Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Français
Théâtre National de Chaillot  (Paris)  novembre 2016

Spectacle conçu et mis en scène par Krzysztof Warlikowski d'après l'oeuvre de Marcel Proust, avec Mariusz Bonaszewski, Agata Buzek (en alternance Magdalena Popławska), Magdalena Cielecka, Ewa Dałkowska, Bartosz Gelner, Małgorzata Hajewska- Krzysztofik, Wojciech Kalarus, Marek Kalita, Maria Łozińska, Zygmunt Malanowicz, Maja Ostaszewska, Bartosz Bielenia, Jacek Poniedziałek, Maciej Stuhr, le danseur Claude Bardouil et le violoncelliste Michał Pepol.

A la lecture du générique, aucune ambiguïté n'est possible : le spectacle intitulé "Les Français", adaptation de "A la recherche du temps perdu" de Marcel Proust par le metteur en scène-créateur polonais Krzysztof Warlikowski, avec la collaboration du dramaturge Piotr Gruszczyński, ne saurait constituer une simple transposition théâtrale à la manière d'un "chromo" sur les plaisirs mondains de la Belle Epoque et de la comédie de salon.

Au demeurant, le décor conçu par sa scénographe attitrée Małgorzata Szczȩśniak, un open-space impersonnel avec un immense bar en fond de scène et un algeco vitré, espace de jeu mobile qui véhicule les réminiscences proustiennes et des barres de néons latéraux, ne laisse aucun doute.

Contextualisée dans un présent indéfini, cette oeuvre sacralisée au pinacle du panthéon littéraire qui ressort au grand roman à épisodes et retrace les obsessions de son auteur, est abordée à travers celles similaires du metteur en scène que sont la judaïté, l'homosexualité et la culpabilité.

Ainsi Krzysztof Warlikowski qualifie sa proposition d'installation, forme qui lui semble appropriée pour aborder l'oeuvre de Proust qu'il considère comme "un écrivain du fantasme", et qui se présente sous forme d'un enchainement de séquences qui préfigurent, à travers la déliquescence de la grande société à l'antisémistisme atavique et les perversions de la classe bourgeoise, l'Histoire de l'Europe du 20ème siècle.

Ordonnés en trois parties qui reprennent la titulature de "La Recherche", à l'exception toutefois de Combray relatif à l'enfance, tout en conservant partiellement sa chronologie, les tableaux se déroulent dans un rythme lent, presque anesthésiant, modulés par la musique hypnotique de Jan Duszyński et les vidéos de Denis Guéguin, des images de baisers en plan rapproché et de métaphores animales et végétales d'un Eros polymorphe qui défilent en boucle.

Entre le son du glas en ouverture et une liste nécrologique en quise d'épilogue, la partition émaillées d'inserts exogènes à visée politique, dont un saisissant extrait profératoire de l"Ultimatum" écrit en 1917 par Fernando Pessoa, qui s'inscrit néanmoins dans l'esprit de l'oeuvre originale, est superbement délivrée par les excellents comédiens de la troupe du Nowy Teatr de Varsovie dirigé par Krzysztof Warlikowski.

Pendant près de quatre heures jamais pesantes, le spectateur est entraîné dans un rêve étrange et délétère à l'esthétique fascinante dans lequel les personnages centraux de Proust, ces "mensonges vivants" selon les mots Jean Cocteau, les Guermantes, les Verdurin, les Swann, le baron de Charlus lagerfeldien, le séduisant Robert de Saint Loup et la fameuse Albertine, déjà embaumés enterrent leur siècle.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=