Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Dézingués du Vocal
Théâtre Essaion  (Paris)  décembre 2016

Spectacle musical humoristique conçu par Sophie Jolis, mis en scène par Marinette Maignan et interprété par Sophie Jolis, Sophie Kaufmann, Samuel Beydon et Simon Gardaix.

Les Dézingués du Vocal qui avaient séduit avec le premier opus en 2013, reviennent dans une formation presque totalement renouvelée mais qui conserve totalement l'esprit et la vocation dédiée du groupe fondé par Sophie Jolis.

Celle-ci, qui signe les textes et arrangements vocaux avec la collaboration de Damiens Joëts pour la musique, a fédéré de nouveaux "fêlés du bocal" pour officier dans la chanson fantaisiste et le registre de son âge d'or, celui du cabaret des années 1960, qui, des Frères Jacques à Boby Lapointe, a porté haut le jeu de mots loufoque, du calembour à la paronomase.

Cette nouvelle mouture du quatuor DZV employé par la SSZ, la Société des Spectacles Zuniques, pour dérider le public en temps de crise et de morosité ambiante, ce sont les 4S.

Soit deux gigolettes comédiennes-chanteuses portant le même prénom, Sophie Jolis, la brune, et Sophie Kaufmann, la rousse, et deux musiciens-chanteurs Samuel Beydon et Simon Gardaix, respectivement au piano et aux guitares.

Au menu, une play-list placée sous le signe du farfelu et du cocasse, voire du potache, qui inclut quelques premiers morceaux de bravoure, tels les amours de Barbie et Ken, le tango du vendeur d'ail et l'ode à la lipopo-liposuccion.

Et les musiciens pince-sans-rire victimes de fou-rire et les pétulantes chanteuses qui ne se prennent pas la tête mais se la "pètent" interprètent avec ferveur des inédits au bel avenir au rand desquels la complainte des cabinets, la rengaine des saucisses et le bal des cintres sans oublier la mort du cygne en 4 minutes 30.

Avec aux manettes Marinette Maignan, la Pininfarina du genre, les joyeux lurons, qui se définissent comme des "déca-vitaminés, ventri-loufoques, texto-maniaques et musico-mal élevés qui oscillent entre insolation et insolence, sémantique et toc", s'en donnent donc à choeur, et coeur, joie.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=