Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Français
Théâtre National de Chaillot  (Paris)  novembre 2016

Spectacle conçu et mis en scène par Krzysztof Warlikowski d'après l'oeuvre de Marcel Proust, avec Mariusz Bonaszewski, Agata Buzek (en alternance Magdalena Popławska), Magdalena Cielecka, Ewa Dałkowska, Bartosz Gelner, Małgorzata Hajewska- Krzysztofik, Wojciech Kalarus, Marek Kalita, Maria Łozińska, Zygmunt Malanowicz, Maja Ostaszewska, Bartosz Bielenia, Jacek Poniedziałek, Maciej Stuhr, le danseur Claude Bardouil et le violoncelliste Michał Pepol.

A la lecture du générique, aucune ambiguïté n'est possible : le spectacle intitulé "Les Français", adaptation de "A la recherche du temps perdu" de Marcel Proust par le metteur en scène-créateur polonais Krzysztof Warlikowski, avec la collaboration du dramaturge Piotr Gruszczyński, ne saurait constituer une simple transposition théâtrale à la manière d'un "chromo" sur les plaisirs mondains de la Belle Epoque et de la comédie de salon.

Au demeurant, le décor conçu par sa scénographe attitrée Małgorzata Szczȩśniak, un open-space impersonnel avec un immense bar en fond de scène et un algeco vitré, espace de jeu mobile qui véhicule les réminiscences proustiennes et des barres de néons latéraux, ne laisse aucun doute.

Contextualisée dans un présent indéfini, cette oeuvre sacralisée au pinacle du panthéon littéraire qui ressort au grand roman à épisodes et retrace les obsessions de son auteur, est abordée à travers celles similaires du metteur en scène que sont la judaïté, l'homosexualité et la culpabilité.

Ainsi Krzysztof Warlikowski qualifie sa proposition d'installation, forme qui lui semble appropriée pour aborder l'oeuvre de Proust qu'il considère comme "un écrivain du fantasme", et qui se présente sous forme d'un enchainement de séquences qui préfigurent, à travers la déliquescence de la grande société à l'antisémistisme atavique et les perversions de la classe bourgeoise, l'Histoire de l'Europe du 20ème siècle.

Ordonnés en trois parties qui reprennent la titulature de "La Recherche", à l'exception toutefois de Combray relatif à l'enfance, tout en conservant partiellement sa chronologie, les tableaux se déroulent dans un rythme lent, presque anesthésiant, modulés par la musique hypnotique de Jan Duszyński et les vidéos de Denis Guéguin, des images de baisers en plan rapproché et de métaphores animales et végétales d'un Eros polymorphe qui défilent en boucle.

Entre le son du glas en ouverture et une liste nécrologique en quise d'épilogue, la partition émaillées d'inserts exogènes à visée politique, dont un saisissant extrait profératoire de l"Ultimatum" écrit en 1917 par Fernando Pessoa, qui s'inscrit néanmoins dans l'esprit de l'oeuvre originale, est superbement délivrée par les excellents comédiens de la troupe du Nowy Teatr de Varsovie dirigé par Krzysztof Warlikowski.

Pendant près de quatre heures jamais pesantes, le spectateur est entraîné dans un rêve étrange et délétère à l'esthétique fascinante dans lequel les personnages centraux de Proust, ces "mensonges vivants" selon les mots Jean Cocteau, les Guermantes, les Verdurin, les Swann, le baron de Charlus lagerfeldien, le séduisant Robert de Saint Loup et la fameuse Albertine, déjà embaumés enterrent leur siècle.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=