Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Joan As Police Woman & Benjamin Lazar Davis
Let it be you  (Reveal Records)  octobre 2016

Déjà dix ans que Joan Wasser hante mes rêves mélodiques avec son album Real Life. Dix ans que cette femme à fleur de peau mène sa barque contre vents et marées, n'hésitant pas à arrêter une tournée mondiale quand sa vie privée bascule dans la douleur. La dernière fois que Froggy's a croisé la demoiselle, c'était en 2014 pour la sortie de l'album The Classic. Je me souviens de l'émotion de cette rencontre, c'était beau. Ce qui est intéressant avec Joan Wasser, c'est qu'on ne peut pas dire qu'elle se répète : chaque album est différent, dans le style, dans la production, dans l'approche.

En 2016, Joan Wasser revient accompagnée par son comparse new-yorkais Benjamin Lazar Davis que l'on a pu croiser avec Okkervil River, entre autres, pour un album à quatre mains, aux influences africaines. Car la dame revient de quelques voyages sur ce continent, en Éthiopie avec Damon Albarn alors que Benjamin était en Afrique de l'Ouest pour y étudier la musique traditionnelle.

Sur la première chanson qui ouvre l'album, "Broke Me In Two", on reconnaît cette voix soul chaude, son timbre que l'on ne peut oublier tellement il est unique. "Overloaded", chantée par Benjamin, est un tube en puissance avec son refrain hyper catchy et sa rythmique hypnotique. Avec "Magic Lamp", la taulière reprend le lead sur un duo bouillant, hyper sensuel. On se retrouve juste à côté d'elle, on la sent presque prendre sa respiration, dans une très jolie chanson sobre et parfaitement produite.

Quand on avance dans l’album, celui-ci se fait plus expérimental, moins facile d'accès mais tout aussi palpitant musicalement. Si on se penche sur la pochette, on peut voir le couple en combi de travailleurs, ou plutôt de bidouilleurs de son, tant l'électronique a la part belle, comme les guitares, d'ailleurs.

Il suffit enfin d'écouter "Station" pour se dire que le périple s'achève sur des terres singulières. Ce disque est une bouffée d'air frais ! Et comme le dit très bien le titre de l'album : Let it be you !

Joan As Police Woman est en concert le 01 décembre 2016 au Flow à Paris.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Deep Field de Joan as Police Woman
La chronique de l'album The Classic de Joan As Police Woman
Joan As Police Woman en concert au Festival Les Inrocks 2006
Joan As Police Woman en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (jeudi)
Joan As Police Woman en concert à L'Aéronef (mardi 12 juin 2012)
Joan As Police Woman en concert au Café de la Danse (vendredi 21 mars 2014)
L'interview en VO de Joan as Police Woman(15 avril 2008)
L'interview de Joan as Police Woman (15 avril 2008)
L'interview en VO de Joan As Police Woman(vendredi 24 janvier 2014)
L'interview de Joan As Police Woman (vendredi 24 janvier 2014)

En savoir plus :
Le site officiel de Joan As Police Woman
Le Bandcamp de Joan As Police Woman
Le Soundcloud de Joan As Police Woman
Le Facebook de Joan As Police Woman


Cédric Duchamp         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Joan As Police Woman (27 janvier 2014)
Joan as Police Woman (6 décembre 2010)


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=