Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Mère confidente
Studio Hébertot  (Paris)  novembre 2016

Comédie de Marivaux, mise en scène de Xavier Lemaire, avec Isabelle Andréani, Marie Delaroche, Manon Montel, Franck Jazédé, Thibault Pinson et Xavier Lemaire.

"La Mère confidente" de Marivaux, déclinaison de "L'Ecole des mères", constitue une comédie alambiquée nonobstant une intrigue simple, celle de l'amour contrarié par un mariage imposé.

En effet, il lève l'obstacle non par le subterfuge et la farce mais par le triomphe de l'amour sincère intervenant après une succession de scènes argumentatives entre une fille à la fois passive et récalcitrante et une mère parangon de vertu et experte en chantage affectif.

De plus, il renouvelle également les caractères convenus avec une mère, chef de famille aisée détentrice de l'autorité parentale, se révélant fine mouche qui a tôt fait, devant le refus de sa fille, qui n'est ni une coquette ni une désenchantée marivaldienne se méfiant de l'amour mais une ingénue, de suspecter l'idylle nouée avec Dorante, jeune homme de bonne naissance mais désargenté.

Et ce d'autant que le personnel, une suivante-entremetteuse contre promesse de rétribution future et un valet-espion qui émarge à tous les caisses, ne ménage pas sa peine pour jouer les informateurs pour la bonne cause.

Xavier Lemaire, également au jeu dans le rôle du barbon bonhomme, déroule la partition dans une scénographie inventive et judicieuse de Caroline Mexme, un décor de salle de musée présentant la toile "Le Pèlerinage à l'île de Cythère" de Watteau qui se déplie pour former un labyrinthe qui, toutefois et en l'espèce, pâtit de l'étroitesse du plateau qui impacte la fluidité des déplacements.

Et il opte pour une mise en scène recontextualisée, avec quelques dispensables inserts anachroniques à vocation comique, et survoltée sur le mode du mouvement perpétuel au tempo vivace de commedia dell'arte, tout revenant au moderato pour surligner les scènes de confrontation, bien tenu par les comédiens.

Ainsi, entre la suivante pétulante et volubile (Isabelle Andréani), agitée comme une toupie, une mère hystérique (Marie Delaroche) en "fausse" confidente, le valet (Franck Jazédé) fan de Johnny Hallyday, le couple d'amoureux, elle, naïve girouette, lui, énamouré sans malice, (Manon Montel et Thibault Pinson tous deux bien distribués en terme d'emploi) séduit par sa fraîcheur et sa justesse de jeu.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=