Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Circuit ordinaire
L'Auguste Théâtre  (Paris)  novembre 2016

Comédie dramatique de Jean-Caude Carrière, mise en scène de Audrey Sourdive, avec Fabien Floris et Pascal Loison.

Pièce à suspense en forme de huis-clos à deux personnages, "Le Circuit ordinaire" de Jean-Claude Carrière constitue un modèle du genre.

Tant par sa maîtrise dramaturgique et sa judicieuse concision, un format court qui évite notamment l'écueil du "ventre mou", que par son acuité sur une thématique intemporelle, celle de la délation institutionnalisée attachée aux régimes bureaucratiques du passé comme aux dystopies futuristes sans être toutefois exempte de résonance contemporaine.

Un militaire, qui exerce la fonction de commissaire de police, reçoit un dénonciateur professionnel, un "rapporteur" de longue date qui agit en informateur parallèle moyennant quelques subsides primordiales en temps d'économie de subsistance, pour instruire son dossier. Car, arroseur arrosé, le quidam fait à son tour l'objet de graves accusations.

A partir de cette situation qui confine à l'absurde et d'un interrogatoire qui évolue en confrontation, Jean-Claude Carrière a élaboré une partition machiavélique à la construction époustouflante sur le mode échiquéen du jeu du chat et de la souris, et au dénouement aussi inattendu qu'imprévisible, même par le spectateur le plus sagace.

De plus, il procède, par illustration incarnée, à la dissection du mécanisme de la délation comme outil de gouvernance, la détention d'informations étant le noeud de la guerre, l'arme du totalitarisme et l'instrument de la tentation sécuritaire, à l'analyse de la culpabilité universelle et au décryptage des motivations du dénonciateur.

Un décor minimaliste, un bureau et quelques armoires administratives en trompe-l'oeil, la mise en scène sobre de Audrey Sourdive et le jeu juste des comédiens qui opèrent en parfait binôme, concourent à la réussite de ce spectacle

Raideur de bon aloi, froideur glaçante de celui qui manie le couperet, Pascal Loison campe parfaitement l'un des rouages de la toute puissance étatique. Profil bas, louvoyant entre soumission et culpabilité, Fabien Floris excelle dans le rôle tout en nuances du rapporteur.

Donc à voir absolument.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=