Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Je chante l'homme et ses armes
Théâtre de la Girandole  (Montreuil)  novembre 2016

Spectacle musical autour de poèmes de Louis Aragon conçu et interprété par Sandra Aliberti, Lionel Mendousse et Bertrand Ravalard.

Après avoir exploré le répertoire de Leo Ferré dans "Des voyageurs dans ta voix", la Compagnie La Canopée s'est immergée dans l'oeuvre poétique de Louis Aragon, chantre de la poésie engagée et militante pro-communiste de la première moitié du 20ème siècle.

Et plus précisément, celle des décennies 1920-1940, dont les thématiques lui ont semblé comporté de nombreuses résonances avec la situation contemporaine.

Ainsi elle présente un florilège de textes sur la guerre et la résistance ("Tu n’en reviendras pas", La guerre, et ce qui s’ensuivit"), la misère sociale ("Complainte des chômeurs"), la lutte ouvrière ("Je donne congé aux patrons"), l'utopie communiste ("Hymne") et également l'amour ("Les amants de Magnitogorsk", "Il n’y a pas d’amour heureux").

Illustrée d'images d'archives du front de la Première guerre mondiale, de bombardiers de la Seconde et de hauts fourneaux industriels, cette traversée historico-musicale dont le titre "Je chante l’homme et ses armes" emprunte à la préface du recueil "Les yeux d'Elsa", phrase qui se trouve être le premier vers de "L'Enéide" de Virgile, s'inscrit dans le registre du récital poétique.

En effet, elle se compose de textes dits, de chanté-parlé et de mises en musique originales composées par Bertrand Ravalard et Lionel Mendousse, qui officient également sur scène et au chant. Leurs partitions de distinguent par leur éclectisme et leur adéquation avec chaque poème de celles qui présidaient dans les années 1950-1960.

Respectivement aux claviers et au violon/guitare/batterie, ils entourent Sandra Liberti, comédienne-chanteuse, qui ne pratique pas la chanson "rive gauche", préférant la sobriété d'interprétation à la théâtralisation pour porter les mots du poète et dont la voix douce incite davantage au désenchantement qu'à l'activisme combattant.

Avec la collaboration artistique de Clotilde Ramondou et celle de Jacques Besse aux lumières, la Compagnie La Canopée inscrit un nouvel opus sensible et réussi à son actif.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=