Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Chant du cygne
Théâtr Les Déchargeurs  (Paris)  novembre 2016

Comédie dramatique de Anton Tchekhov, mise en scène de Robert Bouvier, avec Roger Jendly et Adrien Gygax.

"Le Chant du cygne" décliné par Anton Tchekhov est celui d'un comédien presque octogénaire dont la prise de conscience de son âge le plonge au bord du gouffre tragique qu'ouvre la lucidité rétrospective.

Dans cette courte pièce de jeunesse en un acte sous-titrée "étude dramatique" et qu'il qualifiait de "comédie pathétique" et de "plus petit drame au monde", Tchekhov aborde déjà nombre de ss thématiques récurrentes, la fuite du temps, la vieillesse, le désenchantement, l'amour et la mort ainsi que celle du théâtre, son essence protéiforme, art sacré ou simple divertissement, de la mimésis et de la condition de l'acteur.

Au réveil d'un sommeil éthylique, enfermé dans le théâtre, le vieux cabotin, dont l'emploi comique l'a écarté des grands rôles du répertoire et cantonné à des seconds rôles voire de la figuration, soliloque sur son état et son dernier rôle, celui du macchabé, quand surgit le souffleur, vieux lui aussi, et dans une situation peu enviable l'obligeant à dormir dans les loges, avec lequel il va deviser.

Dans sa note d'intention, le metteur en scène et directeur du Théâtre du Passage de Neuchâtel Robert Bouvier indique avoir abordé la partition originale comme une fantaisie propice à des inserts contemporains, de cocasses scénes surnuméraires et aux télescopages induits par la novation de la mise en abime qui brouille les pistes et floute la frontière de l'illusion théâtrale.

Il modifie également les caractéristiques du personnage du souffleur qui devient un jeune élève comédien ce qui modifie le rapport tant humain que professionnel des deux protagonistes et évoque la transmission transgénérationnelle.

Avec un décor de loge dans son "jus" spatio-temporel russo-russe avec costumes et l'incontournable samovar, à prendre toutefois simultanément au premier et au second degré puisque décor de théâtre dans le théâtre, et une mise en scène inventive placée sous le signe d'un humour roboratif, Robert Bouvier propose une variation dramatique ponctuée d'inattendus retournements de situation qui constitue une belle machine à jouer tant pour les deux officiants que pour le spectateur quasiment érigé en partenaire.

Adrien Gygax campe efficacement le jeune qui va prendre la relève et peine à suivre son aîné dans ses divagations. Et pour Roger Jendly, qui a l'âge du rôle et une conséquente carrière tant au cinéma que sur les planches, le rôle du "grand duc" est pain béni dont il livre une époustouflante, et bluffante, composition.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 août 2019 : C'est la rentrée ... littéraire

Cette semaine on continue de passer en revue les sorties littéraires de la rentrée en attendant la fin des vacances alors que la rentrée théâtrale commence à pointer son nez. Bonne lecture.

Lecture avec :

"Baikonour" de Odile d'Oultremont
"Civilizations" de Laurent Binet
"Kintu" de Jennifer Nansubuga Makumbi
"L'été meurt jeune" de Mirko Sabatino
"Les liens" de Domenico Starnone
"Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon" de Jean Paul Dubois
et toujours :
"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

"Les Témoins" à la Manufacture des Abbesses
"Hervé" au Théâtre de la Reine Blanche
"Quand l'Amour des Notes..." au Théâtre Essaion
des reprises
"La Machine de Turing au Théâtre Michel
"Sherlock Holmes et le Mystère de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Michel For ever" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tchekhov en folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Bronx" à la Scène Libre
"Lisa et moi" au Théâtre Essaion
"Les Swinging Poules - Chansons sunchronisées" au Théâtre Essaion
"Cyrano de Bergerac" à La Folie Théâtre
"J'admire l'aisance avec laquelle tu prends des décisions catstrophiques" au Théâtre de la Reine Blanche
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

la dernière ligne droite "L'Allemagne romantique - Dessins des musées de Weimar" au Petit Palais

Cinéma avec :

"Une fille facile" de Rebecca Zlotowski


Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=