Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sunset Sons - Bred
Le Transbordeur  (Lyon)  jeudi 17 novembre 2016

Sunset Sons jouait jeudi dernier (17 novembre) au Transbordeur de Lyon alors que The Cure performait au même moment, faisant sold-out à la Halle Tony Garnier. Le groupe britannique mené par Rory Williams n’avait cependant pas à rougir de son public du soir. En effet, de nombreux fans du groupe (rejoints par quelques lyonnais curieux) ont fait le déplacement pour venir applaudir les 4 anglais. La plupart les ont connus en première partie du groupe Imagine Dragons qui jouait un an plus tôt à Lyon, également dans une Halle Tony Garnier sold-out. Les plus fans d’entre eux sont même arrivés tôt dans l’après-midi pour s’assurer la meilleure vue.

En première partie, c’est le chanteur Bred, habitué des salles lyonnaises qui s’y colle. Il en profite pour nous présenter son EP Superflu qui sortira le 30 novembre prochain. Accompagné de ses 3 musiciens, de sa guitare et des son looper, il nous présente un set énergique et entièrement maîtrisé, totalement en français. On assiste tantôt à des morceaux rock assez puissants, tantôt à des morceaux un peu plus calmes ou plus axés pop. Le tout est conclu par le titre phare de son EP, la chanson qui lui a donné son nom, "Superflu". Il en profite pour faire participer le public, lui confiant le rôle des chœurs pendant le refrain.

Juste le temps d’effectuer quelques changements sur la scène et le groupe pour qui tout le monde est venu, Sunset Sons, fait son apparition. Si le groupe est encore inconnu auprès de certains, il est clairement connu auprès des gens venus ce soir qui connaissent, pour la plupart, chaque chanson par cœur.

Les 4 garçons semblent d’ailleurs ravis de voir autant de monde. Ils n’oublient d’ailleurs pas de remercier Imagine Dragons à qui ils doivent leur notoriété grandissante.

Aucune chanson présente sur la première version de leur album Very Rarely Say Die (sorti en avril dernier) n’est oubliée. Certains morceaux de la version deluxe, dernière version de l’album, viennent également se greffer au set. Chacun aura donc pu profiter de son morceau préféré du groupe dans une version encore plus énergique (la setlist complète est disponible à la fin de l’article).

Lors du dernier morceau, "On The Road", le groupe est également surpris de voir chaque personne présente brandir un cœur en papier portant l’inscription "Merci" ainsi que le premier rang brandir des ballons formant la phrase "We Love You".

Cette surprise a été organisée par les responsables de la page fan française du groupe sur Facebook et montre bien le succès des Sunset Sons.

Si vous ne connaissez pas encore les Sunset Sons, n’hésitez donc pas à aller jeter un coup d’œil, vous ne serez certainement pas déçus.

Setlist :
- "Medicine"
- "Know My Name"
- "She Wants"
- "Disco Bands"
- "Gold"
- "Come Easy"
- "LOA"
- "Lies"
- "Tick Tock"
- "September Song"
- "VROL"
- "Remember"
- "Bring the Bright Lights"
- "Somewhere Maybe (Intro)"
- "I Can’t Wait"
- "Lost Company"
- "On The Road"

 

En savoir plus :
Le site officiel de Sunset Sons
Le Soundcloud de Sunset Sons
Le Facebook de Sunset Sons
Le Bandcamp de Bred
Le Soundcloud de Bred
Le Facebook de Bred

Crédits photos : Laetitia Couchoux (toute la série sur son Flickr)


Laetitia Couchoux         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=