Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tristen
Les couleurs et les formes  (Pas La Peine Éditions)  novembre 2016

Musicien écumant les salles de concert depuis une bonne dizaine d’années comme batteur puis bassiste pour différents groupes, Sébastien Pasquet est devenu auteur compositeur interprète depuis 5 ans sous le pseudo de Tristen. Et aujourd’hui, il nous revient avec un nouvel album Les couleurs et les formes, déjà le troisième après L’ombre à suivre en 2011 et Mars en marche en 2013 qui avaient laissé entrevoir de belles choses. Il ne délègue plus les instruments, hormis la batterie et le trombone, enregistre et masterise et bien sûr écrit la totalité des textes sauf "La fin du monde".

Le garçon nous raconte "Les structures de l’automne" à travers sa solitude, ses envies, ses préférences, son impression de n’avoir jamais été à sa place. Mélancolique à souhait, cette chanson débute l’album avec l’élégance d’une voix brute. Tantôt folk, tantôt rock, parfois pop, ce disque parcourt les états d’âme de Tristen, notamment avec les inséparables son "Amour en vitrine" et "La fin du monde", sublime reprise d’Aloha Aloha, guitare-voix laissant de marbre. Puis vient, "Chanson du XXème siècle", au milieu de l’album, morceau instrumental le plus réussi de l’album selon moi, chanson purement contemplative autour d’un trombone envoûtant. Tristen y rend un vibrant hommage aux formidables jazzeux Lionel et Stéphane Belmondo ainsi qu’à son compositeur et ami Fabrice Ravel-Chapuis.

Le rock arrive avec le titre "Jesuismortetvoustousvivants", forme de mort fantasmée pour l’artiste. Tristen se perd ensuite dans  les bermudes, son triangle amoureux, en contemplant les femmes. L’écriture de l’artiste est l’occasion de voyager à travers des lieux imaginaires ("L'archipel") mais aussi de contempler ses souvenirs pour mieux les combattre ("Ton visage en silex"). C’est bien écrit, parfois poétique, la voix est agréable, on s’y réfugie avec plaisir.

Débuté merveilleusement bien avec "Les structures de l’automne", Tristen réussit la clôture de son album avec "Après la fin du monde", chanson en c(h)oeur sobre et élégante où le rejoignent Barbara Malter Terrada et Thierry Bodson et leur voix chaleureuses.

Les influences sont nombreuses dans cet album, anglaises d’abord, les yeux guidés vers Radiohead ou Portishead mais aussi françaises avec Arman Méliès (que j’adore) ou Bertrand Belin. Evidemment, l’élève est encore loin de dépasser les maîtres mais il apprend vite, très vite même. A suivre.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album L'ombre à suivre de Tristen
La chronique de l'album Mars en Marche de Tristen
L'interview de Tristen (décembre 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de Tristen
Le Bandcamp de Tristen
Le Facebook de Tristen


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 janvier 2017 : A chacun sa part de galette !

A défaut de fêve dans la galette des rois, vous pourriez bien trouver quelques belles pépites dans notre sélection hebdomadaire des choses à voir et à écouter dont voici le sommaire sans plus attendre :

Du côté de la musique :

"Clôture" de Cyril Mokaiesh
"Lux live" de Ez3kiel
"La roulette rustre" de La Roulette Rustre
"Heart Headed" de Lisa Alea
Interviews autour du Melodica Acoustic Festival #3
Plaisir Vallée, Fil Bo Riva et Last Train dans une sélection de EPs
"Le départ" de Télégraphie
Orouni, Skyers et June and the Jones au Trois Baudets
Hosteen en session live et électrique
et toujours :
Rencontre avec Tristen autour de son album "Les couleurs et les formes", "Preoccupations" de Preoccupations, "Les bateaux EP" de Pépite, "I could be happy" de Nouvelle Vague, "Being nice doesn't pay" de Mother of Two, "United diktaturs of europe" de Anarchist republic of bzzz, "What the wood whispers to itself" de Early Spring Horses, "Revolution radio" de Green Day, Interview des Fatals Picards, assortie d'une session acoustique 3 titres autour de l'album "Country Club", "Mowing" de Michael Nau, "Be here now" de Oasis en version remasterisée avec des bonus, "L'éclaircie" de Saule

Au théâtre :

les nouveautés :
"Pelléas et Mélisande" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Urfaust" au Théâtre de la Tempête
"Vangelo" au Théâtre du Rond-Point
"Schock Corridor" au Nouveau Théâtre de Montreuil
"Vie et Mort de H" au Théâtre de la Tempête
"Le Cabaret Blanche" au Théâtre 14
"Babacar ou l'antilope" au Théâtre 13/Seine
"Rimbaud Verlaine - Eclipse totale" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Orchestre Titanic" au Théâtre de l'Aquarium
"Le regard de l'autre" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"Une longue peine" à la Maison des Métallos
"Grand Symposium : Tout sur l'Amour" au Théâtre de Belleville
les reprises :
"Un Démocrate" au Théâtre de l'Opprimé
"Le Chien" au Théâtre Rive-Gauche
"Moi et François Mitterrand" à la Pépinière Théâtre
"Le Projet Poutine" au Théâtre La Buryère
"Ma mère m'a fait les poussières" au Théâtre de Belleville
"Oncle Vania" au Théâtre Essaion
"Jeux de planches" au Théâtre du Marais
"Françoise par Sagan" au Théâtre du Marais
"Elise Noiraud - Pour que tu m'aimes encore"à la Nouvelle Seine
"Passage en revue" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Michael Hirsch - Pourquoi ?" au Théâtre Le Lucernaire
"Kiki, le Montparnasse des années 20" au Théâtre Essaion
"Yohann Metay - La tragédie du dossard 512" au Théâtre Tristan Bernard
et la chronique des autres spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Mexique 1900-1950" au Grand Palais
"Albert Besnard - Modernités Belle Epoque" au Petit Palais "Hodler - Monet - Munch" au Musée Marmottan-Monet
"Rembrandt intime" au Musée Jacquemart-André

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Corniche Kennedy" de Dominique Cabrera
"Vivere" de Judith Abitbol
dans la rubrique "Oldies but goodies" "Des jours éblouissants" de Jiang Wen projeté dans le cadre du cycle "Nouvelles voix du cinéma chinois" à la Cinémathèque française
les chroniques des sorties de janvier
et les chroniques des sorties de décembre

Lecture avec :

"Bienvenue, Mister Z" de Jean-Marie Bretagne
"Shangri-la" de Mathieu Bablet

Froggeek's Delight :

"Asssasin's Creed" de Justin Kurzel au cinéma...

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=