter de son morceau préféré du groupe dans une version encore plus énergique (la setlist complète est disponible à la fin de l’article).

Lors du dernier morceau, "On The Road", le groupe est également surpris de voir chaque personne présente brandir un cœur en papier portant l’inscription "Merci" ainsi que le premier rang brandir des ballons formant la phrase "We Love You".

Cette surprise a été organisée par les responsables de la page fan française du groupe sur Facebook et montre bien le succès des Sunset Sons.

Si vous ne connaissez pas encore les Sunset Sons, n’hésitez donc pas à aller jeter un coup d’œil, vous ne serez certainement pas déçus.

Setlist :
- "Medicine"
- "Know My Name"
- "She Wants"
- "Disco Bands"
- "Gold"
- "Come Easy"
- "LOA"
- "Lies"
- "Tick Tock"
- "September Song"
- "VROL"
- "Remember"
- "Bring the Bright Lights"
- "Somewhere Maybe (Intro)"
- "I Can’t Wait"
- "Lost Company"
- "On The Road"

 

En savoir plus :
Le site officiel de Sunset Sons
Le Soundcloud de Sunset Sons
Le Facebook de Sunset Sons
Le Bandcamp de Bred
Le Soundcloud de Bred
Le Facebook de Bred

Crédits photos : Laetitia Couchoux (toute la série sur son Flickr)


Laetitia Couchoux         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 mai 2021 : Toujours plus proche de la sortie

On apprend par coeur le calendrier de dé-confinement, on espère les vaccins au plus vite, retrouver les salles de spectacles, les restos, bref on serait presque heureux. Pour le moment, voici le sommaire de la semaine avec la Mare Aux Grenouilles #27 samedi et un concert/interview de La Reine Garçon le 22 mai. Suivez la chaine Twitch.

Du côté de la musique :

"Flux flou de la foule" de Françoiz Breut
"Eiskeller" de Rover qui nous en parle en interview
"Let's do porn" de Captain Obvious
"The moon and stars : prescriptions for dreamers" de Valérie June
"Van Weezer" de Weezer
"Le grand secret des oiseaux de sable" de Ceylon
"Electron libre" de Hae-Sun Kang
"Chronicles of an inevitable outcome" de Intraveineuse
"Autobiographie Pirate" de Lady Arlette
"Vous écoutez quoi en travaillant ?" la 10ème émission de la saison 2 de Listen In Bed avec Guillaume Long, Flavien Girard et Francis Bourganel
"Augustin Pfleger : the life and passion of the christ" de Orkester Nord et Martin Wahlberg
"Beneath" de Tremor Ama
et toujours :
"Once" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Drôles de dames" de Fabrice Martinez, Laurent Bardainne et Thomas de Pourquery
"Statistic ego", de Fauxx
"Fallen chrome" de Jac Berrocal & Riverdog
"Nikolai Tcherepnin : Le Pavillon d'Armide op 29" de Henry Shek & Moscow Symphony Orchestra
"Bal Kabar" de David Sicard
"Surrounding structures" de Veik
"Amnésique, mais d'une bonne manière (avec Francis Bourganel, Guillaume Long et Flavien Girard)" 9ème émission de Listen In Bed saison 2
"A Tania Maria journey" de Thierry Peala & Verioca Lherm
"Can't wait to be fine" de We Hate You You Please Die

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"La Mélancolie des dragons" de Philippe Quesne
"Richard III - Loyauté me lie" de Jean Lambert-wild
"Bestie di scena" de Emma Dante
"Ali Baba" de Macha Makeïeff
"Noire" de Tania de Montaigne
"On ne voyait que le bonheur par Grégori Baquet
"Aimez-moi" de Pierre Palmade

Expositions :

en virtuel :
"Valadon et ses contemporaines. Peintres et sculptrices, 1880-1940" au Musée des Beaux-Arts de Limoges
"Matisse, comme un roman" au Centre Pompidou
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"Luxes" au Musée des Arst Décoratifs
"Léonard de Vinci" au Musée du Louvre

Cinéma :

at home :
"Les Beaux Jours" de Marion Vernoux
"Les Garçons sauvages" de Bertrand Mandico
"Un amour de jeunesse" de Mia Hansen-Love
"Hyènes" de Djibril Diop Mambéty
"De bruit et de fureur" de Bertrand Mandico
"Cosmos" de Andrzej Zulawski
"Cria Cuervos" de Carlos Saura

Lecture avec :

"Une toute petite minute" de Laurence Peyrin
"Rome, naissance d'un empire" de Stéphane Bourdin & Catherine Virlouvet
Rencontre avec Olivier Bal auteur de "La forêt des disparus"
"Le mari de mon frère" de Gengoroh Tagame
"Le bal des folles" de Victoria Mas et "Ici n'est plus ici" de Tommy Orange
et toujours :
"Patti Smith : Horses" de Véronique Bergen
"Les sorcières de la littérature" de Taisia Kitaiskaia & Katy Horan
"Je ne suis pas encore morte" de Lacy M. Johnson
"La famille" de Suzanne Privat
"Le brutaliste" de Matthieu Garrigou-Lagrange
"Les fossoyeuses" de Taina Tervonen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=