Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Amant
Théâtre Essaion  (Paris)  novembre 2016

Comédie dramatique de Harold Pinter, mise en scène de Mitch Hooper, avec Delphine Lalizout et Olivier Foubert.

C'est dans le salon de Richard et de Sarah que tout va se passer. Lui, c'est le mari, elle, c'est la femme. Entre eux, de l'amour et de l'ennui. Du temps passé ensemble et du passé tout court.

Entre eux, il y a Harold Pinter, qui a écrit cette pièce adaptée d'un téléfilm écrit pour sa femme Vivien Merchant.

Jamais le mot "non-dit" n'aura eu autant de sens dans ce moment banal qui va s'avérer singulier. Car Richard part travailler comme tous les matins et lance une phrase rituelle : "Ton amant, vient aujourd'hui ? " à laquelle Sarah répond traditionnellement : "Oui ". Quand il revient du travail, quelques heures plus tard, elle lui confirme sa venue en partageant un whisky avec lui.

On pourrait en rester là, dans une répétition perpétuelle de ce couple à perpétuité. Mais, dans une seconde partie, Sarah quitte ses vêtements sans intérêt de simple ménagère pour revêtir une robe d'un rouge percutant qui fait d'elle une créature plantureuse et sexy.

Car l'amant va rentrer en piste et la surprise est totale : à l'exception du port d'une casquette qui le rend vaguement canaille, l'amant est le portrait craché du mari...

Dès lors, "L'Amant" prend une direction imprévue, d'autant que le jeu ne semble plus amuser le mari... jaloux de lui-même.

Il faudra être attentif aux mots prononcés par les deux protagonistes et à la manière dont ils les prononcent pour tirer le suc de cette tragi-comédie conjugale aux accents beckettiens. Sous la houlette de Mitch Hooper, fin connaisseur du Maître anglais, Delphine Lalizout et Olivier Foubert s'adonnent à cette partie subtile de non-dits.

Ce qui, raconté, pourrait paraître un jeu long, répétitif et vain, prend sur scène l'allure d'un suspense quasi-hitchcockien dont il ne faudra pas - tout de même - attendre qu'il se résolve par un coup de théâtre.

Dans un décor de meubles clairs, la maison paraît lumineuse et cet enfermement volontaire d'un couple autarcique prend une force inattendue.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 juin 2019 : C'est la fête !

Vendredi prochain, ce sera la Fête de la Musique, une raison supplémentaire pour en écouter de la bonne en vous baladant dans notre sélection culturelle de la semaine, avec également bien entendu du théâtre, du cinéma, des expos et de la littératures.

Du côté de la musique :

"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada
et toujours :
"Appareil volant imitant l'oiseau naturel" de Boule
"Hypersensible" de Cat Loris
"Strange creatures" de Drenge
Petit tour à Beauregard, qui approche, pour y parler des découvertes. Nous avions déjà évoqué le reste de la programmation
"Strome" de Martin Kohlstedt
"Arrivals & Departures" de The Leisure Society
"Attack of the giant purple lobsters" de Washington Dead Cats

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'étrange affaire Emilie Artois" au Théâtre de la Contrescarpe
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph à Ivry
"Huckleberry Finn" au Théâtre de la Huchette
"Noire" au Théâtre du Rond-Point
"Homme encadré sur fond blanc" au Théâtre Tristan Bernard
"Un drôle de mariage pour tous" au Théâtre Daunou
"Guigue & Plo" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Hiroshima, mon amour" aux Théâtre des Bouffes parisiens
"Matka" au Théâtre Elisabeth Czerczuk
"Dîner de famille" au Café de la Gare
"Hypo" au Théâtre du Marais
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg
"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Le choc du futur" de Marc Collin
"Bunuel après l'âge d'or" de Salvador Simo

Lecture avec :

"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel
et toujours :
"Alice" de Heidi Perks
"J'ai cru qu'ils enlevaient toute trace de toi" de Yoan Smadja
"Présumé coupable" de Vincent Crase
"Une histoire de la Nouvelle France : Français et Amérindiens au XVI siècle" de Laurier Turgeon
"Vue pour la dernière fois" de Nina Laurin

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=